saluer

 

définitions

saluer ​​​ verbe transitif

Adresser, donner une marque extérieure de reconnaissance et de civilité à (qqn). ➙ salut. Saluer qqn de la voix, du geste. Saluer un ami. —  J'ai bien l'honneur de vous saluer (formule pour conclure une lettre, etc.).
Manifester du respect par des pratiques réglées (→ rendre hommage). Saluer le drapeau.
Accueillir par des manifestations extérieures. Son apparition a été saluée par des sifflets.
Saluer qqn comme…, saluer en lui…, l'honorer, le reconnaître comme. On salue en lui un précurseur.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je salue

tu salues

il salue / elle salue

nous saluons

vous saluez

ils saluent / elles saluent

imparfait

je saluais

tu saluais

il saluait / elle saluait

nous saluions

vous saluiez

ils saluaient / elles saluaient

passé simple

je saluai

tu saluas

il salua / elle salua

nous saluâmes

vous saluâtes

ils saluèrent / elles saluèrent

futur simple

je saluerai

tu salueras

il saluera / elle saluera

nous saluerons

vous saluerez

ils salueront / elles salueront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il convient par conséquent de saluer la suggestion du rapport, qui recommande de lier droit des médias et droit de la concurrence.Europarl
Je voudrais également saluer chaleureusement le nouveau président qui occupe désormais le fauteuil de la présidence.Europarl
Il convient de saluer l’attention particulière qui a été accordée à la protection et à l’intégration des minorités.Europarl
Je voudrais saluer la compréhension du public et le niveau élevé de coopération entre les autorités au nord et au sud de la frontière.Europarl
Il m'a semblé utile de saluer cette avancée, car nous versons si souvent dans l'autocritique.Europarl
Je voudrais saluer publiquement les efforts considérables déployés par la commission du commerce international et la commission du développement dans le cadre de ce débat.Europarl
Il faut saluer les efforts consentis par ces pays pour améliorer leurs propres économies et politiques fiscales afin d'adopter la monnaie unique.Europarl
Cette décision récompensera les énormes efforts accomplis par le peuple croate, par son gouvernement, dont je veux saluer le courage et le sens de l'intérêt général.Europarl
C'est pourquoi il faut saluer chaleureusement le prorogation de la convention et les nouvelles réglementations qui y ont été introduites.Europarl
Je m'excuse de ne pas vous avoir vu et de ne pas vous avoir saluer au début.Europarl
La création du système d'échange d'émissions, qui approche la question de la réduction des émissions sur la base des mécanismes du marché, est une évolution à saluer.Europarl
Nous devrions tous saluer cette annonce, si notre engagement en faveur de la paix dans cette région est sincère.Europarl
Je tiens à saluer, dans la tribune, les auteurs de la pétition qui est à l'origine du débat d'aujourd'hui.Europarl
Nous ne pouvons que saluer et soutenir la demande exprimée par ce rapport d'une plus grande simplicité dans l'administration et la mise en œuvre de ces fonds.Europarl
Par conséquent, il importe de saluer les échéances uniques pour le début et la fin de l'heure d'été.Europarl
Je voudrais dire qu'aujourd'hui, j'ai la grande satisfaction de saluer personnellement le progrès important qui a été accompli depuis l'année dernière.Europarl
Il y a lieu de saluer le projet visant à clarifier les nomenclatures des budgets des autres institutions.Europarl
Je tiens à saluer le travail réalisé par la présidence irlandaise au cours du semestre écoulé et à souhaiter bonne chance à la nouvelle présidence néerlandaise.Europarl
Dans ces circonstances, nous devrions saluer la chance d'introduire une réglementation efficace relative au commerce électronique.Europarl
Dans ces conditions, il faut saluer le fait que le rapport recommande prudence dans le maniement des réserves.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALUER » v. act.

Faire honneur à quelqu'un, ou luy donner quelques témoignages d'amitié, en le rencontrant, ou en l'abordant. Les peuples ont diverses manieres de saluer. On saluë Dieu, la Vierge, les Saints par des adorations, des genuflexions, & par des prieres. Les François se saluënt en se découvrant, en mettant la main au chapeau ; les Orientaux en mettant la main sur la poitrine, & en s'inclinant ; les rustres en se disant bon jour, & en se donnant quelques coups sur le dos, & dans la main. A l'armée les Officiers saluënt avec certains mouvements artistes & compassez de la pique. Sur mer on saluë avec une descharge de canon plus grande, ou plus petite, à balle, ou sans balle, suivant le plus ou moins d'honneur qu'on veut rendre à la chose qu'on saluë. Les Grands gagnent l'affection du peuple en saluant tout le monde. A la campagne on saluë tous ceux qu'on rencontre.
 
SALUER, se dit quelquefois des animaux & des choses inanimées. On dit que les elephans saluënt tous les matins le Soleil, comme le Dieu visible de la nature. On a dit aussi, que la statuë de Memnon en Egypte saluoit l'Aurore, parce qu'étant creuse, la chaleur du matin rarefioit l'air qui sortoit par un conduit étroit qui faisoit un doux murmure, & imitoit la voix d'une personne qui voudroit saluer.
 
SALUER, se dit aussi en parlant du premier compliment qui se fait à quelque personne considerable. Quand on saluë les Princesses, on leur baise le bas de la robbe. Lors qu'on va en campagne, ou qu'on en revient, on saluë les Dames en les baisant à la jouë. On dit aussi, Saluer un Grand, quand on luy va offrir son service, luy rendre ses respects.
 
SALUER, se dit aussi des honneurs & civilitez qu'on fait par messages & par lettres. L'Ange Gabriel fut envoyé pour dire à la Vierge, Je vous saluë, Marie pleine de grace. Je vous prie de saluer un tel de ma part, de luy faire mes baisemains, de luy aller donner le bon jour. Je saluë Madame vostre femme, Mademoiselle vostre fille.
 
SALUER, se dit aussi de la premiere action, même offensante, qu'on fait quand on se rencontre. Les ennemis se sont saluez de mille injures. Il l'a salué d'un coup de pied. Les deux vaisseaux se sont saluez à grands coups de canon. On dit aussi poëtiquement d'un enfant qui meurt jeune, A peine avoit-il salué la lumiere, &c.
 
On dit proverbialement, Nous nous saluons, mais nous ne nous parlons pas, pour dire, Nous sommes en froideur.
 
SALUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020