Email catcher

pouffer

définitions

pouffer ​​​ verbe intransitif

Pouffer (de rire) : éclater de rire malgré soi. ➙ s'esclaffer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pouffe

tu pouffes

il pouffe / elle pouffe

nous pouffons

vous pouffez

ils pouffent / elles pouffent

imparfait

je pouffais

tu pouffais

il pouffait / elle pouffait

nous pouffions

vous pouffiez

ils pouffaient / elles pouffaient

passé simple

je pouffai

tu pouffas

il pouffa / elle pouffa

nous pouffâmes

vous pouffâtes

ils pouffèrent / elles pouffèrent

futur simple

je poufferai

tu poufferas

il pouffera / elle pouffera

nous poufferons

vous poufferez

ils poufferont / elles poufferont

synonymes

pouffer verbe intransitif

s'esclaffer, éclater de rire, glousser, ricaner, rire, se bidonner (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au bout d'une heure, les initiées se sont prises au jeu et quelques-unes ont du mal à s'arrêter de pouffer.Ouest-France, 30/06/2016
C'est déjà difficile d'aller au bout du texte sans pouffer de rire.Ouest-France, 27/09/2018
Il n'y avait que ces garnements cachés dans la pénombre pour pouffer de rire.Présence Africaine, 2001, Thierry Ngomo (Cairn.info)
Tentés de mettre la main devant leur bouche pour mieux pouffer, des collégiens se ravisent.Ouest-France, Claire HAUBRY, 03/09/2020
À la barre du tribunal, les deux amis ne peuvent s'empêcher de pouffer de rire à l'évocation des faits.Ouest-France, 26/05/2018
Elle regrettait beaucoup mon départ, car, disait-elle, j'avais de grandes dispositions pour la musique, déclaration qui manqua me faire pouffer de rire.Judith Gautier (1845-1917)
Elles ne te serviront de rien, si ce n'est à pouffer de rire, dans tes heures de récréation.George Sand (1804-1876)
Le général décachète avec empressement, et le voilà de pouffer de rire.George Sand (1804-1876)
Cette notion de renoncement pourrait en faire pouffer plus d'un aujourd'hui.Ouest-France, 01/04/2020
Elle et ses camarades ne peuvent s'empêcher de pouffer, un peu surpris, impatients.Ouest-France, Marie LENGLET, 29/04/2019
Votre lettre sur les miracles m'a fait pouffer de rire.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Si vous me voyiez peinant sur les raidillons dont abonde le pays, vous poufferiez de rire.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Comment ai-je pu dire tout cela, sans pouffer ?...Octave Mirbeau (1848-1917)
Et, frottant alternativement son nez et son front, il se mit à pouffer de rire, au grand dommage de mes joues et de mes narines...Octave Mirbeau (1848-1917)
Passer deux heures à pouffer de rire en se traitant mutuellement, et de façon répétitive, d'un nom amusant.Vacarme, 1997, Mathieu Potte-Bonneville (Cairn.info)
Et qui alors de pouffer de rire ou de prendre un air nostalgique ou encore critique.Revue française de gestion, 2011, Catherine Becker (Cairn.info)
Entre la cinquième et la huitième minute, on entend au moins trois fois les autres pouffer de rire.Cahiers de sociolinguistique, 2002, Astrid Berrier (Cairn.info)
Cette idée, qui l'eût fait pouffer de rire quinze jours plus tôt, ne lui semblait alors nullement ridicule.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y a aussi le rire silencieux qui agit sur le diaphragme où l'on rit de l'intérieur, en essayant de pouffer sans faire de bruit.Ouest-France, Huguo PIGEON, 03/05/2020
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022