Email catcher

s'arroger + monopole

Exemples

Phrases avec les mots s'arroger + monopole

Pour ces derniers les scientifiques sont non-seulement des arrogants qui veulent s'arroger le monopole de l'explication du monde, mais en plus qui manipulent les données afin d'étouffer le débat contradictoire.Géoéconomie, 2013, Nicolas Mazzucchi (Cairn.info)
Pour accéder au réseau, il était aussi nécessaire d'utiliser des dispositifs dont les hommes tendaient à s'arroger le monopole.Revue du Mauss, 2012, Anna Cossetta (Cairn.info)
Ils opèrent dans le même temps un coup de force symbolique qui consiste à s'arroger le monopole du droit à parler au nom de toute l'opposition pendant la campagne.Revue française de science politique, 2013, Jérôme Heurtaux (Cairn.info)
Les avocats ont voulu s'arroger le monopole de la formation des futurs avocats.Les Cahiers Portalis, 2018, Emmanuel Putman, Bruno Rebstock (Cairn.info)
Contrairement à la lettre de l'article 24, le parlement ne saurait s'arroger le monopole de l'évaluation des politiques publiques ou du contrôle de l'action du gouvernement.Pouvoirs, 2010, Éric Thiers (Cairn.info)
En d'autres termes, c'est s'arroger le monopole de l'acte d'institution, contre toute approche compréhensive des usages sociaux.Association la Revue nouvelle, 2017, Renaud Maes (Cairn.info)
Les riches, les privilégiés ont prétendu s'arroger le monopole de l'art ; et ils ont fait de leur plaisir le critérium de la beauté.Romain Rolland (1866-1944)
Elle permet à ces catégories sociales d'assécher en quelque sorte la base revendicative du monde populaire et de s'arroger le monopole de l'espace public et de la représentation.Revue française de sociologie, 2004, Didier Lapeyronnie (Cairn.info)
Nous dénions à quiconque le droit de s'arroger un monopole dans la production du savoir.Revue française de pédagogie, 2017, Jacques Cornet (Cairn.info)
Aucun architecte, ni aucune équipe d'architectes ou d'urbanistes ne peuvent véritablement s'arroger le monopole d'une idée ou d'une inflexion majeure dans le processus.Information Géographique, 2016, Xavier Desjardins (Cairn.info)
C'était, aussi, s'arroger le monopole d'une exigence commune à toutes les sciences, celle de l'explication et de la recherche des causes et des effets.Revue d'histoire des sciences humaines, 2003, Marie-Vic Ozouf-Marignier (Cairn.info)
Comment un média peut-il s'arroger le monopole de la représentation d'idées plurielles ?Commentaire, 2002, Jacques Bille (Cairn.info)
Innover est un premier moyen d'échapper à la concurrence par les prix, et de s'arroger un monopole, ou de constituer une situation de concurrence monopolistique.Regards croisés sur l'économie, 2020, Marion Clerc, Edouard Mien (Cairn.info)
Il renvoie cet argument tant aux statisticiens qui voudraient s'arroger le monopole de la science empirique, qu'aux sociologues qui croient pouvoir se passer d'empirie.Actes de la recherche en sciences sociales, 2011, Bénédicte Zimmermann (Cairn.info)
On peut dans tous les cas s'interroger sur cette propension à s'arroger le monopole de la définition des pratiques culturelles légitimes.Association la Revue nouvelle, 2019, Azzedine Hajji (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

monopole nom masculin

arroger (s') verbe pronominal

Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine