Email catcher

s'arroger

Définition

Définition de s'arroger ​​​ verbe pronominal

S'attribuer (un droit, une qualité) sans y avoir droit. ➙ s'approprier, s'attribuer, usurper.

Conjugaison

Conjugaison du verbe arroger (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'arroge

tu t'arroges

il s'arroge / elle s'arroge

nous nous arrogeons

vous vous arrogez

ils s'arrogent / elles s'arrogent

imparfait

je m'arrogeais

tu t'arrogeais

il s'arrogeait / elle s'arrogeait

nous nous arrogions

vous vous arrogiez

ils s'arrogeaient / elles s'arrogeaient

passé simple

je m'arrogeai

tu t'arrogeas

il s'arrogea / elle s'arrogea

nous nous arrogeâmes

vous vous arrogeâtes

ils s'arrogèrent / elles s'arrogèrent

futur simple

je m'arrogerai

tu t'arrogeras

il s'arrogera / elle s'arrogera

nous nous arrogerons

vous vous arrogerez

ils s'arrogeront / elles s'arrogeront

Synonymes

Synonymes de arroger s' verbe pronominal

s'approprier, s'adjuger, s'appliquer, s'attribuer, s'octroyer, usurper

Exemples

Phrases avec le mot arroger

Il y a trop d'insolence à des rois, qui ne sont pas sûrs de conserver leur couronne, de s'arroger le droit d'en distribuer à d'autres.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Et que suis-je pour m'arroger celui de vous absoudre ?George Sand (1804-1876)
Il y a trop d'insolence à des rois qui ne sont pas sûrs de conserver leurs couronnes, de s'arroger le droit d'en distribuer à d'autres....Ernest Hamel (1826-1898)
La solution consiste à déclarer être le peuple à soi seul ou à un groupe de s'arroger l'expression.Ouest-France, 04/02/2019
Cette mesure s'est avérée être très tôt envisagée par les dirigeants de l'organisation soucieux de s'arroger une fonction éminemment régalienne.Revue française de gestion, 2021, Rémy Février (Cairn.info)
Dans le luxe encore plus qu'ailleurs, s'arroger les plus prestigieux emplacements est stratégique.Capital, 24/06/2013, « Les géants français du luxe à l'assaut de la clientèle… »
Deuxièmement, 626 parlementaires s'arrogeraient le droit de définir ce qu'est la morale dominante dans les comportements intimes des hommes et des femmes ?Europarl
Une façon de s'arroger la double paternité de cette réussite industrielle.Ouest-France, 28/06/2021
Inversement, la femme ne peut s'arroger les pouvoirs du dandy.romantisme, 2012 (Cairn.info)
Il faut dire que l'histoire est riche d'exemples où les pouvoirs publics eux-mêmes ont tenté de s'arroger le mérite de leur adhésion !L'école des parents, 2019, Béatrice Kammerer (Cairn.info)
C'est en même temps s'arroger le droit exorbitant de réduire autrui à n'avoir d'autres aspirations que celles d'être conforme à l'autre.CONFLUENCES Méditerranée, 2006, Saïda Rahal-Sidhoum (Cairn.info)
Ce groupement d'intérêt pourrait s'arroger un poids supérieur à celui du nombre de ses actions.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2017, Luc Jeanvoine (Cairn.info)
Êtes-vous mon père, mon oncle, mon tuteur, pour vous arroger de tels droits sur moi ?Théophile Gautier (1811-1872)
Il prend le pouvoir, car il sait entrer dans le jeu interactif et s'arroger le rôle qu'on ne lui avait pas attribué au début.Revue de littérature comparée, 2009, Maria Delaperrière (Cairn.info)
Cette ville est justement à l'épicentre de la bataille sans merci entre ces acteurs qui n'hésitent pas à subventionner les courses pour tenter de s'arroger des parts de marché.Ouest-France, 29/03/2019
Les temps changent et voilà que nos gouvernants préfèrent s'arroger la décision sans partage.Capital, 13/03/2018, « Projet de loi logement : mais à quoi joue le… »
Il a refusé d'être un thaumaturge, de s'arroger le rôle d'un chef politique.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2003, Bernard Rey (Cairn.info)
Elle s'arrogerait un droit qui n'appartient même pas au peuple réuni dans ses comices.Stéphen Coubé (1857-1938)
De même, un manager ne peut plus s'arroger tous les mérites.Capital, 20/04/2010, « Le retour des modestes en entreprise »
Ce sujet pose la question de la légitimité de l'état à s'arroger un droit de regard sur certains comportements sanitaires.Histoire & Sociétés Rurales, 2011 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ARROGER verb. act.

qui ne se dit gueres qu'en ces phrases, S'arroger un droit, une autorité, pour dire, s'attribuer une chose qui n'est pas deuë.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023