propreté

définitions

propreté ​​​ nom féminin

État, qualité d'une personne, d'une chose propre. La propreté d'un logis, d'une ville.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Car, à vrai dire, la propreté qui plaist à tous les honnestes gens est-ce qui choque le plus ces barbons.Antoine Furetière (1619-1688)
Il y régnait plus de propreté et plus de solidité que dans celles qu'on avait vues dans les îles précédemment visitées.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
La politesse des mœurs, jointe à l'esprit d'activité, se traduit, dans l'esprit des villes et des campagnes, par l'ordre et la propreté qu'on y voit régner.Charles de Montblanc (1833-1894)
A peine si la maladie la faisait manquer à ce devoir rigoureux qu'elle s'était imposé d'être avenante dans la simplicité et parfaitement correcte dans la propreté.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ensuite vient celle de la protection de l’environnement : la propreté des rivières est une question transfrontalière.Europarl
Je change de vêtements deux fois par semaine, la propreté n'étant pas le principal motif de ma détermination.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Mais elle qui s'était tant soignée, commençait à s'abandonner dans des peignoirs d'une propreté douteuse ; et ses paupières rougissaient, et sa fine peau se flétrissait.Émile Zola (1840-1902)
Dans la situation actuelle, les appartements et, si besoin est, les édifices, doivent répondre entre autres à certaines normes d'hygiène, propreté et sécurité.Europarl
Elle savait comment les cœurs se raccrochent, avec des soins, de la propreté, une amitié solide.Émile Zola (1840-1902)
La propreté des lits, des chambres, l'ordre des ménages dirigés par des femmes : tout me semblait charmant et nouveau...Astolphe de Custine (1790-1857)
Elles semblaient placées au hasard, sans aucune prétention à la beauté, ni même à la propreté de l'extérieur.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il y avait dans tout cela un air de propreté, d'aisance, qui faisait plaisir à voir.Louise Fusil (1771?-1848)
Dès le seuil, éclate et reluit une propreté hollandaise, méticuleuse, jalouse, presque ridicule en ses recherches.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle comptait environ cinq mille âmes, et elle avait un air d'aisance et de propreté que tous les voyageurs ne manquaient pas de remarquer.Auguste Angellier (1848-1911)
Les enfants sont douces et bonnes ; il faut un peu de temps pour les former à l'esprit d'ordre et de propreté.Ernest Michel (1837-1896)
N'a-t-on pas dit spirituellement et en toute vérité que la propreté et l'hygiène étaient des vertus ?Henri Didon (1840-1900)
Elle n'avait donc pas le sens d'une certaine propreté qui avertit les femmes de ce qu'elles peuvent faire et de ce qu'elles ne peuvent pas faire ?Anatole France (1844-1924)
Sa toilette est souvent négligée ; jamais elle n'est de mauvais goût, et toujours elle est d'une grande propreté.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Le costume de la jeune voyageuse était à la fois d'une simplicité et d'une propreté extrêmes.Jules Verne (1828-1905)
Il se promenait dans ses jardins, dont la propreté ne cède en rien aux nôtres.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROPRETÉ » s. f.

Qualité de celuy qui est propre, qui a soin de se tenir proprement & nettement. Les femmes ont parfois une propreté affectée & ridicule. Il est d'un honneste homme d'aimer la propreté, mais non pas de l'outrer.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020