Email catcher

porche

définitions

porche ​​​ nom masculin

Construction en saillie qui abrite la porte d'entrée (d'un édifice).
Hall d'entrée (d'un immeuble).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Non seulement elle n'y était pas, mais il n'en vit aucune qui lui rappelât la silhouette aperçue sous l'ombre du porche.Daniel Lesueur (1854-1921)
On supposa que les bûcherons avaient de puissants protecteurs dans l'endroit ; cependant on ne les vit ni monter au château, ni franchir le porche d'aucun hôtel opulent.René Boylesve (1867-1926)
Mais au coin de ces petites rues il y a toujours quelque tourelle curieusement ouvragée, quelque porche à statues, quelque balcon d'une serrurerie amusante.Théophile Gautier (1811-1872)
Et, de même sans doute, l'homme qui, dans la nuit des âges, hantait cette grotte au porche immense, avait toujours été l'homme.Pierre Loti (1850-1923)
En quelques séances, tout mon personnel fut rassuré : petits et grands allaient et revenaient sous le porche comme si de rien n'était.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
La luxure est représentée sur le porche dans la posture d'un monsieur qui s'amuse tout seul ; charmant spectacle pour les jeunes communiantes.George Sand (1804-1876)
Le passant poussa la porte, coudoya sous un porche une vieille calèche, et entra dans la cour.Victor Hugo (1802-1885)
Et, de chaque côté du porche, deux platanes, arbres fort rares dans la forêt, ont poussé.Adolphe Retté (1863-1930)
Vitalis ne fut pas étonné d'un tel accueil, il répondit par de tendres propos et suivit la princesse vers le porche seigneurial.Remy de Gourmont (1858-1915)
Les huguenots, au nombre d'environ sept cents gentilshommes, venaient de mettre pied à terre devant le grand porche.Michel Zévaco (1860-1918)
J'aperçus des hommes dormant sous le porche obscur de ces maisons pleines de souvenirs redoutables.Eugène Fromentin (1820-1876)
Juste au même moment, un voyageur, enveloppé dans une longue cape à l'espagnole, apparaissait sous le porche, à portée d'entendre le colloque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le porche de la métropole, bruyant tout à l'heure, est rendu au marmottement de la pauvresse assise à gauche et à l'immobilité de ses saints de pierre.Alphonse Daudet (1840-1897)
C'est-à-dire, attendez donc, voici un gardien, ce petit là-bas, sous le porche, qui peut nous renseigner.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il erra d'abord le long des corridors et de salle en salle ; mais comme partout il était questionné, dérangé, il sortit et alla s'établir sur le quai, devant le porche.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le vieillard ôta son chapeau sous le porche, et sa tête, entièrement blanche, comme un sommet couronné de neige, brilla dans les douces ténèbres de la façade.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une fille déboucla sa jarretière à l'ombre d'un porche ; elle tirait son bas bleu sur une jambe fine.Paul Adam (1862-1920)
Mais sous le porche, où leurs artilleurs enrayaient une pièce, deux abandonnèrent l'affût et se retirèrent en titubant.Paul Adam (1862-1920)
La voûte prolongée du porche, derrière lui, aboutissait à des jardins : c'était en l'une des rues – à peu près désertes, à cette heure-là surtout ; – les villas étant closes depuis septembre.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Le porche de la maison était encore debout avec sa voûte, comme nous le voyons aujourd'hui : c'était tout ce qui restait !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORCHE » s. m.

Espece de vestibule ou de lieu couvert soustenu de colomnes, qui étoit autrefois à l'entrée des Eglises & des Temples. Le Temple de Jerusalem avoit un beau porche. Les Eglises de Ste. Geneviefve, de St. Victor, ont encore aujourd'huy conservé leurs porches. On appelle aussi porche de menuiserie, des constructions de bois qui se font par un retranchement d'une petite partie d'une chambre, ou d'une Eglise, pour y menager une double porte.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2021