aller

 

définitions

aller ​​​ verbe intransitif

(mouvement, locomotion)
(êtres vivants, véhicules) Se déplacer. Allons à pied. ➙ marcher. Ce train va vite. ➙ filer. Laissons-le aller. ➙ partir. —  Aller et venir : marcher dans des directions indéterminées. ➙ allée et venue. —  (objets, messages) Les nouvelles vont vite. ➙ se propager. Cela me va droit au cœur.
(avec un complément de lieu) ➙ se rendre. Nous irons en Suisse, à Lausanne. L'avion qui va à Rome. Aller chez le coiffeur. Aller au cinéma. Allez devant, je vous rejoindrai. J'irai à sa rencontre. Où vas-tu ?
(avec un complément de but) Je vais à mon travail, à la chasse, aux champignons, aux nouvelles. —  (+ infinitif) Je suis allé me promener. Allez donc le voir.
(sans déplacement)
(voie, espace) La route qui va au château. —  (temporel) La période qui va du 10 avril au 10 mai.
(progression dans l'action) J'ai fait la moitié du travail, mais je vais très lentement. Nous irons jusqu'au bout. Cette jeune fille ira loin. ➙ réussir. Vous allez trop loin ! ➙ exagérer. —  N'allez pas vous imaginer que… : je vous conseille de ne pas imaginer que… —  Les choses vont trop vite.
Y aller (en parlant d'un comportement). Vous y allez fort !, vous exagérez. Il n'y va pas par quatre chemins*. Vas-y !, cri d'encouragement.
(suivi d'un infinitif ; auxiliaire du futur) Être sur le point de. Il va arriver. Je vais y aller. Nous allions commencer sans toi. —  Il va sur ses trente ans. —  (éventualité) Si elle allait ne pas venir !
interjection pour exhorter Allons !, allez ! Allez, un peu de courage ! Allons, allons, vous dites des bêtises ! —  (exprimant la résignation) Va ! allez ! Je te connais bien, va !
(évolution, fonctionnement)
(êtres vivants) Être dans tel état de santé. ➙ se porter. Comment allez-vous ? Comment ça va ? Je vais bien, mieux. Ça va, je vais bien. familier Ça va pas, la tête ?, tu es fou, folle ?
(choses) Être porté dans tel état, tel stade d'une évolution. Les affaires vont bien !
locution Cela va de soi, c'est évident. Cela va sans dire*. —  impersonnel Il n'en va pas de même pour moi, le cas n'est pas le même. Il y va de notre vie, ce qui est en jeu, c'est notre vie. —  Laisser aller, laisser évoluer sans intervenir. Se laisser aller, s'abandonner, se décourager.
(mécanismes, appareils) Fonctionner. ➙ marcher. —  au figuré Ça va tout seul.
Être adapté, convenir à (qqn, qqch.). Ce costume lui va bien. Ils vont bien ensemble.
Convenir. Ça me va. Est-ce que ça va ?, est-ce satisfaisant ? Ça va comme ça, cela suffit.
(auxiliaire d'aspect, suivi d'un participe présent) L'inquiétude allait croissant, croissait progressivement. Son mal va en empirant.
S'en aller verbe pronominal
Partir du lieu où l'on est. ➙ partir. Je m'en vais. Elle s'en est allée toute triste. —  Je m'en vais au travail, travailler.
Mourir. Il veut s'en aller en même temps que sa femme.
(choses) Disparaître. Les taches d'encre s'en vont avec ce produit.
(+ infinitif) Se mettre en mesure de. Va-t'en voir un peu ce que fait ma fille.
(auxiliaire de temps, futur ; seulement à la 1re personne du présent) Je m'en vais tout vous raconter.

aller ​​​ nom masculin

Trajet fait en allant à un endroit déterminé (opposé à retour). J'ai pris à l'aller le train du matin.
Billet de transport valable pour l'aller. Je voudrais deux allers pour Marseille.
Un aller-retour ou un aller et retour, billet valable pour l'aller et le retour; au figuré, familier Paire de gifles.
Match aller, premier match opposant deux équipes dans un championnat. Match aller et match retour*. Des matchs allers.
Pis aller. ➙ pis.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vais

tu vas

il va / elle va

nous allons

vous allez

ils vont / elles vont

imparfait

j'allais

tu allais

il allait / elle allait

nous allions

vous alliez

ils allaient / elles allaient

passé simple

j'allai

tu allas

il alla / elle alla

nous allâmes

vous allâtes

ils allèrent / elles allèrent

futur simple

j'irai

tu iras

il ira / elle ira

nous irons

vous irez

ils iront / elles iront

 

synonymes

aller verbe intransitif

se déplacer, circuler

marcher, cheminer, errer, se promener

fonctionner, marcher

se sentir, se porter

aller par, à travers

parcourir, passer par, traverser

aller à (quelqu'un)

convenir à, plaire à, agréer à (littéraire), seoir à (littéraire), botter (familier), chanter à (familier)

aller (bien) à, avec, aller (bien) ensemble

s'accorder, s'adapter, s'ajuster, s'assortir, cadrer, concorder, correspondre, s'harmoniser, coller (familier)

