support

 

définitions

support ​​​ nom masculin

Ce sur quoi repose ou s'appuie une chose. Le support d'une sculpture. ➙ socle. —  Assemblage destiné à recevoir un objet, un instrument (chevalet, monture, trépied…).
Élément matériel qui sert de base à une œuvre graphique. Le support d'un dessin, le papier sur lequel il est fait.
Informatique Élément matériel sur lequel sont enregistrées, véhiculées et stockées des informations, dans un système électronique.
Ce qui sert de base à une réalité abstraite. Le signe, support du concept. —  Support publicitaire : moyen matériel utilisé pour une publicité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le support qu'il apporte à des organisations qui déstabilisent la région ne peut être toléré.Europarl
Le point 25 du rapport, dans sa version précédente, constituait, en cas d'interprétation erronée, une menace pour la liberté d'expression des auteurs employant ce support de plus en plus populaire.Europarl
Prenons les plus illustres entre les ouvrages de l'esprit, ceux où nous avons voulu voir les garanties de cette virilité ; pas un qui n'ait un puissant support intellectuel.Paul Flat (1865-1918)
Le texte autorise à nouveau un meilleur accès au crédit, ce qui entraînera encore la spéculation et une croissance sans support.Europarl
Un fait ressort de ces données : les citoyens veulent davantage d'informations et ont privilégié la télévision comme support pour les recevoir.Europarl
Cela portait à 23 le total des pays faisant partie de ce régime archaïque basé sur un support papier.Europarl
Pour terminer, je me permets de signaler que nous fournirons aujourd'hui encore à tous les députés les conclusions de la commission sur support électronique.Europarl
Les coupes opérées dans les dépenses de support administratif vont entraver la mise en œuvre de certains programmes, notamment en ce qui concerne la recherche et les actions extérieures.Europarl
Elle est mauvaise parce qu'elle a été mal préparée, parce qu'elle n'a pas un bon support technique.Europarl
Le commissaire envisage-t-il au cours d'une étape ultérieure, et s'il y a lieu de le faire, de présenter un type quelconque de support statistique ?Europarl
Le vecteur et le support de cette information n'induiront pas forcément une lourdeur administrative supplémentaire, comme le disent certains de mes collègues.Europarl
Si dans cet état l'on pose la bouteille sur un support électrique de verre, de résine, &c. l'aigrette disparoît & le sifflement cesse.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
On descendit à la hâte, et on trouva qu'une armure complète s'était détachée de son support, et était tombée sur les dalles.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je change un nid de place, c'est-à-dire que je transporte à une paire de mètres plus loin le caillou qui lui sert de support.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il se trouve au bas d'une stèle de pierre plate, derrière laquelle est appuyé le support qui maintient la planche.Louis Boussenard (1847-1910)
On obvia à cet inconvénient en plaçant une espèce de petite poutre, qu'on avait trouvée dans les fondations comme un support.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et, comme notre corps n'est qu'un détail du grand monde, notre substance est universelle : notre vrai support est le monde entier.Alfred Fouillée (1838-1912)
Les règles qui garantissent la liberté de communication entre humains sont intemporelles et ne dépendent pas d'un support ou d'un autre.Europarl
Les processus d'intégration des marchés financiers internationaux passe par la remodulation de toutes les structures qui constituent le support des services financiers.Europarl
Du point de vue culturel, nous pourrons disposer du patrimoine culturel européen, national et régional, sur support numérique.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUPPORT » s. m.

Ce qui soustient quelque chose, sur quoy elle pese. Si vous ostez cette colomne, cet arcboutant, la voute tombera, car elle n'aura plus de support. Cette piece de bois est le support qui tient toute cette charpente assemblée. Le support d'un tour est une piece de bois, ou de fer, qui sert à soustenir le ciseau, ou l'outil qui façonne l'ouvrage.
 
SUPPORT, se dit figurément en Morale, de ce qui donne de l'appuy, du secours, de la protection. Cette femme a perdu son mary, c'étoit tout son support. Cet homme fera fortune à la Cour, il y a un grand support, il a la faveur des Ministres. Au jour du Jugement on ne trouvera point d'autre support que son innocence.
 
SUPPORT, en termes de Blason, se dit des figures peintes à costé de l'Escu, qui semblent le supporter. Les supports de l'Escu de France sont des Anges. Il y en a qui ont des Sauvages pour supports. Les Princes de Monaco ont des Moines Augustins pour supports, les Ursins des ours, par equivoque à leurs noms. Les Rois d'Angleterre ont d'un costé un leopard, de l'autre une licorne. D'autres y ont mis des lions, des aigles, des griffons, &c. Quelques-uns mettent de la difference entre tenant, & support. Quand l'Escu est porté par un seul animal, on le nomme alors tenant. Quand il est porté par deux, on les nomme supports. D'autres disent qu'on ne doit appeller supports que les figures des animaux ; & que quand ce sont des Anges, ou des figures humaines, on les doit appeller tenants, car c'est le propre des hommes de tenir. On tient que Charlemagne est le premier qui a fait supporter son Escu par deux Anges, n'y en ayant qu'un auparavant. D'autres disent que ce fut Philippes VI. qui le premier fit les supports des Armoiries de France de deux Anges, ayant fait sa devise d'un Ange qui renversoit un dragon, à cause que les Anglois avoient un Dragon pour devise. Les Ducs de Bourgogne ont aussi fait supporter le leur par deux Anges. Le Roy Charles VI. a pris deux cerfs pour supports.

Définition de « SUPPOST » s. m.

Terme dogmatique, qui se dit de ce qui sert de base & de fondement à quelque chose. L'humanité est le suppost de l'homme. On dit en Philosophie, que les actions sont des supposts, pour dire, des individus.
 
SUPPOST, se dit quelquefois des personnes sousmises & sousordonnées à une autre. Les Supposts de l'Université, ce sont les Regents, Pedants & autres gens de la Faculté.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019