Email catcher

précipiter se précipiter

Définition

Définition de précipiter ​​​ verbe transitif

littéraire Jeter ou faire tomber d'un lieu élevé dans un lieu bas ou profond. Il fut précipité dans le vide. ➙ pousser. au figuré Faire tomber d'une situation élevée ; entraîner la décadence de…
Pousser, entraîner avec violence. Ils ont été précipités contre la paroi.
Faire aller plus vite. ➙ accélérer, hâter. Précipiter son départ. ➙ avancer, brusquer. Précipiter le mouvement. ➙ presser. Il ne faut rien précipiter, il faut avoir de la patience.

Définition de précipiter ​​​ verbe

verbe transitif Faire tomber, faire se déposer (un corps en solution dans son liquide). Précipiter une solution.
verbe intransitif Tomber dans son solvant, par précipitation (2).

Définition de se précipiter ​​​ verbe pronominal

(personnes ou choses) Se jeter de haut dans un lieu bas ou profond. ➙ tomber. Le torrent se précipite du haut de la montagne.
(personnes) S'élancer brusquement, impétueusement. ➙ foncer, se lancer, se ruer. Se précipiter au devant de qqn. ➙ accourir, courir. sans complément ➙ se dépêcher, se hâter. Inutile de se précipiter, nous avons le temps. ➙ se dépêcher, se presser.
(choses) Prendre un rythme accéléré. Les évènements se sont précipités.

Conjugaison

Conjugaison du verbe précipiter

actif

indicatif
présent

je précipite

tu précipites

il précipite / elle précipite

nous précipitons

vous précipitez

ils précipitent / elles précipitent

imparfait

je précipitais

tu précipitais

il précipitait / elle précipitait

nous précipitions

vous précipitiez

ils précipitaient / elles précipitaient

passé simple

je précipitai

tu précipitas

il précipita / elle précipita

nous précipitâmes

vous précipitâtes

ils précipitèrent / elles précipitèrent

futur simple

je précipiterai

tu précipiteras

il précipitera / elle précipitera

nous précipiterons

vous précipiterez

ils précipiteront / elles précipiteront

Conjugaison du verbe précipiter

actif

indicatif
présent

je précipite

tu précipites

il précipite / elle précipite

nous précipitons

vous précipitez

ils précipitent / elles précipitent

imparfait

je précipitais

tu précipitais

il précipitait / elle précipitait

nous précipitions

vous précipitiez

ils précipitaient / elles précipitaient

passé simple

je précipitai

tu précipitas

il précipita / elle précipita

nous précipitâmes

vous précipitâtes

ils précipitèrent / elles précipitèrent

futur simple

je précipiterai

tu précipiteras

il précipitera / elle précipitera

nous précipiterons

vous précipiterez

ils précipiteront / elles précipiteront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot précipiter

