pouffer

 

définitions

pouffer ​​​ verbe intransitif

Pouffer (de rire) : éclater de rire malgré soi. ➙ s'esclaffer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pouffe

tu pouffes

il pouffe / elle pouffe

nous pouffons

vous pouffez

ils pouffent / elles pouffent

imparfait

je pouffais

tu pouffais

il pouffait / elle pouffait

nous pouffions

vous pouffiez

ils pouffaient / elles pouffaient

passé simple

je pouffai

tu pouffas

il pouffa / elle pouffa

nous pouffâmes

vous pouffâtes

ils pouffèrent / elles pouffèrent

futur simple

je poufferai

tu poufferas

il pouffera / elle pouffera

nous poufferons

vous poufferez

ils poufferont / elles poufferont

 

synonymes

pouffer verbe intransitif

s'esclaffer, éclater de rire, glousser, ricaner, rire

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette idée, qui l'eût fait pouffer de rire quinze jours plus tôt, ne lui semblait alors nullement ridicule.Émile Gaboriau (1832-1873)
Leurs rodomontades feraient pouffer de rire quiconque se pourrait tenir éveillé.Théophile Gautier (1811-1872)
Le général décachète avec empressement, et le voilà de pouffer de rire.George Sand (1804-1876)
Votre lettre sur les miracles m'a fait pouffer de rire.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Elle regrettait beaucoup mon départ, car, disait-elle, j'avais de grandes dispositions pour la musique, déclaration qui manqua me faire pouffer de rire.Judith Gautier (1845-1917)
Comment ai-je pu dire tout cela, sans pouffer ?...Octave Mirbeau (1848-1917)
Et, frottant alternativement son nez et son front, il se mit à pouffer de rire, au grand dommage de mes joues et de mes narines...Octave Mirbeau (1848-1917)
Elles ne te serviront de rien, si ce n'est à pouffer de rire, dans tes heures de récréation.George Sand (1804-1876)
Son œil reprit sa place normale, mais sa bouche fut agitée d'un petit mouvement de gauche à droite qui me fit pouffer de rire.Arnould Galopin (1863-1934)
Il se mit à pouffer en se figurant la tête qu'aurait son neveu.Michel Zévaco (1860-1918)
Sur ma parole ce serait à pouffer de rire, si on ne haussait pas les épaules de pitié !Gustave Aimard (1818-1883)
Afficher toutRéduire
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020