prestement

 

définitions

prestement ​​​ adverbe

Rapidement, vivement.
 

synonymes

prestement adverbe

agilement, alertement, lestement, rapidement, rondement, vivement, promptement (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur le seuil même de l'hôtel, un jeune chasseur ôta sa casquette pour me saluer et la remit prestement.Marcel Proust (1871-1922)
Le sable provenant de l'excavation et amassé devant la porte du logis est prestement balayé à reculons dans le couloir.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le chargement des chars fut prestement opéré et le petit troupeau de bœufs fut bientôt amené d'un champ voisin.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il courut à son bureau et sortit d'un tiroir un volumineux agenda qu'il se mit à feuilleter prestement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ceux-ci gagnent prestement un point du thorax, généralement les épaules, les flancs, et, arrivés là, ils restent immobiles : la seconde étape de leur étrange voyage est atteinte.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Des chiens aboyaient autour des fermes ; et les mains sous son mantelet, avec ses petits sabots noirs et son cabas, elle marchait prestement, sur le milieu du pavé.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il leur tourna le dos prestement, et s'en fût de l'autre côté de la grande table, ouvrir les fermoirs à secret des portefeuilles avec une clef de montre en émail.Paul Adam (1862-1920)
Cela m'a permis de retourner prestement à la salle commune, toujours encore pleine de monde.Marie Quinton (1854-1933)
Cela dura cinq bonnes minutes, puis tout à coup, étant sûr qu'on ne pouvait le voir, il enleva prestement la lettre et la glissa dans sa poche.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais celui-ci n'eut pas plutôt reçu la bénédiction, qu'il se releva prestement, et avec une célérité merveilleuse retira la dague à laquelle son corps servait de fourreau.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Ils recherchent l'expression adroite et heureuse, ils habillent les choses hasardées avec des mots convenables, ils glissent prestement sur la glace fragile des bienséances et la rayent sans la briser.Hippolyte Taine (1828-1893)
Au pied des marches, sur la droite du monument, les voitures, une à une, tournaient prestement, emportant leurs charges élégantes de macferlanes, de pelisses, de mantes brodées d'hermine.Marcel Prévost (1862-1941)
L'ours saisit le tronc du pommier entre ses bras puissants et se mit à grimper prestement.Jules Girardin (1832-1888)
Il vida prestement son verre, et continua, après s'être essuyé la bouche au revers de sa manche ; et s'adressant à son compagnon basanné...Eugène Sue (1804-1857)
Ils ont versé leurs cotisations de retraite aux divers gouvernements nationaux, lesquels les ont fait disparaître prestement comme d'habiles prestidigitateurs.Europarl
Il s'habilla assez prestement : il ne méditait plus, il ne pensait plus, il ne souffrait pas non plus.Marcel Prévost (1862-1941)
En effet, le vicomte, devant son père, s'était posé le pistolet sur le cœur, mais il avait ensuite fort habilement tiré par-dessous son bras et avait prestement disparu.Eugène Sue (1804-1857)
Clémentine descendit prestement et s'enfuit dans sa chambre pour éviter les reproches de sa mère sur son manque de convenance.Henry Gréville (1842-1902)
Il souleva prestement le bord de son chapeau, et s'éloigna, dans la direction de la banlieue.René Bazin (1853-1932)
Pour celle du second, on alla chercher une échelle, et elle fut descendue assez prestement aux acclamations bruyantes de la foule qui, à ce moment, avait pris des proportions formidables.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESTEMENT » adv.

D'une maniere prompte & preste. Ce couppeur de bourse a fait son coup bien prestement, bien viste & adroitement ; il s'est sauvé prestement.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020