seigle

 

définitions

seigle ​​​ nom masculin

Céréale dont les grains produisent une farine brune ; cette farine. Pain de seigle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cet honorable confrère atténue l'objection, en disant que l'ergotisme n'est pas l'effet exclusif du seigle (secale cornutum) ; mais encore, du mélange avec certaines graminées.Charles Anglada (1806-?)
Au reste, j'ai déjà dit que ce blé n'était ni seigle ni froment, mais des grains de perles orientales.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
De nombreuses propositions ont naturellement été formulées aujourd'hui pour l'avenir du secteur du seigle et je remercie tous ceux qui y ont contribué.Europarl
Durant les années de sécheresse, elle envahit les champs, et pousse à la place du seigle.Jules Legras (1866-1939)
Je pense pour ma part qu'il n'y a pas d'autre alternative que la suppression de l'intervention pour le seigle.Europarl
Ses yeux vides ne distinguaient plus nettement ni le blé, ni l'avoine, ni le seigle.Émile Zola (1840-1902)
D'autres millions ont été consacrés à nourrir directement les paysans affamés, au moyen de distributions mensuelles de seigle, sous forme de grain ou de farine.Jules Legras (1866-1939)
Notre pays consomme un seigle de très grande qualité à des fins de production d'aliments fonctionnels.Europarl
D'habitude, ils causaient de ces sujets passionnants autour du seigle, dont les épis commençaient à montrer le nez.René Bazin (1853-1932)
On y récolte du seigle dans les parties qui ne sont pas couvertes de granits et de bruyères.Gérard de Nerval (1808-1855)
On se trouve mieux d'y semer l'orge, le seigle surtout qui concourt dans une proportion notable à la fabrication du pain.Jules Verne (1828-1905)
La grande fille s'empressa de placer sur la table une miche de pain de seigle, une bouteille et un verre.Paul Mahalin (1838-1899)
Je ne trouvai rien d'extraordinaire : seulement un mouchoir renfermant un peu de gruau mélangé avec du seigle.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Les plus favorisés, et ils sont peu nombreux, y ajoutent du pain d'orge et de seigle, et quelques produits importés.Émile Bouant (1847-1926)
Quant à moi, j'envisagerais volontiers la conscience comme un accident analogue à la rouille du seigle ou au phylloxéra de la vigne.André Beaunier (1869-1925)
Ils suppléaient au pain en mettant du riz dans leur soupe, et à défaut de riz du seigle grillé.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle est arrosée par de nombreux cours d'eau et produit en abondance le blé, le seigle, l'huile, les fruits.Augustine Fouillée (1833-1923)
Il me conduisit chez un de ses compères, où je trouvai des harengs, du genièvre et des mauvaises galettes de seigle.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Le samedi soir, mon grand-oncle apportait du marché un pain de seigle et un petit morceau de beurre.George Sand (1804-1876)
Or, avant l'introduction du seigle dans l'alimentation journalière du peuple, l'orge figurait dans la confection du pain et des soupes.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEGLE, ou SEIGLE » subst. masc.

Grain propre à faire du pain. Il est plus maigre que le froment. Le pain de seigle tient le ventre lasche. Le segle a le tuyau plus long que les autres bleds. La paille de segle sert à faire les liens des gerbes. Le segle se bat sur le poinçon. Les poules ne mangent point de segle. Le bled meteil est moitié segle, & moitié froment. Quelques-uns croyent que ce mot vient du Latin siligo, qui étoit le bled dont on faisoit le pain le plus exquis au goust des Romains : ce qui a de l'apparence, en ce que Pline dit que tout bled au bout de deux ou trois ans dans les bonnes terres se convertit en segle ; & l'on esprouve icy que les plus beaux froments bisent toûjours, & qu'il s'en convertit une partie en segle : mais sur l'estime du bled, & le goust du pain, on n'est pas d'accord avec les Romains. Menage derive ce mot de secala, & en un autre endroit de sigele, qui a esté fait de secale, dont parle Pline.
 
Il y a aussi du seigle blanc, qu'on appelle en Latin olyra, qui est une espece d'espeautre. Pline le distingue du seigle qu'il appelle farrago. Ce bled est plus nourri & plus espais que le bled rouge & barbu qu'il appelle far.
 
Il y a du segle qui degenere, dont les grains sont noirs en dehors, assez blancs en dedans ; & quand ils sont secs, ils sont plus durs que les grains naturels. Ils n'ont point de mauvais goust, & ils s'allongent beaucoup plus dans l'espi que les autres. Il y en a quelques-uns qui ont jusqu'à 13. ou 14. lignes de long sur deux de large, & l'on en trouve quelquefois sept ou huit dans un même espi. En Sologne on appelle ces grains des ergots, & en Gastinois du bled cornu.
 
On dit proverbialement, quand on a bien battu quelqu'un, qu'on l'a battu comme segle verd, parce qu'en cet estat le segle sort difficilement de l'espi.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020