pilon

 

définitions

pilon ​​​ nom masculin

Instrument cylindrique servant à piler. —  Marteau*-pilon. —  locution Mettre un livre au pilon, en détruire l'édition.
Extrémité d'une jambe de bois.
Partie inférieure de la cuisse (d'une volaille).
 

synonymes

pilon nom masculin

broyeur

dame, hie

jambe de bois

[de poulet] cuisse

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cuvette de cuisine, dans laquelle est un pilon sur lequel est posé un oiseau et, derrière la cuvette, une tige de cerisier fleuri.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il n'a tenu qu'à moi qu'une bâche ou un pilon passassent pour des monuments précieux.George Sand (1804-1876)
Solis était, un moment, demeuré sans répondre, regardant sur la cheminée une étrange pendule, dont le balancier était un pilon d'acier.Jules Claretie (1840-1913)
Lui, en aurait bouffé toute la nuit, sans être incommodé ; et, pour crâner, il s'enfonçait un pilon entier dans la bouche.Émile Zola (1840-1902)
On prétend qu'il a tout racheté, mis au pilon, mais qu'il circule encore quelques exemplaires signés et dédicacés.Alphonse Daudet (1840-1897)
Presque tout de suite, on entendit le bruit régulier et lent d'un pilon dans un mortier.Émile Zola (1840-1902)
Le sol, mêlé de terre et de sable fin, fut battu et tassé à grands coups de pilon.Jules Verne (1828-1905)
Mais il saisit au loin les coups sourds du marteau-pilon, et, sous ses pieds, les détonations étouffées de la poudre.Jules Verne (1828-1905)
Mais, à ce moment, dans le silence, le pilon du docteur reprit plus haut, de son rythme régulier.Émile Zola (1840-1902)
Le pilon en était garni de liège, et il y avait des articulations à ressort, une mécanique compliquée recouverte d'un pantalon noir, que terminait une botte vernie.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle était allée jusqu'à la porte de la chambre, elle écouta le bruit du pilon.Émile Zola (1840-1902)
Celle-ci, malgré sa dévotion, ne fut pas indifférente et eut envie d'être le mortier du pilon, la cage du rossignol.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
En compensation de l'à-propos que le pilon avait effacé, il y en avait un autre, et, en dépit de tout, les doctrines de cet ouvrage devaient être populaires.Alexandre Vinet (1797-1847)
Il a voulu se faire donner ce pilon, qui vient de mes parents, et, quand j'ai refusé, il est parti tout courant par la porte de derrière.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
En face de chaque four et lui correspondant, un marteau-pilon, mis en mouvement par la vapeur d'une chaudière verticale logée dans la cheminée même, occupait un ouvrier >.Jules Verne (1828-1905)
Le battant, lourd pilon de fer, avait, alors, un léger mouvement d'oscillation, mais n'atteignait plus les parois sonores, lasses d'avoir si longtemps sonné l'agonie d'un pauvre diable.Octave Mirbeau (1848-1917)
Et il me montrait, posé sur le tapis de la voiture, à côté de son pied gauche, le pilon qui lui sert de pied droit.Paul Bourget (1852-1935)
Notre bonne cuisinière et ses aides seront délivrés à l'avenir de l'éternel travail du pilon.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Anciennement, au lieu d'un pilon de bois pour battre la terre, ils la battaient avec des cailloux, et de là venaient tant de glaces dans les pierres.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il ne faut pas qu'il ait vu clair quand on le soumet à l'opération, on le met dans un mortier et on le pile avec un pilon.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PILON » s. m.

Ce qui sert à piler, escacher, reduire en poudre, ou à exprimer le suc des herbes & autres corps. Les Apothicaires ont des mortiers de fonte avec des pilons de fer, des mortiers de marbre & de bois avec des pilons de buis & de bois.
 
PILON, se dit aussi dans les moulins des gros maillets & marteaux qui servent à hacher, à piler. Les moulins à tan ont trois gros pilons pointus qui brisent l'écorce du chesne, pour en faire du tan. Les pilons des moulins à papier hachent le drapeau.
 
PILON, en termes de Marine, est une coste escarpée qui a peu de hauteur. On l'appelle autrement petite escore.
 
On appelle en Provence le Saint Pilon, le rocher où est la Sainte Baume.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020