retardataire

 

définitions

retardataire ​​​ | ​​​ adjectif et nom

Qui arrive en retard. —  nom Un, une retardataire.
Qui a du retard dans son développement.
Qui est en retard sur son époque. Une pédagogie retardataire. ➙ archaïque.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était à qui se prêterait aide mutuelle, pour que rien ne clochât, pour qu'il n'y eût aucun retardataire.Amédée Delorme (1850-1936)
Et quand elle pense que, sans votre mot porté – bien retardataire !Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Quel stimulant plus énergique, je vous le demande, pouvait-on imaginer à l'égard du débiteur indolent et retardataire, que cette aggravation, foenus, cet enfantement, tokos, incessant du principal ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Enfin, voici le chef retardataire qui arrive au-devant de nous avec sa troupe.Pierre Loti (1850-1923)
A peine le dernier retardataire nous a-t-il rejoints et a-t-il déposé son sac, que le sifflet du capitaine retentit.Georges Darien (1862-1921)
Le tourbillon s'arrêta une seconde et chacun s'empressa de faire place au couple retardataire.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Attendre trop longtemps un convive retardataire est un manque d'égards pour tous ceux qui sont présents.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Un voyageur paraissait-il suspect, il allait s'expliquer au poste de police ; pendant ce temps, le train repartait sans s'inquiéter en aucune façon du retardataire.Jules Verne (1828-1905)
Il y a on ne sait quoi de provincial, de pas au courant de la vie, de retardataire dans ce souci d'imitation et de restauration.Remy de Gourmont (1858-1915)
Et tous trois, bien au pas ; point de retardataire !...Romain Rolland (1866-1944)
On chantait dans tous les wagons, on s'arrêtait à chaque instant pour laisser passer un troupeau, embarquer un retardataire, prendre un paquet qu'apportait en courant un garçon de mas.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ils font tant de bruit, que le maréchal des logis accourt et bloque le retardataire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Page 324 : « retardaire » remplacé par « retardataire » (entre le public retardataire qui se refuse à payer).Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020