Email catcher

horreur

définitions

horreur ​​​ nom féminin

(sens subjectif)
Impression violente causée par la vue ou la pensée d'une chose qui fait peur ou qui répugne. ➙ effroi, épouvante, répulsion. Frémir d'horreur. Cri d'horreur. Faire horreur (à) : répugner ; dégoûter, écœurer.
Sentiment extrêmement défavorable qu'une chose inspire. ➙ aversion, dégoût, répugnance. L'horreur de l'eau, des lieux clos… ➙ phobie.
Avoir horreur de. ➙ détester, exécrer, haïr. (sens affaibli) Il a horreur de se lever tôt.
Avoir, prendre qqn, qqch. en horreur. ➙ en haine ; en grippe.
(sens objectif)
Caractère de ce qui inspire de l'effroi, de la répulsion (➙ effroyable, horrible). L'horreur d'un supplice. ➙ atrocité. La misère dans toute son horreur. Vision d'horreur. Un film d'horreur.
La chose qui inspire un sentiment d'horreur. ➙ monstruosité.
par exagération Personne ou chose repoussante d'aspect ou simplement désagréable. Ce tableau est une horreur. Quelle horreur ! (marquant le dégoût, la répulsion, l'indignation).
au pluriel Aspects horribles d'une chose ; choses horribles. Les horreurs de la guerre.
Objets horribles.
au pluriel Propos outrageants, calomnieux. Raconter des horreurs sur qqn.
Propos obscènes. ➙ cochonnerie.

synonymes

horreur nom féminin

monstre, épouvantail, mocheté (familier), [femme] laideron, boudin (familier, péjoratif), cageot (familier, péjoratif), guenon (familier, péjoratif), thon (familier, péjoratif), grognasse (vulgaire, péjoratif), [homme] macaque (familier, péjoratif), magot (vieux, péjoratif)

avoir en horreur

détester, haïr, abhorrer (littéraire), abominer (littéraire), exécrer (littéraire)

prendre en horreur

prendre en grippe (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette façon de raconter une histoire, avec humour – des bouffées d'oxygène pour le public –, n'occulte pas l'horreur concentrationnaire.Études théâtrales, 2011, Claude Yersin (Cairn.info)
Les films d'horreur pullulent d'adorables petites bêtes métamorphosées en tueurs sanguinaires.Ça m'intéresse, 27/10/2021, « Cinéma : de quoi aime-t-on avoir peur ? »
L'insouciance et la joie de vivre font place à l'horreur de l'intimidation et des menaces.Ouest-France, 12/11/2019
Ce qui n'empêche pas la jouissance d'être aussi de l'ordre de l'horreur.Che vuoi ?, 2007, Jean-Pierre Lehmann (Cairn.info)
Vous voilà incollables sur tout ce qui touche aux films d'horreur et à leurs pensionnaires !Ça m'intéresse, 27/10/2021, « Cinéma : de quoi aime-t-on avoir peur ? »
Obtenir un financement devient alors un véritable parcours du combattant, car les banques ont horreur du risque et évitent de prêter de l'argent à un client à risque.Capital, 17/12/2018, « Crédit pour les interdits bancaires »
Plus que d'autres, ils rappelleront pendant toute une vie l'horreur de cette guerre.Ouest-France, Jean-François VALLÉE, 20/02/2016
Le nom que je porte me fait horreur...Honoré de Balzac (1799-1850)
Si certains chats aiment voyager, la grande majorité en a horreur.Géo, 12/12/2018, « Voyager avec un chat : ce qu’il faut savoir »
Quand la parole se libère, les gendarmes découvrent parfois de l'horreur supplémentaire.Ouest-France, Isabelle JÉGOUZO, 10/06/2020
Srebrenica et sa terrible tragédie ne sont pas seulement l'épisode le plus récent de l'horreur humaine.Europarl
Il cherchait juste une manière d'échapper à une règle de galanterie qu'il avait en horreur : l'obligation de tenir la porte aux dames !Ça m'intéresse, 28/01/2021, « Voici la raison pour laquelle les grands hôtels ont des… »
Presque quatre ans après, cet enquêteur s'est replongé dans l'horreur des faits.Ouest-France, Stéphanie BAZYLAK, 18/11/2020
Cela ressemble à un film d'horreur et pourtant, c'est bien réel.Ça m'intéresse, 10/03/2012, « Les araignées australiennes vont-elles coloniser le pays ? »
Comment vivre avec ce témoignage de l'horreur que personne n'a voulu entendre ?Ouest-France, 30/03/2018
Et puis un jour, on a compris ce que cela représentait et on a été pétrifiées d'horreur.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 03/06/2017
Cette idée suffisait largement à provoquer l'horreur du spectateur, sans qu'il fût besoin de faire intervenir l'inceste.Revue historique, 2002, Jean-Baptiste Bonnard (Cairn.info)
Cette exposition fait peur, horreur, ou excite la jouissance d'un regard.Champ Psychosomatique, 2008, Laurie Laufer, Marie-José Mondzain (Cairn.info)
Cette phase peut s'inscrire dans un contexte très poignant eu égard aux enjeux, et parfois en raison de l'horreur des faits.Les cahiers de la justice, 2011, Hervé Vlamynck (Cairn.info)
Cette peur fait référence, non pas à la guerre en général, mais aux horreurs qui l'ont accompagnée (et qu'ils ont vues).Vacarme, 2004, Michel Agier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HORREUR » s. f.

Passion violente de l'ame qui la fait fremir, qui luy fait avoir peur de quelque objet nuisible & terrible.
 
Quel prodige est cecy, je suis saisi d'horreur,
 
dit le Capitan des Visionaires.
 
Mon coeur s'en effarouche, & j'en fremis d'horreur,
 
dit Corneille dans les Horaces. On a naturellement horreur des serpens, de la mort. un Orateur excite de l'horreur, de l'indignation dans l'esprit des Juges. la Tragedie doit exciter de l'horreur, ou de la pitié, selon Aristote. Ce mot vient du Latin horror, d'horrere, du Grec orrhodein, timere, d'orrhodia, timor, d'orrhos qui signifie, l'extremité de l'os sacré. Iis qui timent sudant ea loca quae sunt circa interfaemineum & os sacrum.
 
HORREUR, se dit aussi de la forte haine ou aversion qu'on a pour certaines choses. Le remords est ce qui represente à un meschant l'horreur de son crime. cet impie a proferé des blasphemes qui font horreur. on ne voit à la guerre que des objets d'horreur & de haine.
 
HORREUR, en termes de Medecine, se dit d'un signe ou symptome qui arrive aux fievres intermittentes, comme à la tierce, qui est une espece de tressaillement de tout le corps, tel que celuy qu'on sent aprés avoir uriné & qui est plus fort que le frisson.
 
HORREUR, se dit quelquefois d'un simple mouvement de crainte ou de respect. Quand on descend à Rome dans les Catacombes, on est saisi d'une sainte horreur. la solitude de la grande Chartreuse donne de l'horreur. nous ne sçaurions avoir trop d'horreur pour la severité de quelques jugements de Dieu. les meschants seront abysmez dans l'horreur des tenebres.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022