Email catcher

rapacité

définitions

rapacité ​​​ nom féminin

Avidité brutale. ➙ cupidité.
(animaux) Ardeur à poursuivre sa proie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les racines des conflits ne se résument pas à la seule rapacité autour des ressources minérales.Revue internationale et stratégique, 2014, Pierre Jacquemot (Cairn.info)
Le fisc et le propriétaire, l'aga, sont les deux dévorants, dont la rapacité le fait trembler.Émile de Laveleye (1822-1892)
Les visages de face ou de profil traduisent dans leurs expressions, la fourberie, le vice, la rapacité.Revue d'anthropologie des connaissances, 2013, Claudine Sagaert (Cairn.info)
Aucune majorité de députés de gauche ne peut les protéger de la rapacité du patronat.Ouest-France, 29/05/2017
Les exactions, la rapacité et l'exploitation dont étaient victimes les indigènes se répétaient et se multipliaient.Histoire, économie & société, 2007, Natalia PLATONOVA (Cairn.info)
Il les avait livrées à la rapacité des administrations, qui avaient dévoré inutilement un revenu de six cents millions.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le produit de ces impôts était en partie dilapidé par la rapacité de ceux mêmes qui les percevaient.Annales Historiques de la Révolution Française, 2019, Vincent Cousseau (Cairn.info)
C'est à ce poste (et à ceux qui vont suivre) qu'il acquiert une solide (mauvaise) réputation de rapacité et de dureté.Ouest-France, Calixte de NIGREMONT, 23/05/2021
Il faut également lutter contre la rapacité du capital et l'irresponsabilité des employeurs.Europarl
Je mettais une joie maligne à dérober ainsi ce trésor à la rapacité des hommes.Théophile Gautier (1811-1872)
Veuve pour la seconde fois et vieille, elle excitait par sa rapacité la colère et la haine de son peuple.Anatole France (1844-1924)
Nous fûmes obligés de fondre les vases d'argent de notre autel, pour assouvir la rapacité de ce chef cruel.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Aucune majorité de députés même de gauche ne les a jamais protégés de la rapacité du patronat.Ouest-France, 05/06/2017
Ce n'est pas par rapacité que vos employeurs confisquaient vos pourliches : c'était juste un moyen pour eux de diminuer le coût du travail afin de rester compétitif.Capital, 26/02/2016, « Dames-pipi : bientôt la délocalisation ? »
C'est cette rapacité et l'étalage insolent de richesses frauduleusement accumulées qui ont provoqué la colère du peuple tunisien.Outre - Terre, 2011, Mezri Haddad (Cairn.info)
Que notre comportement ne soit pas uniquement dicté par la rapacité.Ouest-France, Patrice MOYON, 21/03/2020
Il utilise diverses métaphores pour évoquer l'amour, l'argent, la rapacité de l'homme, la trahison.Présence Africaine, 2004, Amadou Elimane Kane (Cairn.info)
Ce deuil va aussi mettre à jour la rapacité des héritiers.Ouest-France, 20/02/2016
Ils l'accusaient d'indélicatesse, parce que, connaissant comme un avoué toutes les roueries de la procédure, il se défendait, souvent victorieusement, contre leur rapacité.Octave Mirbeau (1848-1917)
Nous avons besoin d'unité face à la rapacité du grand patronat : il faut reconstruire le parti qui manque aux travailleurs.Ouest-France, 02/06/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAPACITÉ » s. f.

Inclination à prendre, à ravir. L'aigle a une grande rapacité.
 
RAPACITÉ, se dit figurément en Morale de la qualité des gens avides du bien d'autruy. Les usuriers, les chicaneurs, ont une grande rapacité.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022