rondelle

définitions

rondelle ​​​ nom féminin

Pièce ronde, peu épaisse, généralement évidée. Rondelle en caoutchouc.
Petite tranche ronde. Une rondelle de citron.

synonymes

rondelle nom féminin

tranche, rond, rouelle (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle enfonça ses ongles dans la rondelle translucide qui remuait à la surface de l'eau.Fernand Vandérem (1864-1939)
Au contraire, ils glissent comme s'ils étaient posés sur une rondelle de velours.Jules Lermina (1839-1915)
À leur suite, on met le piston, qui ne diffère des wagons que par une rondelle en cuir emboutie à l'une de ses extrémités.Ernest Deharme (1838?-1916)
La mégère lui tendit un morceau de pain et une rondelle de cervelas.Lucien Biart (1828-1897)
Si nous pensions que les yeux d'une telle fille ne sont qu'une brillante rondelle de mica, nous ne serions pas avides de connaître et d'unir à nous sa vie.Marcel Proust (1871-1922)
Le gredin avait en main une de mes bottines et je le voyais qui, avec un tournevis, s'apprêtait à enlever la petite rondelle de cuir qui cachait le diamant.Arnould Galopin (1863-1934)
A l'extrémité du col de chaque fémur, voici une rondelle d'or, légèrement concave, assez semblable à la cuvette d'une montre et de la dimension d'un fort dollar.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La jambe qui reçoit le cristal sur sa rondelle se tend, par conséquent, la première.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Dans ses braies, il trouva du linge à demi consumé et une rondelle de cerei ou bougie.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'affût était un morceau de bois enfoncé dans une large rondelle de plomb.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Entre les trois griffes la rondelle grise venait de se relever, entraînée par sa tige, et de nouveau un millimètre d'écart la séparait de la bleue.Raymon Roussel (1877-1933)
Il produit encore des bois magnifiques, et j'ai admiré une rondelle de noyer de deux mètres de diamètre.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
On est bien plus surpris encore, en la voyant découper, avec la même aisance, non plus une ellipse, mais une rondelle circulaire.Jean Pérez (1833-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RONDELLE » s. f.

Espece de bouclier rond dont estoit autrefois armée l'Infanterie. Il y a à Paris une ruë qu'on nommoit autrefois de la Rondelle, où on faisoit ces sortes de boucliers, & par corruption on la nomme à present de l'Hirondelle.
 
RONDELLE, est aussi un ciseau arrondi dont on se sert en Sculpture.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021