Email catcher

petite secousse

Exemples

Phrases avec les mots petite secousse

Elle a, spontanée mais courte, une petite secousse des nerfs, plutôt agréable, et dont pourtant elle se sait gré.Han Ryner (1861-1938)
Elle rougit, et son joli bras eut une petite secousse nerveuse.René Boylesve (1867-1926)
Certes, il y a avait à cela des raisons techniques : l'art de peindre s'était effiloché dans la petite secousse impressionniste.ADEN, 2011, Anne Mathieu, Anne Renoult, Patrice Allain (Cairn.info)
Du grand pas en région sauvage à la petite secousse de la relation partagée, le geste de l'éloignement, sans être de même envergure, est ainsi commun.Multitudes, 2007, Alexandre Soucaille (Cairn.info)
A peine ai-je senti un cœur un peu battant, une petite secousse, un frisson, puis, plus rien.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Avec pour effet des débordements de jouissance qui font effraction de jouissance dans le lien social, de la petite secousse au séisme, manifestations du réel.Psychanalyse, 2016, Véronique Sidoit (Cairn.info)
On échange un regard, et on sent en soi cette petite secousse que vous donne l'œil de certaines femmes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Encore un peu, encore une petite secousse, et la corde m'enlèvera, je serai suspendue, je serai pendue.Michel Zévaco (1860-1918)
Reconnais en moi la petite secousse par où chaque parcelle du monde témoigne l'effort secret de l'inconscient.Maurice Barrès (1862-1923)
A la petite secousse qui lui fit lâcher prise, il comprit que le courant d'air était bien innocent de la disparition.Eugène Chavette (1827-1902)
Marcel entendit un craquement, une petite secousse : les roues de derrière avaient écrasé un obstacle fragile.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

secousse nom féminin

petit adjectif, nom et adverbe