parrain

définitions

parrain ​​​ nom masculin

Celui qui tient (ou a tenu) un enfant sur les fonts baptismaux. Le parrain, la marraine et leur filleul.
Celui qui préside au lancement d'un navire, au baptême d'une cloche.
Celui qui présente qqn dans un cercle, un club, pour l'y faire inscrire.
Chef d'un groupe illégal. Un parrain de la maffia.

synonymes

parrain nom masculin

tuteur

caution, garant, répondant

sponsor

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces herbes, ces fleurs tardives qui l'entouraient, il savait leur nom, son parrain le lui avait appris autrefois.Lucien Biart (1828-1897)
Si la responsabilité du parrain n'est qu'une frime, comme le pensent quelques-uns, à quoi bon un parrain ?Claude Tillier (1801-1844)
C'est ma mère, c'est mon parrain, qui ne cessent de me corner aux oreilles que ça me fera du bien, que ça me rendra plus sage, plus posé !...Paul de Kock (1793-1871)
Gaston, pour la dixième fois peut-être, calcula le nombre des heures qui s'écouleraient avant l'arrivée de son parrain.Lucien Biart (1828-1897)
Les deux t'appartiennent, celle de ton parrain et l'autre, celle du poirier, à moins que le propriétaire ne la réclame.Jules Renard (1864-1910)
Simon, dont le cœur frémissait durant ce discours, supplia son cher parrain de ne point le leurrer de ces chimères.George Sand (1804-1876)
Mon parrain en dira ce qu'il voudra ; mais je ne veux plus que tu aies un si grand chagrin.Zulma Carraud (1796-1889)
J'avais trop le respect de mon parrain pour ne pas me taire, puisqu'il me le recommandait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je ne dois vous obtenir que de votre parrain, je le vois ; et votre respect pour lui vous rend plus chère à mon cœur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Aussi, quand au bout des sept ans le parrain vint pour prendre son filleul, ils ne voulaient pas s'en séparer.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
C'était le nom que son époux avait souhaité que je lui donnasse, car j'étais son parrain.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
C'est une grande marque de confiance que je vous donne, monsieur, car, en vous appuyant de mon influence, je deviens en quelque sorte votre parrain...Émile Gaboriau (1832-1873)
Arrivée à l'âge de treize ans, la jeune fille se déguise en garçon, sur le conseil du parrain, et entre en qualité de page au service d'une reine.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Savez-vous, mon parrain, que vous ne m'avez pas encore fait compliment de mon dessus de clavier ?René Bazin (1853-1932)
Du moins on y a renoncé pour moi, et j'y ai renoncé pour les autres, quand j'ai été parrain.George Sand (1804-1876)
Le grand-père paternel et la grand'mère maternelle sont de droit parrain et marraine du premier né.Jules Rostaing (1824-?)
Il écarta dès l'abord toute idée d'une invention calomnieuse de la part de sa mère et de son parrain.Paul Bourget (1852-1935)
Si son nom et ses antécédents ne suffisent pas pour lui servir de parrain près de vous, je me fais personnellement sa répondante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'était réveillée debout, au milieu de sa chambre, la face devant le portrait de son parrain qu'elle y avait mis depuis sa maladie.Honoré de Balzac (1799-1850)
J'ai bien eu l'idée de parler à ton parrain pour qu'il te donne asile ; mais ici ton père te retrouvera et il arrivera quelque malheur.Louise Colet (1810-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARREIN » s. m.

Celuy qui tient & leve un enfant sur les fonts de Baptême, qui luy impose le nom. On ne baptise personne en ceremonie sans un parrein & une marreine. Le parrein contracte une alliance spirituelle avec les pere & mere de l'enfant. On a aussi des parreins & marreines en la Confirmation. Le nombre des parreins a été reduit à deux : car autrefois on en prenoit tant qu'on vouloit. Les Allemans s'en servoient pour s'enrichir, car ils prenoient des Princes pour parreins, qui leur faisoient de fort beaux presents. En France on en prenoit trois, deux parreins & une marreine pour un garçon, & un parrein & deux marreines pour une fille. Les cloches qu'on baptise ont aussi des parreins & marreines. Ce mot vient du Latin patrinus. Menage.
 
PARREIN, se dit aussi du Saint dont on a receu le nom au Baptême. St. Anthoine est le parrein de tous ceux qui s'appellent Anthoine.
 
Les Anciens de qualité faisoient coupper les premiers cheveux à leurs enfants par d'autres personnes de qualité qu'ils appelloient peres spirituels, ou parreins. L'Histoire rapporte l'exemple de Charles Martel, qui envoya son fils Pepin à Luitprand Roy des Lombards, afin qu'en luy couppant les cheveux il devinst son pere spirituel. On en a usé de même à l'égard de la premiere barbe.
 
PARREIN, s'est dit aussi de ceux qui assistoient de leur presence un Chevalier dans un tournoy, ou en un combat singulier.
 
Les parreins des duels étoient ceux qu'on avoit choisi comme Advocats des deux combattants, pour representer aux Juges les raisons du combat. On en prend encore par ceremonie dans les Carrousels. Il y en a deux en chaque Quadrille, ou davantage.
 
PARREIN, se dit aussi burlesquement de ceux qui ont donné un nom, ou un sobriquet à quelque chose. C'est un tel Conseiller qui a été le parrein de la Fronde.
 
Les parreins anciennement étoient de jeunes gens qui en la pompe du Cirque conduisoient les charriots, les representations & les images des Dieux. Ils étoient nommez patrimi & matrimi, & Ciceron en fait mention dans sa Harangue De Haruspicum responsis. Ils faisoient une fonction semblable à celle des jeunes enfants qu'on habille en Anges dans les ceremonies ecclesiastiques pour y jetter des fleurs, porter des encensoirs & des lumieres, accompagner les reliques & les images des Saints.
Le mot du jour Mème Mème

Devenu incontournable dans la culture populaire numérique, le mot mème fait désormais intégralement partie de notre vie sur les réseaux sociaux, dans la mesure où il est souvent lié à l’actualité, comme dans l’exemple suivant1.

Albin Wagener 19/05/2021