salin

 

définitions

salin ​​​ , saline adjectif

Qui contient du sel, est formé de sel. Roche saline. —  Effluves salins.
Chimie Relatif à un sel. Solution saline.

salin ​​​ nom masculin

Marais salant. ➙ saline.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Depuis mon arrivée, je n'avais pas voulu sortir, mais ce soir il m'est venu, par ma fenêtre ouverte, un air si chargé de salin que je n'y ai pas tenu.Laure Conan (1845-1924)
A cette sécheresse, l'air joint un état salin dont les preuves s'offrent partout.Volney (1757-1820)
Il respirait de nouveau les fortes odeurs du salin , il jouait encore sur la grève couverte de galets et de varechs et que le baissant avait mis à sec.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
C'était un manteau de théâtre, en salin fané, bordé de franges de clinquant.George Sand (1804-1876)
Mangé une bécasse exquise, respiré l'air salin de la mer : un peu de bonheur brut.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le cheval respirait avec force l'âpre parfum salin qui s'exhale des marécages.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puisque l'air vif et salin de cette région lui convient, c'est la preuve qu'il a plus de vitalité qu'il n'en montre.George Sand (1804-1876)
Tout le monde se coucha de bonne heure, ce soir-là, car l'air salin fouettant le visage avait, autant que la promenade elle-même, fatigué les aviateurs et leurs passagères.Henry de Graffigny (1863-1934)
Les maisons, noires et misérables, rongées par l'air salin, s'échelonnent, démesurément hautes, sur le roc inégal.George Sand (1804-1876)
Ils se laissèrent vivre, au grand air salin, sans arrière-pensée.Victor Margueritte (1866-1942)
Simone allait, grisée d'air salin et de soleil, prise à tout ce qu'elle voyait, la tête levée, ne songeant guère.René Bazin (1853-1932)
De lentes rafales passaient, apportant les saveurs fortes de l'air salin et de la sueur visqueuse des varechs.Guy de Maupassant (1850-1893)
De lentes rafales passaient apportant les saveurs fortes de l'air salin et de la sueur visqueuse des varechs.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le sol un peu salin qui s'étend au pied des montagnes convient admirablement aux troupeaux et produit un fourrage excellent.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALIN, INE » adj.

Qui contient du sel. Le sel salin est proprement un sel fixe qui a une saveur de sel commun. Esprit salin est une liqueur qui semble tenir de la saveur du sel commun. L'urine a une qualité saline.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020