ouate

 

définitions

ouate ​​​ | ​​​ | ​​​ nom féminin

Laine, soie ou coton préparé pour garnir des doublures, pour rembourrer. De la ouate ou de l'ouate.
Coton préparé pour les soins d'hygiène. ➙ coton.

ouaté ​​​ , ouatée ​​​ adjectif

Garni d'ouate.
au figuré Une atmosphère ouatée, feutrée.
 

synonymes

ouate nom féminin

bourre

coton

ouaté, ouatée adjectif

feutré, amorti, assourdi, cotonneux, étouffé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « ouate »

Il s'en fera sous terre des sachets en feutre d'ouate pour enfermer la provision de miel et l'œuf.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle avait d'elle-même rassemblé le nécessaire aux premiers soins : l'ouate, l'eau oxygénée, les rouleaux de gaze.Victor Margueritte (1866-1942)
Elle s'étendait sur le ciel, et je regardais avec délices les étoiles enveloppées de ouate, un peu pâlies dans le firmament sombre et blanchâtre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et partout la ouate légère de décembre, la brume effilée, bleuâtre, amortissant la lumière, s'amoncelant vers les lointains.Daniel Lesueur (1854-1921)
On eût dit de légers morceaux de ouate, dont la présence annonce ordinairement quelque trouble prochain dans les éléments.Jules Verne (1828-1905)
Et tout cela s'était accompli dans un ordre admirable, sans aucun bruit, comme si tous les objets que maniaient ces hommes eussent été garnis d'épaisse ouate.Maurice Leblanc (1864-1941)
Du sud au nord-ouest se roulaient de monstrueux nuages pareils à des monceaux de ouate violette, bordés d'or.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Ce douillet se plaint du climat : ne dirait-on pas qu'il est né dans la ouate et qu'il a grandi en serre-chaude ?Jules Sandeau (1811-1883)
Ses mains paraissaient faites d'une espèce d'ouate, tant elle maniait légèrement et délicatement ce qu'elle touchait.Guy de Maupassant (1850-1893)
On fit préparer une gondole découverte qu'on remplit de ouate, et sur laquelle on jeta un large tapis de velours bleu à franges d'or.Paul Scudo (1806-1864)
Une touche partout égale, que l'objet soit liquide, solide ou aérien, le calfeutre d'une sorte de ouate colorée.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
L'abbé, après avoir essuyé les oreilles avec un flocon d'ouate, le mit dans un des cornets de papier blanc.Émile Zola (1840-1902)
Une odeur puissante, sucrée, étrange, se répandit ; et comme elle approchait de ses lèvres le morceau de ouate, elle avala brusquement cette saveur forte et irritante qui la fit tousser.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans la boîte, sur une double couche d'ouate jaunie se trouvait une petite croix de grenat.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Et il agitait des morceaux de ouate grise, bombés, fuligineux et de très rance odeur.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Et le statuaire, qui était d'une force athlétique, la souleva comme de l'ouate et l'emporta entre ses bras à son atelier.Émile Bergerat (1845-1923)
Qu'allait-il arriver pendant cette nuit grise, où les étoiles scintillaient à peine à travers l'ouate serrée de l'atmosphère et où le moindre bruit se répercutait d'une façon insolite ?....Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Ses mains paraissaient faites d'une espèce de ouate, tant elle maniait légèrement et délicatement ce qu'elle touchait.Guy de Maupassant (1850-1893)
Comme j'allais me retirer, mon pied se posa sur un petit morceau d'ouate oublié à terre au milieu de la chambre avec des lambeaux de papiers de soie chiffonnés.George Sand (1804-1876)
Il soulève à mesure, en passant, l'épais tapis de poudre blanche qui ouate le sol, et nous le jette à la volée sur les épaules !Henri Barbusse (1873-1935)
Afficher toutRéduire

Exemples de « ouaté »

Sauf une plinthe, aussi d'ivoire admirablement travaillée et rehaussée de nacre, ce lit était partout doublé de satin blanc ouaté et piqué comme un immense sachet.Eugène Sue (1804-1857)
Tous deux marchaient sur un sol ouaté par les matières pulvérulentes tombées du nuage.Jules Verne (1828-1905)
Cette voix qui se faisait molle, étouffée, dans la voiture... et qui est entrée ainsi en moi, l'autre soir, avec un son faux et ouaté...Daniel Lesueur (1854-1921)
Et pourquoi s'obstinait-on à m'emmitoufler dans un cache-nez et un veston ouaté ?Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Elle ne croit pas, personne ne croit, par ce temps tiède, dans le cabaret joyeux, sous ce ciel ouaté de blanc, à la cruauté d'un duel sans pitié.Jules Vallès (1832-1885)
Jamais troupe de rats ne courut sauve-qui-peut général d'un tel pas ouaté de velours.Louis Mullem (1836-1908)
Dès les premiers froids, la neige avait étendu sur le sol, en couches épaisses, son tapis blanc et ouaté.Ernest Daudet (1837-1921)
Le grand ciel ouaté, qui se mouvait tout d'une pièce, s'était arrêté, ouvert, et du soleil avait coulé à flot sur la mer calme.Marc Elder (1884-1933)
L'air était tiède ; au bord d'un ciel bleu ouaté de floconneux nuages blancs, le soleil filtrait une blonde lumière.André Theuriet (1833-1907)
Ainsi une éclaircie met un peu de bleu dans un ciel ouaté de nuages.Marcel Proust (1871-1922)
Aussi, comptez que jamais convive ne fut mieux ouaté de petits soins, enveloppé de plus d'attentions.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous partons par le chemin que j'ai pris pour venir, mais j'ai cette fois un cheval doux, on m'a caleçonné, ouaté, et je me suis suifé d'avance.Jules Vallès (1832-1885)
Le jour dont nous parlons, il portait un benieh blanc et un skaouk blanc aussi (un bonnet ouaté recouvert de drap).Gérard de Nerval (1808-1855)
Un soleil froid, dans un ciel bleu ouaté de brume, jetait sur la ville une lumière pâle, un peu fausse et triste.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OÜATE » subst. fem.

C'est en sa propre signification une espece de coton qui croist autour de quelques fruits d'Orient : mais en France c'est le premier vestement ou la premiere soye qui se trouve sur la coque du ver à soye. On la fait bouillir, & quand elle est cuite, on en fait la oüate, dont on se sert pour mettre dans les doublures de robbes de chambre.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020