léger

 

définitions

léger ​​​ , légère ​​​ adjectif et adverbe

Qui a peu de poids, se soulève facilement (opposé à lourd). Léger comme une plume. Sac léger à porter. —  Boxe Poids* léger (57 à 60 kg). —  adverbe Voyager léger.
De faible densité. Huiles légères.
Qui ne pèse pas sur l'estomac. Cuisine légère. ➙ allégé.
Qui est peu chargé. Avoir l'estomac léger. ➙ creux. —  au figuré Avoir la tête légère : être écervelé. —  locution Le cœur léger : sans inquiétude ni remords.
Qui se meut avec aisance et rapidité. ➙ agile, vif. Se sentir léger. —  D'un pas léger. —  locution Avoir la main légère : ne pas faire sentir l'autorité qu'on exerce.
Peu appuyé. Peindre par touches légères. ➙ délicat.
Soprano léger, ténor léger, dont la voix monte aisément dans les aigus.
Qui a peu de substance (opposé à épais). Une légère couche de neige. ➙ mince. Robe légère. —  (opposé à fort, concentré) Thé léger. Tabac léger. —  (opposé à intense, profond) Sommeil léger.
Peu sensible ; peu important. ➙ faible, petit. Un léger mouvement. ➙ imperceptible. Un léger goût. Malaise léger.
(opposé à grave) Blessé léger. —  Condamné à une peine légère. —  Un léger doute.
Qui a peu de profondeur, de sérieux. ➙ frivole, superficiel. Être léger dans sa conduite. ➙ irréfléchi.
familier C'est un peu léger. ➙ inconsistant, insuffisant.
Qui est trop libre. Propos légers. ➙ grivois, licencieux. —  Femme légère, volage, facile.
Qui a de la grâce, de la délicatesse, de la désinvolture. ➙ désinvolte. Ironie légère.
Gai et facile. Musique légère.
À la légère locution adverbiale : sans avoir pesé les choses, sans réfléchir. ➙ inconsidérément, légèrement (3). Parler à la légère. Prendre les choses à la légère, avec insouciance.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les petits chats étaient parfaitement vivants et ne manifestaient pas le plus léger symptôme de malaise.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Un léger revers à la guerre lui fut si sensible qu'il en mourut de chagrin.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Il la regarda, agité d'un léger tremblement, et son visage dur et fermé d'homme de discipline exprima la secrète douleur d'un cœur meurtri.Émile Zola (1840-1902)
Il s'affectionnait à la ville, dont le peuple était poli, doux, et bienfesant, quoique léger, médisant, et plein de vanité.Voltaire (1694-1778)
Elle a également l'avantage d'être un carburant très énergétique et léger et l'un des rares carburants susceptibles de remplacer le propergol et les carburants d'avion.Europarl
Toute la partie antérieure du corps est d'un léger roussâtre, sur lequel sont répandues des taches brunes, formées en coups de pinceau.François Levaillant (1753-1824)
Il aurait aimé respirer un autre air que celui-là, l'air plus léger et plus pur d'un autre monde surnaturel où on l'eût transporté par miracle.Fernand Vandérem (1864-1939)
C’est la seule voie que nous pouvons suivre et nous devons l’emprunter parce que cet accord léger a été choisi.Europarl
Elle leur répondit, en souriant, que son mal était léger, et qu'une nuit de repos la guérirait complètement.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Puis, la paix se fit, il ne distingua plus que le pas léger de cette dernière, allant de lui à l'autre blessé.Émile Zola (1840-1902)
Les deux routes se coupaient en plaine, au milieu de rizières veloutées qu'un vent léger rendait chatoyantes comme des peluches vertes.Pierre Loti (1850-1923)
Le baron obéit ; un soupir s'échappa de sa poitrine en même temps qu'un léger accès de toux.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Il crut pouvoir disposer de deux de ces régiments, le 58e de ligne et le 15e léger, grâce à l'augmentation considérable des conscrits dans les dépôts.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ces régiments étaient le 24e léger et le 4e de ligne, habitués à servir ensemble.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il n'y a pas eu le plus léger nuage dans notre ciel, nous n'avons pas su ce qu'était un sacrifice, nous avons toujours obéi aux inspirations de nos cœurs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il était léger comme un oiseau ; toutes ces gambades, qui étaient ridicules, faites par les autres, étaient gracieuses, faites par lui.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il faut dire qu'il touchait déjà un léger tant pour cent sur la vente, et au fond de sa poche, remuaient quelques pence bien gagnés.Jules Verne (1828-1905)
C'était au milieu de l'après-midi, pendant les heures qui appartenaient aux mouches, au bruit de la rue et au sommeil léger de la patronne.René Bazin (1853-1932)
Tout à coup elle entendit un léger soupir fort près d'elle, et demeura certaine qu'il y avait quelqu'un derrière la porte ; mais la serrure en était fermée.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Mon temps d'exil me semblait lourd et bête ; je vais le rendre spirituel et léger, en me moquant de ces imbéciles.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LEGER » adj. & subst.

