salade

 

définitions

salade ​​​ nom féminin

De la salade, une salade : mets fait de feuilles d'herbes potagères crues, assaisonnées d'huile, de vinaigre et de sel. Une salade d'endives. Salade verte.
Plante cultivée dont on fait la salade (surtout laitues, batavias, scaroles, chicorées). Repiquer des salades. Pied, plant de salade. Cœur de salade.
Plat froid fait de légumes, de viandes, d'œufs, etc., assaisonnés d'une vinaigrette. Salade niçoise (olives, tomates, anchois, etc.). —  Salade russe : macédoine de légumes à la mayonnaise. —  En salade : accommodé comme une salade. Du riz en salade.
Salade de fruits : fruits coupés, servis froids avec un sirop, une liqueur.
au figuré, familier Mélange confus. Quelle salade ! ➙ confusion.
au figuré, familier Vendre sa salade : chercher à convaincre, à faire admettre un point de vue (cf. vendre sa soupe*). —  au pluriel Histoires, mensonges. Pas de salades !
 

synonymes

salade nom féminin

verdure (familier)

macédoine, mélange

[familier] confusion

[familier] mensonge

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fait beaucoup plus de bruit à sa ménagère pour une chenille dans sa salade que nous à nos domestiques.George Sand (1804-1876)
Favoris-roux dit qu'il savait faire la salade (ce que je ne crois pas), et s'imposa ainsi à l'attention publique.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il passait quelquefois une demi-journée à regarder le jardin d'un maraîcher, les carrés de salade, les poules dans le fumier et le cheval tournant la roue de la noria.Victor Hugo (1802-1885)
Dans mon pays, je peux, bien entendu, lire sur l'étiquette d'où vient ma salade, ma viande et mon fromage.Europarl
Elles sont étonnantes : elles mettent les doigts dans les plats et nous jettent des poignées de salade à la tête.Émile Zola (1840-1902)
On servit de la soupe, un gigot rôti, une fricassée de poulet, une salade et une tourte aux pêches.Comtesse de Ségur (1799-1874)
J'ai des perdreaux au carnier ; pour la salade nous comptons sur vous ; pour les champignons aussi, et surtout pour le café chaud.Jean Aicard (1848-1921)
Le dîner, celui du patron d'ailleurs, consistait en un gros plat de viande, un plat de légumes et une salade.Honoré de Balzac (1799-1850)
Cette salade m'est présentée par les novices au moment où je m'y attends le moins.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Elle trouva le thé excellent, fit ses compliments à sa mère sur la salade d'oranges, et, en cherchant à répandre le bonheur autour d'elle, se sentit elle-même plus heureuse.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Ça sentait surtout le rôti, relevé d'une pointe de vinaigre, le vinaigre de la salade.Émile Zola (1840-1902)
On lui servit une salade de cresson qu'il trouva bien fraîche et qu'il mangea avec plaisir.Anatole France (1844-1924)
Il a fait bouillir des méduses pour tremper la soupe dans leur jus et met du goémon en salade.Marc Elder (1884-1933)
Pour prix de cette salade, le roi mit trois bouquets de cresson sur l'écu de sa bonne ville.Anatole France (1844-1924)
Un potage au coulis d'écrevisses venait d'être enlevé, et on voyait sur la table une truite saumonée, une omelette et une salade.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
La soupe fut bien vite avalée ; le gigot y passa tout entier, puis le poulet, puis la salade.Comtesse de Ségur (1799-1874)
La salade russe se renversa à moitié sur les beaux tapis ; et l'on eut beaucoup de peine à démouler la glace.Judith Gautier (1845-1917)
Il faisait la salade, débouchait le champagne, découpait les poulets, mangeait et buvait la plus grande partie de ce qu'on mettait sur la table.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Hélène remit du bois dans le feu, tira de l'armoire aux provisions de quoi faire une omelette et de quoi assaisonner une salade.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le père a dit à sa femme d'aller accommoder ma salade ; il est resté avec moi.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALADE » s. f.

Espece d'entremets qu'on sert sur la table pour accompagner le rosti. Il est composé d'ordinaire d'herbes crües, assaisonnées avec du sel, de l'huile & du vinaigre. On y met quelquefois des oeufs durs & du sucre. Une salade d'herbes, de laituës, de celeri, de chicorée, d'estragon & d'autres menuës herbes, qu'on appelle de la fourniture. On en fait aussi avec des fruits, des olives, & des capres ; quelquefois avec des fruits ou herbes confites au vinaigre, comme concombres, costes de pourpier, percepierre ; quelquefois avec des anchois, &c. Ce mot vient du Latin salata, à sale. Menage. D'autres disent de salsedo. Du Cange le derive de salgama, qu'on trouve dans le même sens dans Ausone & Columelle.
 
SALADE, en termes de Guerre, est un leger habillement de teste que portent les Chevaux Legers, qui differe du casque en ce qu'il n'a point de creste, & n'est presque qu'un simple pot. On l'a aussi appellée Bourguignote ; & figurément on l'a dit du cavalier. Il y avoit 200. salades dans ce parti, c'est à dire 200. Chevaux Legers. Pour les gens de pied on l'appelle morion. Nicod dit que ce mot vient de sila, qui a signifié la même chose chez les Latins. D'autres le derivent de saladinus, & que c'est une arme venuë des Orientaux ; d'autres de l'Italien celata, sic dicta, quòd ea caput indutus miles celetur ; d'autres, qu'il vient de celada Espagnol, qui appellent ainsi un petit casque.
 
On appelle proverbialement une corde de pendu, une salade de Gascon.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020