œuf

définitions

œuf ​​​ , pluriel œufs ​​​ nom masculin

Corps dur et arrondi que produisent les femelles des oiseaux, qui contient le germe de l'embryon et des substances nutritives. —  Coquille d'œuf ; le blanc, le jaune de l'œuf. Œuf de poule, de pigeon, de cane.
spécialement Œuf de poule. Œufs frais. —  Œuf dur. Œuf mollet. Œuf à la coque. Œufs brouillés. Une omelette de six œufs. Œufs au plat, sur le plat, au miroir. Œufs congelés, en poudre… ➙ ovoproduit.
locution Crâne d'œuf, chauve. Tête d'œuf (terme d'injure). —  Plein comme un œuf, rempli. —  Marcher sur des œufs, avec précaution. —  Mettre tous ses œufs dans le même panier : mettre tous ses moyens dans une même entreprise (en s'exposant ainsi à tout perdre). —  L'œuf de Colomb : une idée en apparence banale, mais ingénieuse (comme dans l'anecdote où Christophe Colomb fait tenir debout un œuf dont il coupe l'extrémité). (Belgique) Avoir un œuf à peler avec qqn : avoir un conflit à résoudre avec qqn. —  Dans l'œuf : dans le principe, avant l'apparition de qqch. Il faut étouffer cette affaire dans l'œuf.
Produit des femelles ovipares. Œuf de reptile, de batracien. Œufs de poisson. Œufs d'esturgeon (➙ caviar), de saumon, de lump, de cabillaud (➙ tarama). Œufs d'insecte. ➙ couvain. Œufs de pou. ➙ lente.
(Objet en forme d'œuf de poule) Œuf de Pâques, en chocolat, en sucre.
Position en œuf : en ski, position de recherche de vitesse.
au pluriel Installation de télécabines à deux ou quatre sièges.
Biologie Première cellule d'un être vivant à reproduction sexuée, née de la fusion des noyaux de deux cellules reproductrices. La segmentation de l'œuf aboutit à l'embryon. —  spécialement Ovule. Centre d'étude et de conservation des œufs et du sperme (CECOS).

synonymes

œuf nom masculin

coco (langage des enfants)

zygote

[de pou] lente

œufs de sèche, de poulpe

raisin (de mer)

œufs de poisson

frai, [Cuisine] tarama

œufs d'esturgeon

caviar

en forme d'œuf

ovale, ové, oviforme, ovoïde, ovoïdal

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dès lors, les risques doivent être identifiés très tôt, évalués de manière scientifique et étouffés dans l'œuf.Europarl
Madame, dit un des spectateurs, que c'est plein comme un œuf ; toutes les places sont occupées.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ils sont là, ces remuants vermisseaux, au nombre de deux douzaines dans la même cellule, côte à côte avec l'œuf qu'un rien peut compromettre.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Dans sa douleur, elle prit un jour un œuf, l'entoura de chiffons et le mit avec soin dans un coin de sa cabane.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cette pilule n'est pas une substance abortive, car la nidation de l' ?œuf ne s'effectue pas dans les 72 heures qui suivent la fertilisation.Europarl
Ma conviction, basée sur la logique, est si formelle, que je crois déjà apercevoir cet œuf, récemment pondu, tremblotant au bout du fil sauveteur.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Quand ils nichaient, l'abbé les nourrissait avec des jaunes d'œuf, et de tout ce qu'il faisait cela seul m'intéressait.Stendhal (1783-1842)
Eh bien, nous sommes ici confrontés à la question de ce qui vient en premier, la poule ou l'œuf.Europarl
Avant l'élection, le dialogue politique dans notre société ne faisait que commencer, mais vous l'avez aussitôt étouffé dans l'œuf de manière spectaculaire.Europarl
On fait de la dépense devant les autres de temps en temps, et puis, dans le secret du ménage, on tondrait, comme on dit, sur un œuf.George Sand (1804-1876)
Au premier rayon du soleil, l'un d'eux prit une balle de bois, grosse comme un œuf, et la lança entre les poteaux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'œuf ne produit presque jamais directement un organisme semblable à celui d'où il provient ; il produit d'abord un être très simple.Edmond Perrier (1844-1921)
Il lui défend d'entrer dans une certaine chambre, et lui donne un œuf qu'elle doit conserver pendant qu'il est en voyage.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Enfin la reine se soulève ; l'œuf, qui est assez gros, se voit dans la cellule ; elle se retourne pour le regarder, constater que tout est bien, puis s'éloigne.Jean Pérez (1833-1914)
J'ai vu des cellules ne contenant encore absolument rien en fait de vivres, et au plafond desquelles l'œuf cependant oscillait.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
L'œuf appendu au plafond, à l'écart des vivres, n'a rien à craindre des chenilles, qui se démènent là-bas.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ainsi tout conspire à nous faire demander par quel stratagème l'œuf est sauvegardé du péril.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
À l'avenir, ils se demanderont pourtant de plus en plus souvent dans quelles circonstances cet œuf a été produit.Europarl
Il faut absolument harmoniser cette matière sans quoi, toute initiative visant à fonder une entreprise européenne transfrontalière sera étouffée dans l'œuf.Europarl
Ebloui de la splendeur et de la blancheur de son présent, osant à peine le croire, je reconnais... un œuf !Henri Barbusse (1873-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OEUF » subst. masc.

Corps que les oiseaux, les poissons & quelques insectes poussent au dehors, qui contient leur semence, & qui produit leur semblable, quand il est esclos. C'est une question indissoluble ; de sçavoir lequel a esté le premier, de l'oeuf, ou de la poule. Les Anatomistes modernes pretendent que les hommes & tous les animaux quadrupedes viennent aussi d'un oeuf ; & cette opinion n'est pas sans probabilité. M. Haruée a mis au devant de son Livre de la generation des animaux pour devise, ex ovo omnia. On a appellé oeufs, des vesicules qu'on trouve dans le corps des femmes. M. Olivier Medecin de Brest atteste qu'en 1684. une femme grosse de sept mois accoucha d'un plein plat d'oeufs attachez en forme de grappe de differentes grosseurs depuis celle d'une lentille jusqu'à celle d'un oeuf de pigeon. Malpighi a fait des observations avec le microscope de tous les changements qui arrivent dans l'oeuf qu'une poule couve de demi-heure en demi-heure. Les oeufs de cane sont d'un jaune plus foncé que ceux de la poule. Des oeufs de pigeon. Les tortuës font jusqu'à quinze cens oeufs, qu'elles couvrent de sable, & le Soleil les fait esclorre : ce qui a donné lieu à la fable, qu'elles les couvent des yeux. Les Indiens font un si grand trafic des oeufs d'Aloses, qu'ils en chargent des navires, & ils jettent le poisson. En Egypte on faisoit esclorre des oeufs par la chaleur du four, & on faisoit quelquefois sept ou huit mille poulets tout à la fois. La maniere en est decrite dans le Journal d'Angleterre, & dans le V. Journal de France de l'an 1679. On dit qu'à Tunquin on conserve les oeufs pendant deux ou trois ans, en les enveloppant d'une paste faite de cendre & de saumure. Les oeufs du pou s'appellent des lentes. Les oeufs d'autruche sont les plus gros de tous les oeufs. Les meilleurs poudriers ou horloges de mer se font avec des coques d'oeuf bien pilées.
 
OEUF, se prend plus particulierement pour ceux de poule & de canne, qu'on mange. On a fait prendre à ce malade un oeuf frais. Un jaune d'oeuf. Les omelettes des hosteleries Espagnoles sont faites souvent d'oeufs couvis, comme tesmoigne Sancho Pansa. On fait de l'eau de blanc d'oeuf pour servir de colle fort deliée. Les Apothicaires clarifient leurs syrops en y jettant un oeuf avec sa coque.
 
En termes de Cuisine on dit, Faire des oeufs farcis, frits, fricassez, au miroir, à l'oseille, au verjus, au lait, à la coque ou mollets, des oeufs durs, ou oeufs rouges, oeufs filez, pochez, à la Huguenotte quand on y met du jus de mouton. Un bon Cuisinier doit sçavoir faire cinquante sortes d'oeufs.
 
OEUF, se dit aussi des ornements d'Architecture qu'on taille en forme d'oeufs dans des corniches ou autres endroits. On les appelle aussi oeufs retaillez, & autrement quarts de rond, droits ou renversez.
 
Oeuf Philosophique, est un vaisseau fait en forme de coeur, ou d'un oeuf, qui a un tuyau en sa partie inferieure, dont se servent les Chymistes en plusieurs operations.
 
Oeufs de Pasques, se dit des presents qu'on fait aux enfants ou aux valets à la Feste de Pasques, parce qu'autrefois on les faisoit d'oeufs en espece, comme on fait encore aux Curez en plusieurs lieux de la Champagne. Les Pedants font en ce temps-là quelques compositions de vers qu'ils appellent oeufs de Pasques, pour s'attirer de pareils presents.
 
OEUF, se dit proverbialement en ces phrases. Je ne luy ay dit ni oeuf ni boeuf, pour dire, ni grosse ni petite injure. On dit qu'un homme a des oeufs de fourmis sous ses pieds, lors qu'il a grande demangeaison de marcher, qu'il ne peut demeurer en une place. On dit aussi, qu'il a mangé des oeufs de fourmis, quand il lasche beaucoup de vents. On dit que quelqu'un pond sur ses oeufs, qu'il couve ses oeufs, quand il est riche & à son aise, quand il n'a pas besoin de travailler. On dit aussi, que des petites gens donnent un oeuf pour avoir un boeuf, quand on fait de petits presents pour en attirer de plus gros. On dit aussi pour se mocquer de celuy qui rit, Rit'en Jean, on te frit des oeufs. On dit aussi d'un homme mal fait, mal vestu, qu'il est fait comme deux oeufs, comme quatre oeufs. On dit d'un avare, qu'il tondroit sur un oeuf, qu'il ne donneroit pas un gros oeuf pour un petit ; & d'un bon degousté, qu'il aimeroit mieux deux oeufs qu'une prune. On dit d'une femme qui accouche avant terme, dont l'enfant ne vient point à bien, qu'elle a cassé ses oeufs. On dit aussi, qu'un homme est rond comme un oeuf ; qu'une chose est pleine comme un oeuf, quand elle est tout à fait pleine, quoy que le proverbe ne soit vray qu'à l'égard des oeufs frais, car ils diminuent tous les jours quand ils vieillissent.