Corps poreux, & dont les parties ne sont pas solides & compactes, qui a moins de matiere qu'un autre corps de même volume. L'huile est plus legere que l'eau, elle surnage. L'estain est plus leger que l'argent, parce qu'il a plus de pores. L'or est le moins leger de tous les metaux, parce qu'il est plus compacte. Le leger & le pesant ne se disent que comparativement d'un corps avec un autre. Menage dit que ce mot vient de leviarium, & de levis, Latins.
 
LEGER, signifie aussi, Qui a grande disposition à se mouvoir, à sauter, à agiter les membres, & à s'en servir. Homere appelle toûjours Achilles au pied leger. Les Chasseurs donnent la même épithete aux cerfs & aux daims.
 
En Fauconnerie on appelle un oiseau leger, qui se tient longuement sur aile. Les Danseurs, les Sauteurs doivent estre legers & dispos de tous leurs membres. Ce Chirurgien à la main legere pour seigner ; cet Escrivain pour escrire ; ce Musicien pour toucher les instruments.
 
On dit au Manége, Qu'un cheval est leger, lors qu'il est viste & dispos ; qu'il est de legere taille, quand il est de taille deschargée ; qu'il est leger à la main, quand il a bonne bouche, quand il ne pese pas sur le mords : qu'un cheval de carrosse est leger, lors qu'il se remuë bien, & qu'il craint le foüet : qu'un cavalier a la main legere, quand il se sert bien des aides de la main.
 
LEGER, se dit aussi des choses artificielles, & des ouvrages où on ne met pas assez d'estoffe, soit par espargne, soit pour la commodité, soit pour l'expedition. Ainsi on appelle un escu d'or leger, de la monnoye legere, quand elle n'est pas du poids requis par les reglemens du pays : que la tiretaine est une estoffe legere, parce qu'elle ne couste pas beaucoup : que le taffetas est leger, parce qu'il ne charge pas, quand on le porte en esté : qu'un vaisseau est leger, lors qu'il est bon voilier, & qu'il n'est pas chargé de marchandises. On dit aussi, qu'une besogne est legere, lors qu'elle est travaillée à la haste, & qu'on n'y a pas appliqué tous les soins qu'on devoit. On dit aussi, qu'une espée est legere à la main, quand on la manie facilement. On dit aussi, Un leger accés de fiévre, pour dire, peu violent ; une viande legere, pour dire, peu chargeante ; un repas leger, une collation où on mange peu. On dit aussi un vent leger, pour dire, foible ; des injures legeres, par opposition à atroces.
 
CAVALERIE LEGERE, ou Chevaux-legers, se dit de tous les cavaliers qui servent dans l'armée, qui entrent en corps de Regiments, & qui sont commandés par des Mestres de Camp. Elle est opposée à la Gendarmerie, ou aux Compagnies d'Ordonnance qui sont franches, & qui escadronnent chacune à part. comme les Gendarmes, les Gardes-du-Corps, les Mousquetaires ; & mêmes les Chevaux-legers du Roy, qui font une Compagnie d'Ordonnance, & qui ne sont point compris sous le nom de Cavalerie legere. Autrefois ils estoient distingués par la pesanteur de leurs armes, lors que les Gendarmes combattoient armés de toutes piéces.
 
LEGER, se dit figurément en choses spirituelles & morales, de ce qui n'est point solide, considerable qui n'a aucun poids ni autorité. Les pechés veniels sont des offenses legeres, ils ne meritent qu'une legere penitence. Cet homme a eu quelque leger ombrage, quelque leger soupçon de sa femme. J'ay quelque legere idée d'avoir veu cet homme-là quelque part. Il l'a querellé pour un sujet bien leger. Les femmes accordent quelquefois de legeres faveurs qui n'ont point de suitte. Les Heretiques n'ont que des raisons fort legeres pour soûtenir leur doctrine. Les Courtisans se contentent d'avoir une legere teinture des Lettres.
 
LEGER, signifie quelquefois, Peu ferme, peu resolu, qui change aisément de sentiments & d'affections. Cet homme est leger en paroles, il a l'esprit leger. Les amants se plaignent souvent que leurs maistresses sont legeres & volages. On a dit aussi poëtiquement,
 
Que la terre, ô grands Dieux, soit legere à ses os,
 
Pour dire, Qu'il repose en paix dans le tombeau.
 
LEGER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'un homme est leger de deux grains, pour designer qu'il est eunuque ; qu'il est leger d'un grain, pour dire, qu'il est un peu fou ; & qu'il a la teste legere, l'esprit leger, qu'il est leger de cervelle. On dit aussi, qu'il est leger de la main, pour dire, qu'il est prest à donner un soufflet pour peu qu'on le choque. On dit aussi, qu'il est leger d'argent, quand il en a peu, ou point. On dit aussi en comparaison, qu'une chose est legere comme le vent, legere comme une plume.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020