Email catcher

rouelle

Définition

Définition de rouelle ​​​ nom féminin

Partie de la cuisse de veau au-dessus du jarret, coupée en rond.
Histoire Cercle d'étoffe de couleur, dont le port fut imposé aux juifs, au Moyen Âge.

Synonymes

Synonymes de rouelle nom féminin

[vieux] rondelle, tranche

Exemples

Phrases avec le mot rouelle

Elle conclut ainsi que plus que la traduction de la réalité en image, la présence de la rouelle dans l'iconographie relève d'abord d'un discours idéologique.Annales, 2010 (Cairn.info)
Elles étaient faites de rouelles de veau et de jambon hachés menu et épicés.Eugène Demolder (1862-1919)
La concentration de traces d'activités artisanales, de rouelles et de perles de verre le long des fossés avait conduit interpréter ces bâtiments comme des galeries marchandes.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2002 (Cairn.info)
On imagine alors que rouelles et chapeaux jaunes sont à jamais abolis.Le monde juif, 1992 (Cairn.info)
Suspendu à la taille, cet élément semble remplacer la rouelle dans les tombes féminines (t. 16 et 21).Revue du Nord, 2008, Jean-Claude Routier, René Legoux, Freddy Thuillier (Cairn.info)
La rouelle est en principe imposée, mais son port est naturellement racheté.Revue historique, 2003 (Cairn.info)
Déposer la rouelle sur la grille du barbecue et laisser cuire 30 minutes en la retournant régulièrement et en la badigeonnant du reste de marinade.Ouest-France, 30/05/2021
Au préalable, le port d'un signe vestimentaire distinctif avait été imposé dès le 4 juillet, une rouelle jaune, puis à partir du 15 avec une étoile.Ethnologie française, 2018, Carole Lemée (Cairn.info)
Désormais qu'on ne me serve plus à dîner de la rouelle de veau ; le veau est une viande visqueuse ; elle me fait mal.Pétrus Borel (1809-1859)
Fariner 1,5 kg de rouelles de jarret de veau et les faire dorer à feu vif.Ouest-France, 08/04/2017
L'inventaire de ce que possédait, en 1382, un « pauvre laboureur », relate « troys chevaulx, une vache, deux veaulx de let, une charrue et ses rouelles, deux colliers, » etc.Oscar de Poli (1838-1908)
Cheval marchant à droite, les oreilles dressées, surmonté d'une rouelle à quatre rayons.Revue du Nord, 2016, Jean-Marc Doyen, Jean-Patrick Duchemin, Luc Severs, (Cairn.info)
Trois instruments ont été mis en action – une charrue à rouelle classique, une crételeuse, un buttoir – tirés alternativement par deux superbes bœufs et un cheval noir.Histoire & Sociétés Rurales, 2006 (Cairn.info)
Joseph prit la moitié de cette rouelle et comprit qu'il ne devait plus redemander de pain.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ROÜELLE s. f.

Trenche de quelque viande ou autre mets. Roüelle de veau est la partie charnuë de la cuisse du veau qui est vers le jarret. On trenche les raves, panets, concombres & autres fruits en roüelles desliées pour faire des salades, des fricassées. Pour oster la rougeur des yeux, on y applique une petite trenche ou roüelle de veau.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine