Email catcher

oblique

définitions

oblique ​​​ adjectif et nom

Qui n'est pas perpendiculaire (à une ligne, à un plan) et, notamment, qui n'est ni vertical ni horizontal. Ligne oblique (ou nom féminin une oblique). Muscle oblique (ou nom masculin l'oblique). Rayons obliques du soleil couchant.
Regard oblique, peu franc.
En oblique locution adverbiale : dans une direction oblique, en diagonale.
La tour de Pise forme une ligne oblique par rapport au sol. La tour de Pise forme une ligne oblique par rapport au sol. - Crédits : omersukrugoksu/istock Crédits : omersukrugoksu/istock

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De chaque côté, cinq roses en oblique en direction du texte.L'Année épigraphique 2011, 2014 (Cairn.info)
Cette étude a également cherché à montrer l'importance des aspects sémantiques dans l'analyse des différents emplois des ‹ se-verbes › à argument oblique.Langages, 2019, Katarzyna Janic (Cairn.info)
Ses obliques ont mis la pagaille dans la défense bosnienne pendant vingt minutes.Ouest-France, 01/09/2021
Au-dessous de nous, les toits plats et carrés descendaient comme des marches de géants jusqu'aux toits obliques de la ville européenne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette délinéarisation réorganise le système de l'innovation qui n'est d'ailleurs plus nécessairement organisé (souvent verticalement) mais davantage immanent (plus horizontal, nous dirions même oblique).Le genre humain, 2010, Emmanuel Mahé (Cairn.info)
Une trace oblique sur la façade et l'emplacement de l'ancienne porte témoignent aussi de ce chapitrel disparu.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 06/08/2021
Mais il y a aussi le projet un groupe naviguant entre pop oblique et jazz sous-marin.Ouest-France, Ingrid GODARD, 19/04/2019
On pourra toutefois s'y intéresser à nouveau en cas de repli marqué ou, a contrario, en cas de franchissement de l'oblique descendante reliant les sommets inscrits depuis mai dernier.Capital, 02/10/2018, « Le conseil tracker de la semaine : les actions européennes… »
Dans un tel dénuement, ne peut-on pas reconnaître la défense oblique d'une instance radicale ?L'homme et la société, 2003, Paolo Virno, Michel Valensi (Cairn.info)
Cette rose nous est montrée recto verso, dans le vase et dans le miroir vu en oblique.Esprit, 2006, Thierry De Duve (Cairn.info)
Pour le calcul des vues obliques, il faut se placer dans l'angle de l'ouverture la plus proche vers la propriété de votre voisin.Capital, 30/06/2020, « Servitude de vue : définition, distance autorisée et recours »
Devant le mystère, comme de tout ce que l'on ne peut exprimer que sous un soleil oblique, il est peut-être préférable de se taire.Lignes, 2016, Thierry Tremblay (Cairn.info)
Pour les vues obliques, cette distance est réduite à 0,60 mètre.Capital, 30/06/2020, « Servitude de vue : définition, distance autorisée et recours »
Bourdoncle coulait vers lui des regards obliques, inquiet de cette énergie dernière, l'étudiant aux lèvres, pour y surprendre les moindres plis de douleur.Émile Zola (1840-1902)
On sait déjà qu'elle sera sur deux niveaux, reliés par une rampe oblique.Ouest-France, 06/06/2021
Comme matériel : une balle et une sorte de trampoline installé à l'oblique.Ouest-France, 14/04/2019
Pour cela, il faut faire travailler les muscles profonds, abdominaux transverses et obliques, plutôt que les grands droits (les fameuses tablettes de chocolat).Ça m'intéresse, 22/06/2021, « Six exercices pour avoir un ventre plat »
Une heureuse concordance de temps, éclairée par les rayons obliques du soleil de fin d'été.Ouest-France, 21/09/2021
Le mot refuse et la barre oblique doivent disparaître puisque la décision a été prise.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBLIQUE » adj. masc. & fem.

Terme de Geometrie. Qui n'est pas à plomb, ou perpendiculaire, qui ne fait pas des angles droits. Une ligne oblique tombant sur une autre, fait d'un costé un angle aigu, & de l'autre un angle obtus. Le peuple appele cela de biais, de costé.
 
On appelle en Astronomie la sphere oblique, celle dont l'un des poles est eslevé sur l'Horison, & qui cause une inegalité de jours & de nuits, quand l'Equateur ne couppe par l'Horison à angles droits.
 
On appelle ascension oblique, le degré de l'Equateur qui monte en même temps sur l'Horison de la sphere oblique, qu'un degré du Zodiaque ou d'une Planete qui se trouve dans le même degré.
 
OBLIQUE, se dit figurément en Morale, des voyes indirectes, des detours, des mauvais artifices dont on se sert pour venir à bout de quelque chose. Il est parvenu à cette charge, à ce Benefice, par des voyes obliques. C'est un homme qui ne va point droit en besogne, il y a toûjours quelque chose d'oblique dans son fait. On dit aussi, que les Historiens font des harangues obliques ou indirectes, quand ils representent seulement par articles les raisons que des Capitaines ont dit à leurs soldats, ou des Senateurs en plein Senat.
 
OBLIQUE, terme de Grammaire, se dit de tous les cas des declinaisons des noms, à la reserve du nominatif.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022