oublieux

définitions

oublieux ​​​ , oublieuse ​​​ adjectif

Qui oublie, néglige de se souvenir de. —  Oublieux de ses devoirs. ➙ négligent.

synonymes

oublieux, oublieuse adjectif

inattentif, insouciant, léger, négligent, insoucieux (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le public, si souvent oublieux, avait gardé souvenir du côté aventureux de son existence ; aussi l'accueil fut-il glacial.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Donnez-moi à tous les diables ; mais faites un dernier effort de courage pour obliger le plus oublieux de vos amis.George Sand (1804-1876)
Je ne suis ni oublieux ni irrésolu, vous le voyez, puisque je viens vous sommer de tenir votre promesse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Celui qui se détacherait de l'alliance serait tenu pour un traître oublieux de sa foi et traité par les autres en ennemi commun.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Subitement oublieux de la terre inférieure, ils s'envolent à tire-d'ailes dans les paradis enchantés, se perdent dans les profondeurs célestes et planent dans les régions sublimes de l'éternelle volupté.Camille Flammarion (1842-1925)
Comment se fait-il qu'un peuple souvent ingrat, toujours oublieux, se fasse de soi-même l'exécuteur testamentaire d'un de ses plus pauvres citoyens perdus dans la foule ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il écoutait, oublieux déjà des épouvantes réveillées, oublieux de la tragédie de la veille et du drame du lendemain.Paul Féval (1816-1887)
Vous êtes bien bons de me donner ainsi de vos nouvelles, et j'ai l'air bien oublieux de ne pas vous avoir encore donné des miennes.Hector Berlioz (1803-1869)
Lorsque les petits enfants, moins oublieux, moins enfants que ce peuple, chantaient les chansons bourguignonnes, ils étaient sûrs d'être battus.Jules Michelet (1798-1874)
Toujours trop, trop peu, ou trop tard, en ce pays si intelligent, mais si mobile, si distrait, si oublieux !Charles Desmaze (1820-1900)
L'un deux, oublieux des progrès accomplis, demande même un privilége pour faire imprimer son écrit.Joseph Bertrand (1822-1900)
C'étaient de pauvres gens qui, oublieux des pensées de deuil qu'éveillait la nature de leurs fonctions, avaient naïvement voulu prendre part à l'allégresse publique.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Le sous-officier oublieux y perd la tête ; mais celui-là ne marche jamais sans son calepin qui lui tient lieu de mémoire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le simple bon sens humain peut alors remonter aux causes et prononcer, entre le poëte qui s'en va et la société qui demeure, lequel fut ingrat, oublieux, insensible.George Sand (1804-1876)
De longue date, on savait que cet homme de tant d'esprit, sensible, toujours la larme à l'œil, était le plus oublieux, le plus léger, le plus ingrat.Jules Michelet (1798-1874)
Et nous nous aimerions durant l'éternité profonde d'une minute, oublieux de l'humanité et de la nature, avec des caresses chastes et des bénédictions muettes.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Mais il n'est que trop vrai que le public des romans devient de plus en plus impatient, frivole et oublieux.Anatole France (1844-1924)
Lui, le haèré-po oublieux chassé du maraè, il dominait sur la foule, il protégeait, il guérissait...Victor Segalen (1878-1919)
Mais, un moment oublieux de ses peines, le chevalier, à peine rentré en ville et séparé de sa petite amie, retombait dans sa tristesse.Ernest Daudet (1837-1921)
Tétua cheminait toujours à son côté ; et le récif, l'éternel compagnon des marches sacrées, le châtiment des prêtres oublieux, grondait avec une longue menace.Victor Segalen (1878-1919)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OUBLIEUX, EUSE » adj.

Celuy qui n'a point de memoire ni de soin. Il faut chasser ce valet, car il est trop oublieux.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots de Serge Gainsbourg Top 10 des mots de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg nous a quittés il y a tout juste trente ans. Si le personnage suscite toujours la controverse, il a marqué la chanson française par ses textes à la fois sensibles et grinçants, poétiques et avant-gardistes.

Édouard Trouillez 01/03/2021