Email catcher

répartie

Définition

Définition de répartie ​​​ ou repartie ​​​ nom féminin

Réponse rapide et juste. ➙ réplique, riposte. Répartie adroite. Avoir de la répartie. Esprit de répartie.

Synonymes

Synonymes de repartie nom féminin

réplique, réponse, riposte

Synonymes de
avoir (le sens) de la répartie

avoir (le sens) de l'à-propos, avoir du répondant

Exemples

Phrases avec le mot répartie

Elle est répartie entre le maire à hauteur de 1 736 € et 499 € pour chacun des dix adjoints et délégués.Ouest-France, 20/06/2020
La formation se déroulera sur quatre années, répartie sur cinq week-ends et deux semaines de six jours.Ouest-France, 27/09/2020
Elle pourrait être désormais répartie à raison de 2 ans et demi pour un parent, 6 mois pour l'autre.Capital, 08/09/2014, « Pacs, congé parental... du nouveau pour les congés »
D'autre part, la gendarmerie peut être vue comme une institution nationale, répartie en 200 brigades sur tout le territoire.Revue française de gestion, 2002, FRÉDÉRIC SCHOENAERS (Cairn.info)
La richesse croissait lentement, et elle était mal répartie.Jules Michelet (1798-1874)
Cette équipe répartie dans plusieurs universités souhaitait partager de la puissance de calcul en permettant l'accès à distance d'ordinateurs.Nectart, 2020, Vincent Mabillot (Cairn.info)
Après la pause eu égard à l'actualité sanitaire, l'édition spéciale 2021 affiche une programmation spéciale répartie sur trois jours.Ouest-France, 10/09/2021
Jean se laisse ravir : il n'a d'autre répartie qu'un sourire d'émerveillement.Hector Bernier (1886-1947)
La formation, de quatorze heures, est répartie sur deux journées.Ouest-France, 08/09/2021
Pour le régime des salariés du privé, cette augmentation devrait être de 0,6 point à l'horizon 2017, répartie également entre les salariés et les employeurs.Capital, 20/12/2013, « Réforme des retraites : les changements qui vous attendent dans… »
Cette majoration peut, au choix des parents, être accordée en totalité à la mère ou au père, ou répartie entre les deux.Capital, 18/03/2011, « Retraite des femmes : les inégalités persistent malgré les avantages… »
Chaque province fut répartie en plusieurs parties territoriales qui recevaient une équipe de réviseurs.Histoire, économie & société, 2007, Natalia PLATONOVA (Cairn.info)
Un joli mélange d'influences, le tout servi avec une grosse énergie et une fraîche répartie.Ouest-France, Camille RAVASIO, 08/07/2021
De fait, ces discours posent tous, en filigrane, la question-clé de savoir comment rétablir l'équilibre et comment cette charge devrait être répartie entre les générations.Revue française des affaires sociales, 2016, André Masson (Cairn.info)
Le parti pris initial est celui de volumes très simples, économiques à construire, avec des façades à ossature bois permettant une isolation répartie performante.Ouest-France, 02/10/2012
Tout d'abord, parce qu'une bonne répartie est souvent difficile à trouver spontanément.Capital, 19/01/2012, « Comment recadrer un collègue casse-pied »
Cette deuxième tendance a pour conséquence que la population immigrée des campagnes françaises est répartie de manière plus homogène aujourd'hui que dans les années 1970.Population & Sociétés, 2021, Julie Fromentin, Pierre Pistre (Cairn.info)
Il faut commencer par résoudre cette question et ensuite, nous trouverons une solution sensée, pas une division en petites portions et répartie sur trois ans.Europarl
Mais qu'importe aux riches, qui trouvent la fortune publique très-équitablement répartie !George Sand (1804-1876)
Cette enveloppe est ensuite répartie entre les établissements de recherche.Commentaire, 2004 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REPARTIE s. f.

Replique. Il fait dangereux d'attaquer ce Satyrique, il a d'aigres reparties, de promptes reparties. Il y a des raisons si convaincantes, qu'elles sont sans repartie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.