postérieur

 

définitions

postérieur ​​​ , postérieure ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif (opposé à antérieur)
Qui vient après, dans le temps. Les poètes postérieurs à Rimbaud. Nous verrons cela à une date postérieure. ➙ futur, ultérieur.
didactique Qui est derrière, dans l'espace. Les membres postérieurs du cheval.
nom masculin familier Arrière-train (d'une personne). ➙ derrière.
 

synonymes

postérieur, postérieure adjectif

ultérieur

futur, avenir, prochain

arrière

postérieur nom masculin

fesses, derrière, fessier, (arrière-)train (familier), baba (familier), croupe (familier), cul (très familier), fion (très familier), joufflu (familier), miches (familier), panier (familier), pétard (familier), popotin (familier), pot (vulgaire), séant (vieux), siège (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais en quoi serviront-elles aux enseignants, si le financement postérieur de ces projets n'est pas assuré ?Europarl
C'est bien assez d'écrire mes pensées, mes actions sont rarement de nature à souffrir un examen postérieur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
On entend très distinctement le bruit de la botte qui, à intervalle réguliers, toutes les minutes à peu près, se colle au postérieur du troupier.Georges Darien (1862-1921)
D'après un règlement postérieur, des amendes étaient infligées aux docteurs pour retards dans la restitution des livres.Gabriel Richou (1852-1915)
Elle comparait en effet le comportement du président à un coussin qui, disait-on, portait toujours les marques du dernier postérieur qui s'était assis dessus.Europarl
Bellone se prêta encore et de bonne grâce à ses fantaisies, jusqu'à l'instant où elle recommença son manège, lui mettant bien en évidence le postérieur sous le nez.Louis Pergaud (1882-1915)
Dans un temps postérieur, c'est-à-dire lorsque le belier devint le signe équinoxial, ou plutôt lorsque le dérangement du ciel eut fait apercevoir que ce n'était plus le taureau.Volney (1757-1820)
Cet excellent chroniqueur, né en 1503, par conséquent postérieur aux événements dont il s'agit ici, ne devait pas être suivi avec une docilité servile.Jules Michelet (1798-1874)
Aussi le mot est-il postérieur à la chose qu'il signifie, et le genre antérieur à l'espèce.Charles de Rémusat (1797-1875)
Un petit tenseur en caoutchouc part de l'angle intéro-postérieur de la surface de l'aile, et vient s'attacher d'autre part vers le milieu de la tige centrale de l'appareil.Gaston Tissandier (1843-1899)
Ses culottes, très-amples, pendent si bas qu'elles touchent l'ongle postérieur et le dépassent même souvent.François Levaillant (1753-1824)
Le troisième pioupiou débarrassait la sauvagesse du feuillage postérieur, et toute cette verdure était jetée dans un feu allumé exprès.Élie Reclus (1827-1904)
Nana, précisément, s'en allait à reculons, balayant le parquet avec ses plumes, arrondissant son postérieur et lui donnant de petites secousses, pour que ce fût plus gentil.Émile Zola (1840-1902)
Ces « coulisses » occupaient un espace assez étroit qu'un épais rideau dérobait à la vue du public ; un corridor postérieur les mettait en communication avec le reste de la maison.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Leur postérieur, leurs coudes, leurs genoux, tout s'étale ; et j'ai voyagé avec des compagnons de route endormis qui, dans un trajet de moins de quatre heures, avaient doublé de volume.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Toujours un genre est antérieur à ses espèces, un tout postérieur à ses parties ; car les parties sont la matière du tout, comme le genre est la matière des espèces.Charles de Rémusat (1797-1875)
A ce procédé se rapporte évidemment la réflexion d'un écrivain un peu postérieur à l'époque de l'opération financière2.Émile Vincens (1764-1850)
Et comment le ferais-je, inventeur du soleil, puisque vous ne m'avez donné qu'un postérieur et pas de postérité ?Armand Silvestre (1837-1901)
Ce langage est postérieur de quelques années : il faut toujours remarquer le progrès des mœurs.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
La porte, à l'arrière de la salle à manger, donnait accès sur un couloir, qui aboutissait à un balcon postérieur, également recouvert d'une seconde vérandah.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POSTERIEUR, EURE » adj.

Ce qui est derriere ou ensuite de quelque chose. Le dos, les fesses sont les parties posterieures de l'homme. Aristote a fait des Analytiques prieures & posterieures. Ce creancier est posterieur en hypotheque, il sera colloqué le dernier.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020