Email catcher

précipiter + catastrophe

Exemples

Phrases avec les mots précipiter + catastrophe

Cela fait beaucoup pour quelques pages mais, nous l'avons dit, il s'agissait de précipiter la catastrophe à l'issue d'une gestation parfois lente.Roman 20-50, 2005, Bruno Curatolo (Cairn.info)
Toute démarche qui inquiéterait la marquise aurait pour résultat de précipiter la catastrophe.Paul Féval (1816-1887)
Mais ces derniers jours, que la crainte de perdre son bonheur rendit les plus ardents de tous, devaient précipiter la catastrophe.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ces millions n'ont été que sur le papier ; les bijoux étaient faux, et ce sont ces derniers qui ont précipité la catastrophe.Alexis Bouvier (1836-1892)
Une telle preuve de libéralisme exaspéra les prêtres et ne fit que précipiter la catastrophe.Le Monde Juif, 1951, Joseph Millner (Cairn.info)
Repousser l'action maintenant signifie précipiter la catastrophe climatique et une facture encore plus salée.Europarl
Aussi n'osait-elle souffler, sentant à son propre malaise que tout se gâtait encore, craignant de précipiter la catastrophe, si elle bougeait un doigt.Émile Zola (1840-1902)
N'avait-il pas plutôt cédé à une heure de découragement, en précipitant la catastrophe par quelque remède énergique, propre à emporter le mal et le chagrin avec la vie ?George Sand (1804-1876)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

catastrophe nom féminin

précipiter verbe transitif / verbe

Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine