opéra

 

définitions

opéra ​​​ nom masculin

Ouvrage dramatique mis en musique, composé de récitatifs, d'airs, de chœurs avec accompagnement d'orchestre. Les opéras de Mozart. Opéra bouffe*. → opéra-comique, opérette. Le livret d'un opéra. —  Aimer l'opéra.
Théâtre où l'on joue des opéras. La Scala de Milan, célèbre opéra italien.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Contre toute vraisemblance, et même contre toute possibilité, le retour du capitaine, de ses quatre hommes et de ses chiens s'opéra sans incidents notables.Louis Boussenard (1847-1910)
Suant et soufflant, notre homme opéra son entrée dans la résidence du gouverneur par une porte qui ouvrait sur une des dépendances.Joseph Marmette (1844-1895)
Pendant qu'on en faisait les dernières répétitions, je réfléchissais au coin de mon feu aux angoisses que le malheureux auteur de cet opéra était occupé à éprouver.Hector Berlioz (1803-1869)
Il s'agissait d'aller entendre la répétition générale d'un opéra en cinq actes... en cinq actes seulement !Hector Berlioz (1803-1869)
La partie de l'opéra qui avait été instrumentée par l'auteur fut réorchestrée par moi, et j'espère mieux que lui.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Figurez-vous la plus ravissante villageoise d'opéra-comique qui se puisse rêver, et vous approcherez du vrai.Paul Féval (1816-1887)
Une réaction subite s'opéra en eux, et ces natures rebelles un instant domptées se relevèrent plus fortes et plus implacables que jamais.Gustave Aimard (1818-1883)
A la fin de l'été, mon opéra contenait un nouveau tableau qui, à son tour, nécessita de nouvelles additions aux tableaux 4 et 7.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
On ne monta pas non plus, je ne sais trop pourquoi, cet opéra pendant la saison suivante.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
La révolution de 1830, il faut lui rendre ce témoignage, ne promit rien ; mais elle opéra de notables dégrèvements.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La comédie et le grand opéra sont naturels à ces sauvages, tout est mis en action chez eux.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Et à la sienne aussi, je suppose, car, fît-il de son mieux, il égorgerait l'opéra sans rémission.Hector Berlioz (1803-1869)
Je parle d'un opéra nouveau, d'une improvisatrice romaine arrivée depuis peu, et dont les talents font du bruit à la cour.Jacques Cazotte (1719-1792)
Pour moi, je l'avoue, j'aimerais presque autant écrire l'opéra entier que d'en raconter un seul acte.Hector Berlioz (1803-1869)
Car je le déclare formellement : en comparaison de ces deux partitions, votre opéra nouveau est un chef-d'œuvre.Hector Berlioz (1803-1869)
Il opéra un mouvement sur la gauche de l'ennemi, auquel le premier corps de cavalerie concourut puissamment.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il y a, pour cet opéra en trois actes, 160,000 francs de dépensés à l'heure qu'il est.Hector Berlioz (1803-1869)
La musique de cet opéra est très-remarquable et sera de plus en plus appréciée aux représentations suivantes.Gérard de Nerval (1808-1855)
J'ai souvent de ces songes, qui ne sont pas moins amusans pour moi que les scènes d'un opéra.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Je cherchai les masques ; j'écoutai, je fis de froides plaisanteries, & terminai la scène par l'opéra, sur-tout le jeu, jusqu'alors ma passion favorite.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OPERA » subst. masc.

Spectacle public, representation magnifique sur la scene, de quelque ouvrage dramatique, dont les vers se chantent, & sont accompagnez d'une grande symphonie, de danses, de ballets, avec des habits & des decorations superbes, & des machines surprenantes. L'Opera d'Athis, de Bellerophon. Les Venitiens font tous les ans plusieurs Opera, c'est d'eux que nous tenons l'Opera.
 
OPERA, chez les Comediens Italiens, est une Comedie composée par un Autheur, en vers ou en prose, qui est apprise mot à mot par les Comediens. En cela elle est differente des bouffonneries, qu'ils font ordinairement sur le champ, & selon leur fantaisie. Le Festin de Pierre est appellé par eux un Opera.
 
OPERA, se dit aussi d'une chose qui se fait rarement & extraordinairement, & avec de la despense, ou de la peine. Un joüeur qui fait repic & capot au piquet, dit qu'il a fait un opera. Vous demandez à entendre encore une fois ces Musiciens, c'est un Opera de les rassembler. Quand il me faut escrire des lettres de compliment, de consolation, c'est pour moy un opera.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020