Email catcher

pris

définitions

pris ​​​ , prise ​​​ adjectif

(opposé à libre) Occupé. Cette place est-elle prise ? Avoir les mains prises. Ma journée est prise. Je suis très pris ce mois-ci.
Pris de : subitement affecté de. Pris de fièvre ; de panique. Être pris de vin, de boisson : ivre.
Atteint d'une affection. Avoir la gorge prise, enflammée.
vieilli Bien pris : bien fait. Taille bien prise.
Durci, coagulé. La crème est prise. L'étang est pris, gelé.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En cas de troubles nerveux, la valériane est indiquée en prises régulières au cours de la journée.Ça m'intéresse, 03/12/2020, « La valériane : usages, bienfaits et risques »

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRIS, ISE » adj.

Ce dont on s'est rendu maistre, qu'on a forcé, emporté, mis en sa main. Ville prise, château rendu. On a ordonné qu'il sera pris & apprehendé au corps. Ce mot vient de prensus, d'où on a fait aussi prison. Menage.
 
PRIS, se dit aussi de ce qui a été attrapé adroitement. C'est un homme pris au trébuchet, pris par le bec. On dit aussi pris de vin. Un homme pris au mot, pris sans verd.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022