répulsion

définitions

répulsion ​​​ nom féminin

Physique Phénomène par lequel deux corps se repoussent mutuellement.
Répugnance (physique ou morale). ➙ dégoût, écœurement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avec répulsion, – (non sans attrait aussi), – elle voyait passer ces liaisons amoureuses, dont elle n'avait rien su.Romain Rolland (1866-1944)
L'attraction et la répulsion apparaissent comme la source primitive de la volonté, cet élément de l'âme d'une importance capitale, qui détermine le caractère de l'individu.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Pierrette éprouva soudain pour ses deux parents une invincible répulsion, sentiment que personne encore ne lui avait inspiré.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un moment il est question de la personnalité du talent, et de la répulsion que cette personnalité rencontre chez les imbéciles.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dans le contexte du trafic d’êtres humains, nous utilisons souvent les termes « facteur de répulsion » et « facteur d’attraction ».Europarl
Il la jeta violemment, loin de lui, dans un geste de répulsion et de dégoût.Michel Zévaco (1860-1918)
Les particules d'air ainsi chargées seroient plus rapprochées ensemble par l'attraction mutuelle des particules d'eau, si le feu, soit commun, soit électrique, ne favorisoit pas leur répulsion.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
Cela me laisse calme, cela augmente seulement un petit peu la répulsion que j'ai pour elle ...Fernand Vandérem (1864-1939)
L'ensemble de cette physionomie, encadrée par des cheveux noirs en désordre et une barbe touffue, inspirait la crainte et la répulsion.Gustave Aimard (1818-1883)
Nous savons que la pauvreté constitue la principale raison, le facteur de répulsion, que ce soit la pauvreté sociale ou économique.Europarl
Octave, sans que rien ne vînt aux yeux du monde justifier la conduite qu'il adoptait vis-à vis du prince, éprouvait pour celui-ci une vive répulsion.Gustave Aimard (1818-1883)
La clameur démocratique la repoussait absolument ; et parmi les nouveaux conservateurs eux-mêmes, la plupart s'associaient à cette répulsion, par conviction réelle, ou par entraînement, ou par faiblesse.François Guizot (1787-1874)
Ainsi le feu électrique ou la foudre causant une répulsion violente entre les particules du métal à travers duquel il passe, le métal est mis en fusion.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
Et justement c'était à celui-là qu'il eût voulu qu'elle ne recourût point, car c'était celui qui lui inspirait la plus vive répulsion.Hector Malot (1830-1907)
Si le prétendant m'a inspiré une répulsion qui a abouti à mon refus, l'homme ne m'est pas moins antipathique.Hector Malot (1830-1907)
On les voit errer hâves et déguenillés, objet de répulsion et d'horreur, rarement de pitié, de la part de ceux auxquels ils tendent la main.Ernest Daudet (1837-1921)
Loin d'éprouver de la répulsion, du dégoût même pour cet homme, avec lequel la justice pouvait avoir d'un jour à l'autre un compte à régler, je l'admirais, j'étais ébahi.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Par imitation elle put bientôt porter du bois, de l'eau, balayer, essuyer et même coudre, bien qu'elle maniât la toile avec une certaine répulsion.Marcel Schwob (1867-1905)
Je n'ai, d'ailleurs, jamais eu à me plaindre de lui, mais c'est répulsion de nature, et que je vois très-partagée.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Il lui vint une répulsion aristocratique pour toutes les petites misères, les petites souffrances, les petites malpropretés de la vie pauvre.Paul Margueritte (1860-1918)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020