Email catcher

répugnance

Définition

Définition de répugnance ​​​ nom féminin

Vive sensation d'écœurement que provoque une chose qu'on ne peut supporter. ➙ répulsion. Avoir de la répugnance pour un aliment. ➙ dégoût.
abstrait Vif sentiment de mépris, de dégoût qui fait qu'on évite (qqn, qqch.). ➙ horreur. Avoir une grande répugnance pour le mensonge.
Manque d'enthousiasme ou difficulté psychologique (à faire qqch.). Sa répugnance à l'effort.

Synonymes

Synonymes de répugnance nom féminin

horreur, dégoût, répulsion

nausée, écœurement, haut-le-cœur

aversion, exécration, haine

Synonymes de avec répugnance

à contrecœur, à son corps défendant, contre sa volonté, contre son gré, de mauvais cœur, de mauvaise grâce, en se faisant tirer l'oreille, en traînant des pieds, la mort dans l'âme, malgré soi

Exemples

Phrases avec le mot répugnance

Talent polymorphe par excellence, capable de jouer meneur aussi bien que pivot, il a longtemps agacé ses entraîneurs par son altruisme exacerbé et sa répugnance à prendre ses responsabilités offensives.Ouest-France, 31/12/2014
Cette réticence, sinon cette répugnance, devant le portrait ne touche pas seulement les représentations des réformateurs.Revue historique, 2005, Naïma Ghermani (Cairn.info)
La révolution les a trouvées femmes médiocres ; elles se sont résignées à vivre en femmes médiocres ; elles ont fait sans répugnance du filet pour vivre.George Sand (1804-1876)
Nous avons sûrement le rôle le plus important à jouer, malgré notre empressement ou notre répugnance à l'accepter.Europarl
À vaincre leurs peurs, la honte, l'angoisse de représailles, la crainte que cela ne serve à rien, la répugnance à l'idée de détailler les faits aux policiers, etc.Ouest-France, 22/11/2013
Et puis, la pauvre femme y avait une très grande répugnance, probablement à cause de tout cela.Comtesse de Ségur (1799-1874)
De multiples études ont donné à connaître la répugnance sociale à accepter la proximité avec la folie et la peur qu'elle inspire.Nouvelle revue de psychosociologie, 2011, Denise Jodelet (Cairn.info)
S'agissant des tribunes, nous avons en commun passion pour notre club et répugnance pour le foot business et les instances à son service.Ouest-France, 01/10/2013
En concluant, l'auteur montre sa répugnance à défendre des conceptions trop dogmatiques qui exigeraient des révisions par trop déchirantes.Revue historique, 2011, Samia El Mechat (Cairn.info)
Rapidement, la répugnance première à la vue des organes laisse place à l'admiration face à la technicité de l'opération.Ouest-France, Pierre LEMERLE, 16/01/2017
En témoigne la répugnance au changement (non programmé), donc à l'innovation, l'une des explications majeures de notre déficit croissant de compétitivité.Revue internationale de psychosociologie, 2014, Michel Marchesnay (Cairn.info)
Elle peut se soustraire à la répugnance pour les héros.Vacarme, 2012, Xavier de La Porte (Cairn.info)
D'autre part, c'est en analysant cette répugnance qui le regarde qu'il est possible de comprendre ce que ce retour implique effectivement pour lui.Littérature, 2008, Sylvain Santi (Cairn.info)
J'avoue qu'une vive répugnance me fit reculer de quelques pas lorsque mes compagnes me montrèrent la rivière.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Si le général t'avait montré de la répugnance, tu ferais bien de prendre ce parti.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Dans une répugnance répandue à utiliser les outils et médias pour enseigner ?Distances et savoirs, 2007, Françoise Thibault (Cairn.info)
Du côté des hommes interrogés, la répugnance est souvent rationalisée et associée aux objectifs de production à tenir.Travail, genre et sociétés, 2020, Leïla Boudra (Cairn.info)
Surpris de cette répugnance il demande quels aliments elle peut avoir pris dans le cours de la journée.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Les parents de la jeune fille auraient-ils des répugnances ?...Hector Bernier (1886-1947)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REPUGNANCE s. f.

Degoust, opposition, contrarieté. Il faut obeïr volontairement à ses superieurs & sans repugnance. On ne prend gueres de medecine qu'avec quelque repugnance & degoust. Ces deux propositions se destruisent, il y a entre elles de la repugnance, de la contradiction.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022