parbleu

définitions

parbleu ​​​ interjection

vieilli Exclamation pour exprimer l'assentiment, l'évidence. ➙ familier pardi.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est ce qui m'est arrivé à mon dixième, c'était du papetier celui-là.... un joli garçon vraiment ; parbleu !Paul de Kock (1793-1871)
Il croit peut-être me faire une grande grâce en ne me faisant pas la guerre ; parbleu !Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Mais parbleu, tu n'en seras pas quitte pour des coups : je te ferai mettre en jugement, je te révoquerai honteusement.Stendhal (1783-1842)
Parbleu, je ne suis pas si fou que de croire que chez nous y ait disette de vendange et de gaillards pour vendanger.Romain Rolland (1866-1944)
Si vous m'empêchiez d'entrer par ici, je ferais le tour par la salle des séances, parbleu !Émile Zola (1840-1902)
Parbleu, je me souviens bien, un petit brick espagnol, chargé de vin et de drap brun !Édouard Corbière (1793-1875)
Non, certes, et tant d'autres en ont tiré, sauront en tirer meilleur parti que je ne l'ai su faire moi-même, parbleu !André Gill (1840-1885)
Parbleu, quoi de meilleur, et que sont, on présence de pareils forfaits, les froides formalités de la justice ?Louis Mullem (1836-1908)
Parbleu rien n'est si difficile à trouver qu'une fille qui ait gardé la fleur de sa virginité.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Alors l'autre qui n'était pas éclopé s'est amené hier ici avec les moins malades ; et voilà, parbleu, voilà !Louis Pergaud (1882-1915)
Parbleu, le servile roquet tient pour le baes, tandis que l'alouette est à la bazine !Georges Eekhoud (1854-1927)
Mais parbleu, mon beau monsieur, je ne me charge la conscience d'aucun péché dont je n'ai eu le plaisir.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Parbleu, je le crois, elle m'a coûté deux mille écus, vous ne faites pas de mauvais rêves.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Tout d'abord, et comme vous, je sais parbleu bien qu'il y a chez nous des mères et des filles admirables, toute une société féminine qui travaille et qui peine.Victor Margueritte (1866-1942)
Ils me reprochent d'avoir manqué ma faction, parbleu sans doute que l'ai manquée ; j'avais un marché à signer, est-ce que je pouvais sacrifier mes intérêts... à une bête de faction !Eugène Sue (1804-1857)
Je me garderai parbleu bien de lui laisser voir que sa dernière botte m'a touché.Charles de Bernard (1804-1850)
Parbleu, tout grand savant qu'ils m'ont proclamé ils m'enfermeraient s'ils se doutaient seulement de ma capitale « découverte » ; de celle que je vais te révéler....Georges Eekhoud (1854-1927)
Courrier par courrier, le gouverneur me répondit que ma figure lui convenait, – je crois bien, parbleu !Alphonse Daudet (1840-1897)
Parbleu la brave dame arrivait comme marée en carême, et le capitaine en personne alla sans plus tarder l'inviter à présider la fête.Hector France (1837-1908)
Nous échangerons un sourire, et voilà tout, et je ne le reverrai jamais ; et si je le vois il ne me reconnaîtra pas ; et s'il me reconnaît je nierai, parbleu.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire