rétribuer

 

définitions

rétribuer ​​​ verbe transitif

Donner de l'argent en contrepartie de (un service, un travail). ➙ payer, rémunérer. —  au participe passé Travail bien rétribué.
Payer (qqn) pour un travail. ➙ appointer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rétribue

tu rétribues

il rétribue / elle rétribue

nous rétribuons

vous rétribuez

ils rétribuent / elles rétribuent

imparfait

je rétribuais

tu rétribuais

il rétribuait / elle rétribuait

nous rétribuions

vous rétribuiez

ils rétribuaient / elles rétribuaient

passé simple

je rétribuai

tu rétribuas

il rétribua / elle rétribua

nous rétribuâmes

vous rétribuâtes

ils rétribuèrent / elles rétribuèrent

futur simple

je rétribuerai

tu rétribueras

il rétribuera / elle rétribuera

nous rétribuerons

vous rétribuerez

ils rétribueront / elles rétribueront

 

synonymes

rétribuer verbe transitif

payer, appointer, rémunérer, salarier, avoir à sa solde (péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce nouveau mode de rétribuer les auteurs ne fut pas du goût de tous les acteurs ou directeurs de spectacle.Eugène Muller (1826-1913)
Comment comprendre que la nature se fasse payer, rétribuer, rémunérer ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Nous devons être en mesure de rétribuer les agriculteurs pour leurs prestations autres que la production exclusive de produits agricoles.Europarl
C'est une valeur anéantie, il n'y a plus à la rétribuer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Leurs objectifs sont de rétribuer au maximum les actionnaires et non de répondre à l'intérêt général.Europarl
Dans cette perspective, le marché doit tendre à rétribuer l’acte de production agricole.Europarl
Cent cinquante mille dollars devaient y être consacrés, d'abord pour l'acquisition d'un immeuble convenable, ensuite pour en rétribuer annuellement les divers services.Jules Verne (1828-1905)
C'est une proposition qui, à mon sens, va en définitive rétribuer les artistes qui ont déjà du succès et, en fait, rétribuer l'industrie.Europarl
Et quand une monarchie commence à rétribuer les fonctions gratuites, c'est la marque assurée qu'on s'avance vers un état despotique ou vers un état républicain.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
N'étant pas sans un certain cœur étrange, il tenait à rétribuer les moindres services.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Mais quand on voit un homme actif et intelligent rétribuer largement le travail ...George Sand (1804-1876)
Pourquoi, je vous le demande, à égalité de fonction et de travail, rétribuer moins la femme que l'homme ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Pourquoi la rétribuer, comme on le fait, contre toute équité, dans les travaux qu'elle exécute seule ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Le journal avait senti la nécessité de rétribuer un travail si bien fait, afin de s'attacher l'auteur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ensuite seulement on peut répartir le travail et enfin, rétribuer la prestation.Europarl
User de l'intelligence des autres sans les rétribuer de façon équitable est égalément égoïste, mais le développement de sa propre intelligence ne peut faire de tort à personne.Dora Melegari (1849-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETRIBUER » v. act.

Donner à quelqu'un le salaire, la recompense qu'il merite. Il n'est en usage qu'en cette phrase de l'Escriture : Dieu a promis de retribuer à ses éleus le salaire qu'ils auront merité.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020