Email catcher

postillon

Définition

Définition de postillon ​​​ nom masculin

anciennement Conducteur d'une voiture de poste. ➙ cocher. Le postillon de la diligence.
Gouttelette de salive projetée en parlant.

Synonymes

Synonymes de postillon nom masculin

[anciennt] cocher

Exemples

Phrases avec le mot postillon

Il se propage par des postillons, ou des éternuements, en passant par les voies respiratoires.Ça m'intéresse, 23/01/2020, « Coronavirus chinois : tout savoir sur ce mystérieux virus ! »
Et le chant alors, avec son souffle profond et ses postillons ?Ouest-France, Camille MORDELET, 01/10/2020
Ces bonnes vieilles protections contre les postillons, si courantes dans les administrations publiques des années 70-80.Ouest-France, Véronique GERMOND, 26/05/2020
Je fis part au postillon de notre singulière rencontre, et lui demandai quelques renseignemens sur l'étonnant personnage qui venait de s'enfuir à leur approche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En effet, le masque permet d'empêcher les postillons d'en traverser l'épaisseur.Ouest-France, Élodie LONGÉPÉ, 18/08/2020
Les postillons avaient des vestes couvertes de galons d'or ; la calèche était dorée, mais malpropre et mal attelée.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Dans le menage en postillon, le postillon est à cheval sur le porteur.L'Année balzacienne, 2005, Marie-Bénédicte Diethelm (Cairn.info)
Jamais il n'a mesuré plus impatiemment les distances ; il presse lui-même les postillons ; les roues brûlent le pavé !Agathon-Jean-François Fain (1778-1837)
Il fait prendre au postillon un chemin plus court, par les bois.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2001, Alain Jaubert (Cairn.info)
Une autre fois, on voit un postillon gagé accompagner un jeune officier de cavalerie pour l'aider à faire son choix de remonte dans une foire.XVIIe siècle, 2007, Yves-Marie Bercé (Cairn.info)
Au départ, les postillons se faisaient payer au noir par les particuliers, puis c'est devenu un service public pour tous les citoyens.Les cahiers de médiologie, 1996, Pierre Lévy, Alain Finkielkraut (Cairn.info)
Tout le reste, postillon, bouts de mégot et autre, c'est nada.Mouvements, 2010, Patricia Osganian, Julienne Flory, Jean-Hugues Oppel (Cairn.info)
J'ai l'impression que cela ne marche pas aussi bien que le postillon d'amour.Europarl
Et surtout, la forme de son couvre-chef, un postillon de feutre sombre, très différent du képi attendu, opère comme signal discret d'une différence.Sociétés & Représentations, 2003, Jacqueline Freyssinet-Dominjon (Cairn.info)
L'attaque passée, le postillon qui s'est caché, revient et retrouve la voiture vide.Ouest-France, 13/08/2020
Elle parle de postillon et non de crachat et s'interroge sur le contexte de l'intervention.Ouest-France, 14/10/2020
Une toux, des éternuements et quelques postillons suffisent à la propager.Ça m'intéresse, 20/11/2020, « Qui a inventé le vaccin contre la tuberculose ? »
A plusieurs reprises, j'ai demandé grâce à mon postillon surpris : il s'est contenté de sourire largement, sans ralentir ses chevaux.Jules Legras (1866-1939)
À l'origine : un postillon sur la chaussure du prévenu.Ouest-France, 13/11/2020
Le postillon qui me conduisait m'enseigna une bonne auberge, et je lui rendis son cheval, en oubliant de reprendre ma selle et mes étriers.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POSTILLON s. m.

Valet de poste qui conduit les gens qui courent la poste. C'est aussi le courier qui porte l'ordinaire. On dit en ce sens, un foüet de Postillon, un cornet de Postillon, qui donne advis de son arrivée.
 
POSTILLON, est aussi un Palfrenier, ou valet du Cocher, qui monte sur le premier cheval d'un attelage, quand il y a six, ou huit chevaux. Le Postillon d'un Seigneur, le Postillon d'un coche.
 
On appelle poëtiquement les vents, les Postillons d'Aeole. Ainsi du Bartas a dit :
 
...& de qui la parole
 
Serre & lasche la bride aux Postillons d'Aeole.
 
POSTILLON, en termes de Marine, est un bastiment ou petite patache entretenuë en un port pour aller à la descouverte, & porter des nouvelles.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.