paysagiste

 

définitions

paysagiste ​​​ nom et adjectif

Peintre de paysages. Les paysagistes hollandais.
Personne qui élabore des plans d'aménagement des espaces verts urbains. adjectivement Architecte paysagiste.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un paysagiste en quête de pittoresque ne ferait pas fortune dans cette campagne unie et joliette.Henry Murger (1822-1861)
Et c'est pourquoi ce psychologue, qui n'est que rarement et faiblement paysagiste, sera assez fréquemment tapissier.Jules Lemaître (1853-1914)
J'aurais pu m'imaginer, pendant que je l'examinais, que quelque paysagiste de premier ordre l'avait bâti avec sa brosse.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Une phrase sur la reconnaissance par tout le monde de son talent de paysagiste, le fait reparler.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Oui, c'est un paysagiste, un peintre de dessous de bois très remarquable, mais un peintre d'humanité, petit, manquant de la bravoure de l'observation.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ce puissant paysagiste ne sentait la beauté et la laideur que dans le monde végétal.Anatole France (1844-1924)
Voulez-vous qu'en ma qualité d'ignorant paysagiste, je vous apporte mon contingent d'observations, anonymes, bien entendu, excepté pour vous ?George Sand (1804-1876)
Ce paysagiste ressemblait à un arbre ; il en avait la rude écorce, la forte sève, la paix et le silence.Anatole France (1844-1924)
Il est impossible de ne pas remarquer combien l'art exquis du poëte sait contenir comme un paysagiste un grand horizon dans le petit cadre de ses couplets !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un des gouacheurs les plus habiles, les plus légers, les plus pimpants, et le paysagiste qui, pour moi, a seul rendu la gaieté et le riant de la campagne parisienne.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Et ici, je vais faire une singulière confession : devant une toile d'un bon paysagiste, je me sens plus à la campagne qu'en plein champ et qu'en plein bois.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Chaque arbre commençait à prendre sa teinte particulière : ces belles teintes d'automne, plus réjouissantes à l'œil du paysagiste que la pâle et uniforme verdure du printemps.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Il y a à la fois de l'apôtre, de l'ouvrier et du toqué, chez le grand paysagiste.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Paysagiste d'instinct, il se soumet volontairement à l'espèce de discrédit qui s'attache à son art.Armand Dayot (1851-1934)
Je me mariai dans ce délicieux séjour, dont les hautes futaies, les champs onduleux, les collines boisées offrent au paysagiste de si pittoresques modèles.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et penser que, pas un paysagiste, ayant un nom, n'a eu l'idée de faire un tableau d'une de ces rues-boulevards.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dans d'autres contrées moins grandioses, elle se fait coquette dans les détails, et inspire des passions au paysagiste.George Sand (1804-1876)
Grésy, qui fut un excellent paysagiste, a peint en outre des arbres, avec un beau lyrisme.André Gouirand (1855-1918)
Quelque paysagiste que l'on soit, on a le cœur serré, en voyant qu'ici la nature elle-même est une ruine muette et délaissée.George Sand (1804-1876)
Il est curieux de penser combien notre école historique est faible et combien notre école paysagiste s'élève chaque jour.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAÏSAGISTE » s. m.

Peintre qui s'attache particulierement à peindre des païsages. Les Peintres d'histoires se mettent bien au dessus des Païsagistes. Le Lorrain, Feuquieres, ont esté de grands Païsagistes.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020