piédestal

 

définitions

piédestal ​​​ , piédestaux ​​​ nom masculin

Support isolé et élevé (d'une colonne, d'un objet d'art). ➙ socle.
locution, au figuré Mettre qqn sur un piédestal, lui vouer une grande admiration. Tomber de son piédestal, perdre tout son prestige.
 

synonymes

piédestal nom masculin

base, piédouche, socle, support

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette première impression me resta toujours ; elle était pour moi sur un piédestal, isolée dans son génie ; je la regardais d'en bas, il faut regarder d'en haut ce qu'on aime.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le piédestal de la statue gigantesque qui, entièrement conservée, s'élevait à gauche du portique, reposait sur de larges dalles, à moitié cachées sous les broussailles.Eugène Sue (1804-1857)
Celles qui ont été élevées dans un château ne veulent pas tomber de leur piédestal de châtelaine.Arsène Houssaye (1815-1896)
Malheureusement, la foule était si tassée, si compacte autour de lui, que force lui fut de demeurer immobile sur son piédestal.Michel Zévaco (1860-1918)
Elle a 218 pieds de haut, y compris son piédestal dont la hauteur est de 21 pieds et demi.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Au centre de la place se dressait le bûcher, immense piédestal de fascines et de bois sec sur lequel devaient prendre place sept condamnés.Michel Zévaco (1860-1918)
Ridicule faiblesse de la force, dont les arrêts injustes fondent le piédestal de la statue de l'homme qu'elle veut frapper.Romain Rolland (1866-1944)
Lorsqu'elle eut fait sa connaissance personnelle, le grand homme ne descendit pas de son piédestal.Camille Flammarion (1842-1925)
La tendresse sans bornes du vieux garde l'avait mise sur un piédestal d'où elle dominait de trop haut ce qu'il lui eût été permis de choisir.Paul Mahalin (1838-1899)
Les quatre faces du piédestal étaient remplies par autant de bas-reliefs expressifs et ingénieusement choisis.Victor Fournel (1829-1894)
On met le nez à la fenêtre, et on vous aperçoit ici, comme un saint de pierre sur son piédestal...Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle y consentit, tout en lui disant que tant qu'elle le verrait débout sur ce piédestal gigantesque, elle aurait un affreux battement de cœur.George Sand (1804-1876)
Jusqu'à son mariage, il avait soigneusement dompté ses appétits brutaux, afin de se faire un piédestal de sa bonne réputation pour faire un mariage riche.Henry Gréville (1842-1902)
Au-dessus s'élevoit un attique formant une sorte de piédestal continu, que couronnoient deux obélisques placés à ses extrémités.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Le cheval est le piédestal naturel de l'homme ; et l'être complet est le centaure, si ingénieusement inventé par la mythologie.Théophile Gautier (1811-1872)
Elle fit ainsi de l'histoire intellectuelle et morale de l'humanité une grande synthèse qu'elle donna pour piédestal au christianisme.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Les artistes qui ont contribué au succès de l'œuvre, vont se visiter dans leur loge et se font mutuellement cadeau d'un petit piédestal.Henry Murger (1822-1861)
La vérité n'atteint encore que le piédestal de cette figure, défendue jusqu'à présent contre l'équitable sévérité de l'histoire par le double prestige des fortunes et des infortunes les plus inouïes.Astolphe de Custine (1790-1857)
L'ombre descendit sur la statue debout encore sur le piédestal, mais devant laquelle la foule passait de plus en plus rapide et froide, indifférente, parfois dédaigneuse.Bathild Bouniol (1815-1877)
Canalis enrageait ; mais il ne pouvait se conduire autrement, et alors il tirait parti de son malheur en s'en faisant un piédestal.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020