Dans la pratique les gens ont trop tendance à se précipiter sur des solutions avant même que le problème ait été clairement posé.Le Journal de l'École de Paris du management, 2004, Yves Dubreil, François Jolivet, Christian Navarre (Cairn.info)
Et ceux qui sont au courant ne vont pas se précipiter pour défendre le paritarisme, car ils n'en ont souvent pas une opinion très positive.Capital, 12/01/2018, « Macron osera-t-il toucher à la cogestion syndicat-patronat ? »
Et qu'elle n'ira pas jusqu'à précipiter le retour d'une droite qui n'est pas exactement ce qu'elle espère.Ouest-France, Michel URVOY, 26/05/2016
Pire encore, elle incite le consommateur à précipiter son achat, en donnant l'impression que les prix pourraient continuer d'augmenter.Capital, 14/05/2019, « Voyages en ligne : comment éviter que les sites gonflent… »
Si vous envisagez d'entreprendre des travaux de rénovation, mieux vaut toutefois ne pas se précipiter.Capital, 31/08/2011, « Immobilier : vers une refonte des aides aux travaux de… »
Dans la psychose, le fantasme protégerait le sujet de la confrontation à l'objet dont le surgissement intolérable précipiterait le passage à l'acte et la dépersonnalisation.Adolescence, 2012, Marie Jejcic (Cairn.info)
Même si l'exercice est à la mode, une affaire récente est venue montrer qu'il ne fallait pas se précipiter lorsqu'on voulait créer son entreprise.Capital, 19/04/2018, « Puis-je concurrencer l'activité de mon employeur ? »
Comme toujours dans ce type de situation, un événement va cristalliser les passions et précipiter les rapprochements.Politique américaine, 2008, Jean-François Gayraud (Cairn.info)
Chaque nouvelle mesure allemande vient précipiter les choix individuels modelés par la chronologie des événements locaux, nationaux ou internationaux.Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, 2013, Alya Aglan (Cairn.info)
En outre, dès 2014, des augures pronostiquaient une hausse prochaine et ils auraient pu précipiter la reprise.Capital, 19/12/2016, « La remontée des taux des crédits va-t-elle bloquer le marché… »
Faut-il pour autant se précipiter tout de suite aux abris ?Capital, 04/04/2018, « Ce jour où les taux d'intérêt remonteront... »
L'abandon qu'elle avait toujours craint, elle s'y précipiterait donc !René Bazin (1853-1932)
C'est également absurde ; cela reviendrait à précipiter aux abîmes la base de négociation pour le mois de mars prochain.Europarl
Grâce à quoi, ils ont pu jouer des fortunes avec des produits ultrarisqués et précipiter des entreprises en difficulté vers la faillite.Capital, 13/01/2009, « Quelles réformes pour sauver le système financier ? »
Avant de vous précipiter dans un magasin dédié, il vous faut, dans un premier temps, déterminer quelle pratique vous allez en faire.Ça m'intéresse, 18/12/2021, « Comment bien choisir son vélo ? »
Faut-il dès maintenant se précipiter au supermarché pour faire des provisions de raviolis tant qu'ils sont abordables ?Capital, 02/07/2009, « Faut-il craindre le retour de l’inflation ? »
Vous vous éloignerez sans lui tourner le dos et sans vous précipiter.Ouest-France, 06/12/2020
Les circonstances doivent s'y précipiter les unes sur les autres ; chacune doit être présentée avec le moins de mots qu'il est possible.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Pas question pour autant de vous précipiter dès qu'une occasion se présente.Capital, 19/06/2013, « Parkings, logements occupés… les bons plans pour investir dans l’immobilier »
Faut-il se précipiter sur ces offres de courte durée pour booster ses liquidités ?Capital, 18/06/2010, « Livrets bancaires : des promotions tous azimuts »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRECIPITER v. act.

Jetter dans un precipice, ou d'un lieu fort haut dans un lieu fort bas. Vulcain fut precipité du ciel, & il en demeura boiteux. Plusieurs desesperez qui se sont precipités dans la mer ont donné lieu à des metamorphoses. Curtius Chevalier Romain se precipita dans un gouffre pour le salut de sa patrie.
 
PRECIPITER, signifie aussi, Se jetter dans toutes sortes de perils. C'est un brave qui se precipite au milieu des ennemis. Il s'est precipité au travers des flammes pour retirer sa femme de l'incendie de sa maison. On le dit aussi au figuré. Ce jeune homme s'est precipité dans toutes sortes de vices, ou de desbauches.
 
PRECIPITER, signifie aussi, Faire une chose avec trop de promptitude ou d'empressement. Il ne faut pas precipiter vôtre voyage, vôtre retour, rien ne presse. Il ne faut point precipiter le jugement d'un procés, le trop presser. Ce qui gaste une affaire, c'est quand on la precipite.
 
PRECIPITER, se dit aussi d'une course rapide. Les astres ont un cours fort rapide, fort precipité. Chapelain a dit que le Danube, plus viste vers Euxin precipita ses eaux. Le Nil se precipite de 50. coudées de haut dans les Cataractes.
 
PRECIPITER, en termes de Chymie, c'est dissoudre un metail avec de l'eau forte, & puis l'en separer, en y versant de l'eau commune, ou de l'huile de tartre, qui le fait tomber, ou precipiter au fond du vaisseau, ou bien en faisant evaporer l'eau forte avec le feu. On le dit aussi des mineraux & des autres corps naturels, comme des perles, coraux, soulfre, &c. qu'on fait precipiter, en y versant des acides qui soient de nature contraire aux dissolvants.
 
On dit aussi que l'huile de tartre & l'esprit de vitriol se precipitent, quand étant mêlez ensemble aprés quelque effervescence, ils se coagulent & lient ensemble pour ne faire plus qu'un corps.
 
PRECIPITÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022