Email catcher

reculade

Définition

Définition de reculade ​​​ | ​​​ nom féminin

littéraire et péjoratif Fait de reculer, de céder après s'être trop avancé. ➙ dérobade. Honteuse reculade.

Synonymes

Synonymes de reculade nom féminin

abandon, dérobade

Exemples

Phrases avec le mot reculade

Tant que dure le combat, toute apparence d'hésitation et de reculade est une faute, dût-on regretter de l'avoir engagé.François Guizot (1787-1874)
L'effet de cette reculade serait irréparable, surtout à l'égard d'une capitale où un gouvernement improvisé s'imposerait de suite.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Dans la version finale, officielle, la reculade est bien réelle.Revue Droit & Littérature, 2017 (Cairn.info)
Leur discussion avec leur général, leurs divisions, leurs reculades en 97, les achevaient.Jules Michelet (1798-1874)
Dans un contexte de reculade successive du gouvernement, les patrons du foot français peuvent-ils faire espérer faire fléchir une nouvelle fois le gouvernement sur la taxe à 75 % ?Ouest-France, 31/10/2013
Quand il revint, après la reculade, cette rieuse lui fut insupportable.Jules Michelet (1798-1874)
Ces postures dessinent des avancées et/ou des reculades, des malentendus et des impasses ou au contraire d'époustouflantes découvertes.Le sociographe, 2019, Saül Karsz (Cairn.info)
Il s'enfuit, si tant est qu'on puisse appeler fuite cette reculade difficile dans cette eau qui ne lui avait jamais paru si lourde à remuer.Gaston Leroux (1868-1927)
C'est une légère reculade par rapport à 2019 où l'on comptabilisait 2 479 naissances.Ouest-France, Loïc TISSOT, 30/12/2020
Modifications, concessions ou reculades, selon les uns ou les autres, voici les principaux aspects.Ouest-France, 14/03/2016
Celle-ci nous enseigne que leur implantation dans les organisations est faite d'allers-retours, d'accélérations, de reculades et parfois d'accidents de parcours.Revue management et avenir, 2010, Yann Quemener (Cairn.info)
Durant ces séances d'atelier thérapeutique, il y eut beaucoup de partages, de confusion, de tâtonnements, d'avancées et de reculades.Thérapie familiale, 2016, Nicolas Nussbaumer (Cairn.info)
À trop grande échelle, l'engagement prend parfois les allures d'une reculade.Critique, 2004, Stéphane Zékian (Cairn.info)
Une façon de dire son attachement au dialogue social même s'il prévient qu'il n'y aura ni reculade ni renvoi du projet aux calendes grecques.Ouest-France, Pierre CAVRET, 01/03/2016
Le reste est pis que le néant ; c'est une honteuse reculade.Jules Michelet (1798-1874)
Au fond cette abdication que nous essayons de comprendre constitue-t-elle un pas en arrière, une reculade ?Gérontologie et société, 2009, MICHEL BILLÉ (Cairn.info)
Une nouvelle reculade serait très embarrassante face à sa base électorale, alors qu'il vise la réélection en 2020.Ouest-France, 13/02/2019
Je suis déçue de ces reculades répétées par rapport aux accords conclus.Europarl
Dans les rangs des forces de l'ordre, on évoque plutôt une reculade politique.Ouest-France, Christophe JAUNET, 08/04/2018
Robespierre ne fut dupe ni de cette fausse bonhomie ni de cette reculade.Ernest Hamel (1826-1898)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine