sautoir

définitions

sautoir ​​​ nom masculin

Longue chaîne ou long collier qui se porte sur la poitrine. Un sautoir de perles. —  Porter une montre en sautoir, en collier.
Emplacement aménagé pour les sauts des athlètes.

synonymes

sautoir nom masculin

collier, châtelaine, pendentif

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des chaînes de cuivre et d'argent supportant des médailles de différents ordres battent sa poitrine où passe en sautoir un ruban bleu large de quatre doigts.René Boylesve (1867-1926)
C'était une espèce de mantelet ou scapulaire jaune avec une croix rouge en sautoir.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Au-dessous sont groupés, autour d'une table, des savants, des femmes, des abbés, au milieu desquels on remarque un seigneur au grand cordon en sautoir.Edmond de Goncourt (1822-1896)
D'or, à un genet de sinople à quatre branches passées en sautoir, fleuri d'or.Ulysse Chevalier (1804-1893)
Une chaîne sautoir, en or, soutenait une montre placée dans la piècette, ou bavette du tablier.M. Maryan (1847-1927)
Mais une espèce de demi-cordon bleu à porter en sautoir gâtait l'affaire.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il y a quelques notes comiques : on voit un monsieur courir sur le pont en caleçon, avec un appareil photographique en sautoir.René Bazin (1853-1932)
Le fer de pioche et la partie supérieure du manche sont maintenus par la courroie de sautoir qui est reliée à la courroie gauche du sac.Félix Chapuis (1853-?)
D'azur, au sautoir d'or, cantonné en chef d'un croissant de même et de trois roses d'argent aux autres cantons.Ulysse Chevalier (1804-1893)
On y voit gravées deux flûtes en sautoir.Anatole France (1844-1924)
Il accourait tout essoufflé, la tunique fumante sous l'écharpe en sautoir.Louis Dumure (1860-1933)
Puis il me fit chercher une clef suspendue à un ruban qu'il portait en sautoir sur la poitrine.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le dignitaire se passait de droite à gauche en sautoir une écharpe bleue à franges d'or, sur le devant de laquelle étaient brochés une équerre et un compas entrelacés.Paul Sébillot (1843-1918)
Un carnier, une poudrière pendaient en sautoir sur son dos ; des pistolets doubles, un couteau, une hachette à sa ceinture.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle fut accueillie avec empressement par le directeur et par plusieurs dames inspectrices, reconnaissables à leurs vêtements noirs et au ruban bleu à médaillon d'argent qu'elles portaient en sautoir.Eugène Sue (1804-1857)
Au matin, le policier de l'endroit, son grand sabre en sautoir, est venu me contempler.Jules Legras (1866-1939)
La jeune femme avait ramené sa mante en sautoir autour de son corps.Albert Delpit (1849-1893)
Mes os en sautoir ne sont pas non plus très-merveilleux, et mes gouttes lacrymales, aux yeux des connoisseurs, je l'avoue, pourroient bien ressembler moins à des larmes qu'à des poires.Pétrus Borel (1809-1859)
A la tête de l'un des cadres, deux plumes d'aigle fichées en sautoir, comme pour servir de support à une tête d'ours, indiquaient la couche du chef ou okema.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'un d'eux, petit vieillard chétif et courbé, avec une maigre barbe grise, n'avait rien de remarquable qu'un large ruban bleu passé en sautoir sur son cafetan de gros drap gris.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAUTOIR » s. m.

Terme de Blason. C'est une piece honorable de l'Escu faite en forme de croix de St. André, qu'on appelle autrement croix Bourguignote, ou de Bourgogne. Sa largeur ordinaire est le tiers de l'Escu, quand elle est seule. Quelques-uns l'appellent aussi sauteur ou sautour. Il y a aussi des sautoirs alaisez, & des sautoirs en nombre ; qu'on pose en differents endroits de l'Escu. Il s'en voit de chargez, d'accompagnez, d'engreslez, d'endenchez, d'eschiquetez & de pannes, comme vair & hermines. C'estoit autrefois une piece du harnois du Chevalier, qui étoit attachée à la selle de son cheval, & luy servoit d'estrier pour sauter dessus ; ce qui luy a donné le nom de sautoir. Il étoit fait de cordon de soye, ou d'une corde couverte d'une estoffe precieuse. Le sautoir étoit aussi, selon quelques-uns, une palissade à fermer les parcs & les bois, où l'on tenoit des bestes fauves. Mais Spelman dit au contraire, que c'étoit un instrument pour les prendre, ainsi appellé, quod sit in usu in saltu, parce que c'est un nom qu'on donnoit autrefois aux forests, qui est demeuré encore à quelques-unes, comme à St. Benoist du Saut.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020