scille

définitions

scille ​​​ nom féminin

Plante herbacée, bulbeuse (liliacée), très voisine de la jacinthe, ornementale ou cultivée pour ses propriétés médicinales.

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SCILLE » s. f.

Plante ou espece d'oignon qui naist prés du bord de la mer en Espagne, & qui est de deux sortes. La masle est blanche, & la femelle est rouge. Toutes deux ont une racine grosse, courte, ferme & barbuë. Elles poussent en Aoust & Septembre une tige ronde, lissée, luisante, toute nuë, de couleur blanche tirant sur le gris de lin, de la grosseur d'un doigt, ayant quelquefois jusqu'à deux coudées de hauteur, environnée en son sommet de plusieurs petites fleurs blanches tirant sur le purpurin en façon d'espi, qui a une graine noire & approchante de celle des oignons ordinaires. Ses feuilles ressemblent à celles des lis, mais elles sont plus grandes. Elles poussent & meurislent en Octobre & en Novembre, & sechent en May & Juin. On en fait du vinaigre scillitique, dont on fait grand estat en Pharmacie, & sur tout Dioscoride & Matthiole. On l'appelle aussi squille, stipoule, charpentaire, en Latin scilla. La scille commune s'appelle en Latin pancratium, ou scilla minor. Il y a des scilles communes qui sont grosses comme la teste. Elle fleurit trois fois l'an, & a ses feuilles semblables à celles du lis. Les scilles d'Espagne sont les vrayes scilles de Dioscoride.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020