redoublé

définitions

redoublé ​​​ | ​​​ , redoublée ​​​ | ​​​ adjectif

Répété. Syllabe redoublée. —  locution Marcher à pas redoublés, plus vite. Frapper à coups redoublés, violents et précipités.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avais déjà causé de vous avec ma famille ; on s'attendait à vous voir, et votre lettre a redoublé l'impatience avec laquelle on vous désirait.Hector Berlioz (1803-1869)
L'âcre odeur du sapin raboté vous saisissait partout à la gorge ; partout vos oreilles étaient offensées par le bruit redoublé du marteau.Paul Féval (1816-1887)
Les trois ou quatre domestiques qui restaient dans cette maison déserte accoururent au bruit redoublé de la sonnette.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
L'éclat redoublé de ses yeux gris avait éclairé sa physionomie d'ordinaire comme ternie par la souffrance.Paul Bourget (1852-1935)
Ceux-ci ont redoublé d'efforts pour donner à ce service une structure intergouvernementale, contraire à la méthode communautaire.Europarl
La nuit suivante l'assaut fut redoublé sans plus de succès ; et, pendant tous les intervalles, les quatre batteries de terre et toute l'escadre couvraient la ville de leurs feux.Pierre Daru (1767-1829)
Je suis même persuadé que depuis l'affaire du billet, le directeur a redoublé de vigilance...Émile Gaboriau (1832-1873)
Il a tellement redoublé d'attention, de tendresse, de vénération, que je n'y peux plus tenir.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
La vue du petit groupe de visiteurs, resté sur le seuil, semblait avoir redoublé la joie de tous.Émile Zola (1840-1902)
C'était bien de ce repaire que partaient les cris, ils avaient redoublé et avaient été suivis de deux coups de feu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis, il s'était juré de donner un démenti formel à la triste réputation que des pamphlétaires ennemis avaient osé lui faire, et il avait redoublé de travail et d'énergie.Henri Welschinger (1846-1919)
Le soir, c'est devenu un vrai désastre, au moment où les fontaines lumineuses allaient s'embraser, la pluie a redoublé avec une telle intensité que les plus intrépides ont fui.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Elle craignait, non pas qu'il se révoltât, mais elle eût été affligée de ses objections, qui eussent redoublé ses inquiétudes.Stendhal (1783-1842)
La maladie avait en même temps, et probablement par les mêmes causes, redoublé de fréquence et de gravité.Charles Anglada (1806-?)
Avant l'opération, le pouls était rare, petit, filiforme ; il est maintenant précipité, dur et redoublé.Joseph Marmette (1844-1895)
Il la contemplait comme un spectre, et elle en avait toute l'apparence ; elle avait l'air d'une déterrée, et le vieillard éprouvait un tremblement redoublé.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Vous êtes toujours le jeune homme que nous aimions et ce que vous avez fait a redoublé notre estime pour vous.Hector Malot (1830-1907)
Puis, faisant battre la charge à ses tambours, il monte le grand escalier du château au pas redoublé, et entre dans la salle, baïonnette en avant.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Les premiers mots de la romance avaient fait tressaillir la jeune fille, et son attention avait redoublé, s'il était possible.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Je mettais la main au bouton de la serrure lorsque je le sentis remuer avec un bruit sec et redoublé.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020