rafraîchi

 

définitions

rafraîchi ​​​ , rafraîchie ​​​ adjectif

Rendu frais. Champagne rafraîchi. ➙ frappé. Fruits rafraîchis.var. ro rafraichi ​​​ , rafraichie ​​​ .
 

synonymes

rafraîchi, rafraîchie adjectif

[boisson] frappé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je grandissais heureux et libre sur les hauteurs, dans le sublime rayonnement d'un ciel ardent et pur, rafraîchi par l'élévation du sol et la brise de mer.George Sand (1804-1876)
Beaux rêves de voyage et de solitude, colombes errantes qui avez rafraîchi mon front du battement de vos ailes, vous êtes retournés à votre aire enchantée, et vous m'attendez.George Sand (1804-1876)
Quand notre couple se sentit suffisamment rafraîchi, il dirigea ses pas vers un petit salon de velours rose, où venait aboutir cette longue suite d'appartements.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Elle prêta l'oreille au bruit de ses pas dans l'escalier ; puis, ayant rafraîchi d'eau froide son visage brûlant, elle entra chez son père.M. Maryan (1847-1927)
Le temps était beau, rafraîchi par une légère brise de l'est, et les trois premiers milles furent allègrement enlevés.Jules Verne (1828-1905)
Le temps s'était rafraîchi, il faisait clair de lune ; la promenade nous plut et nous la continuâmes jusqu'à une heure du matin.Denis Diderot (1713-1784)
On était rafraîchi par le vent de la robe qui frôlait les portes en passant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Rafraîchi de ces eaux vives, mon cœur fut un jardin de fleurs, comme dans la rosée du matin.Jules Michelet (1798-1874)
Et restauré, brossé, rafraîchi, ayant bouchonné son cheval avec une poignée d'herbe sèche, brûlée déjà au soleil de juin, il arrivait prêt à toutes les luttes.Jean Aicard (1848-1921)
Les notes arrivaient par bouffées, sur le vent rafraîchi, dans ce cabinet chaud de gaz.Jules Claretie (1840-1913)
Elle lui imposa la main sur le front, et, au bout de cinq minutes, il se trouva si rafraîchi et si consolé qu'il ne sentait plus aucun mal.George Sand (1804-1876)
Le capitaine se sentait rafraîchi comme si on l'avait mis dans un bain de lait.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il regardait le ciel clair, lumineux, d'un bleu léger, rafraîchi, lavé par la brise de la mer.Guy de Maupassant (1850-1893)
A présent que son pouls était calmé et son front rafraîchi, à présent que sa raison avait repris son empire, était-il fâché et peiné de ce qui était arrivé ?Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Le sommeil de la fatigue et de l'innocence l'avait merveilleusement rafraîchi : il apparut plus jovial et plus souriant que jamais.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Toute la nuit fut sombre et orageuse ; mais le matin se leva comme rafraîchi par la pluie.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Cependant, elle ne voulut point se parer de ces effets ; et, après avoir rafraîchi sa toilette, elle rentra dans le salon.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il était près de cinq heures, le magasin reprenait un peu de vie, dans l'air rafraîchi du soir.Émile Zola (1840-1902)
L'estomac plein, le visage rafraîchi, il retrouvait sa tranquillité épaisse, il arrivait à son bureau et y passait la journée entière à bâiller, à attendre l'heure de la sortie.Émile Zola (1840-1902)
Mais déjà c'est quelque chose que cela, et l'on en est comme tout reposé et rafraîchi.Émile Faguet (1847-1916)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020