insoucieux

définitions

insoucieux ​​​ , insoucieuse ​​​ adjectif

littéraire Qui ne prend pas souci (d'une chose). Être insoucieux de l'heure.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quant à vous, pauvre enfant insoucieux encore des passions et des misères humaines, vous dormiez dans votre berceau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le rêve, la chimère conduisent certains hommes, les laissant jusqu'au bout insoucieux ou inconscients des contingences humaines.André Le Glay (1785-1863)
Roland, insoucieux du danger, quel qu'il fût, le cherchait plutôt qu'il ne le fuyait, et l'y avait suivi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quant à lui, insoucieux du danger, il insista pour se rendre au monastère, cédant autant à son esprit d'aventure qu'à sa curiosité de voir cette abbesse guerrière.Eugène Sue (1804-1857)
Je devins de jour en jour plus morne, plus irritable, plus insoucieux des sentiments des autres.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Kobus le salue en le décrivant avec l'entrain insoucieux du joyeux égoïste qui se sent les pieds chauds.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Bouche ouverte, encore, les placards des préparateurs en pharmacie – en lutte pour la fermeture à 9 heures du soir – dénonçant le coupable sabotage des malades par des patrons insoucieux.Émile Pouget (1860-1931)
Prince insoucieux de gloire, il jugeait frivoles ces lauriers idéals dont le seul éclat me fait pâlir !...Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Tout à l'heure, il était d'une réserve extrême ; en ce moment, il semble insoucieux du péril.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Du reste, tranquille, insoucieux, gai, il me fait l'effet d'un homme roulé au bas d'un abîme, et qui s'assied au fond, en fumant sa cigarette.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il s'en va ainsi tous les jours, insoucieux, entre ciel et terre, et tricotant quelque paire de bas de laine couleur de bête.Ernest Deharme (1838?-1916)
Ces trois messieurs, insoucieux des règlements de la police, achevaient un wisth, lorsqu'ils avaient entendu un cri de détresse, – un cri très effrayant, après minuit, sur les boulevards extérieurs.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le paysan robuste, l'insoucieux bohème ont, eux aussi, des belles chairs jeunes, et ces guerriers enamourés connaissent les plus riches des fêtes intérieures, grâce aux voluptueux souvenirs qui les accompagnent.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Leurs forces s'achevèrent avant leur extase, et ils s'endormirent là, insoucieux et simples l'un et l'autre, chacun à cause de sa franchise, elle de sensualité, lui, d'amour.René Boylesve (1867-1926)
Et cela fut dit avec cet air impertinemment insoucieux qu'il a toujours, et qui à lui seul est toute une injure quand il n'aime pas quelqu'un.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Mais, depuis près d'une année, un grand changement s'était manifesté dans ce caractère si insoucieux.Théodore de Banville (1823-1891)
Insoucieux de l'effet qu'il peut produire, il chante parce que c'est un bonheur pour lui de chanter ; il lui faut l'air libre, l'espace infini.Hector Berlioz (1803-1869)
Jeune, l'homme prend le temps comme il vient, amoureux de la veille, insoucieux du jour, s'inquiétant peu du lendemain.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il est vrai que sous son modeste costume, on devinait un homme énergique, intelligent, brave et insoucieux.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
C'est là un de ces souvenirs que le plus insoucieux des aventuriers conserve précieusement pour en rafraîchir son existence brûlante.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021