ça va (bien)

c'est bon, ça baigne (familier), ça boume (familier), ça colle (familier), ça gaze (familier), ça marche (familier), ça roule (familier)

ça va mal

ça ne tourne pas rond (familier), [entre eux] il y a du tirage (familier), il y a de l'eau dans le gaz (familier)

s'en aller

partir, décamper, se barrer (familier), se faire la malle (familier), se tailler (familier), quitter (vieux ou Québec)

s'effacer, disparaître, se dissiper, passer, fuir

[euphémisme] mourir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous pensons que ce pouvoir discrétionnaire ne doit pas aller jusqu'à un retard de huit ans, car c'est de cela qu'il s'agit ici.Europarl
La politique culturelle européenne doit aller de pair avec des politiques culturelles nationales proactives et autonomes et, dans certains domaines, une décentralisation accrue vers les régions et les municipalités.Europarl
Le démarrage de ces discussions a été difficile, mais le processus est lancé et maintenant nous voulons aller de l'avant.Europarl
Une vieille femme n'a pas le temps d'aller remplir une casserole d'eau dans la cour, une balle l'atteint et la foudroie sur place.Europarl
Mon rapport souligne que tout encouragement du tourisme dans la région doit aller de pair avec une appropriation locale accrue du secteur du tourisme.Europarl
Notre mot d'ordre a toujours été le suivant : « le contenu doit correspondre à ce qu'indique l'emballage », mais je crois que nous ne devons pas aller trop loin.Europarl
Mais notre partenariat et notre coopération doivent aller au-delà et concerner des domaines plus politiques.Europarl
Le retour au statu quo ante n'est pas non plus une solution envisageable : il faut aller de l'avant.Europarl
L'autorégulation constitue le concept clé du présent rapport, mais cela ne nous prive pas du droit de donner un petit coup de pouce pour aller dans une certaine direction.Europarl
La bonne santé de l'économie dépend aussi des règles gouvernant nos actions, et une bonne règle est que l'économie financière doit aller de pair avec l'économie réelle.Europarl
Mais si, pendant plusieurs années consécutives, le cheminement politique est le même, nous risquons d'aller vers de très fortes tensions nationales.Europarl
Si c'est si bien que cela, pourquoi alors ne pas aller le clamer aux gens dans les rues à travers un référendum ?Europarl
Je suis convaincue que, lorsque ce programme sera appliqué, cette complémentarité deviendra évidente, parce qu’en réalité, les deux programmes doivent aller de pair.Europarl
Par conséquent, notre souhait doit être de commencer le plus tôt possible à aller au-delà du cessez-le-feu et à nous diriger vers une possibilité de relation politique qui soit durable.Europarl
Ne faudrait-il pas dès à présent aller de l'avant et déclarer que ces substances nous semblent tellement peu sûres qu'il convient de leur appliquer un critère indépendant de dangerosité ?Europarl
Enfin, j'aimerais que l'on analyse la situation du fonds de pension des députés européens avec la rigueur et l'objectivité nécessaires plutôt que de se laisser aller à une certaine démagogie.Europarl
Il faut bien évidemment coordonner tout cela et même aller plus loin en élaborant la nouvelle réglementation, ou en restructurant la législation en vigueur.Europarl
Peut-être devrions-nous même aller plus loin pour limiter l’installation de systèmes de climatisation dans les voitures.Europarl
Le refuser par dogmatisme, c’est aller à l’encontre de ce que nous construisons patiemment, c’est instaurer le principe de la méfiance généralisée.Europarl
À plus long terme, il sera nécessaire d'aller encore plus loin et de procéder à un examen cohérent de tous les modes de transport, y compris le transport de fret.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALLER » v. n.

Se transporter d'un lieu à un autre, soit par son propre mouvement, soit par le secours d'une voiture. Allons aux champs cueillir la violette. allons entendre le Sermon. il est allé en voyage. il est plus seur d'aller par terre que par mer ; plus commode d'aller en carrosse que par le messager. On dit aussi, Je ne feray qu'aller & venir, pour dire, Je ne m'arresteray point en chemin. Menage derive ce mot de anare, qui a été fait de l'Italien andare, qu'il pretend avoir été fait d'anduare, qu'on a dit pour andruare. Voyez ses raisons. Et en un autre lieu il dit qu'il vient de ambulare, qu'on a dit pour proficisci. D'autres le derivent de ala, parce que les ailes servent à aller plus viste, quasi ab alis ferri.
 
On dit en termes de Marine, Aller debout au vent, lors qu'on navige avec un vent contraire ; quand le vent vient par proüe, Aller contre vent & marée.
 
ALLER, se dit aussi en parlant d'un mouvement insensible qui aboutit à quelque fin. Cet homme s'en va mourant, pour dire, que sa santé s'altere beaucoup : ou absolument, Il s'en va, ou, Il s'en va le grand galop, pour dire, Il tire à la fin. il est allé de vie à trespas. On dit, qu'un enfant s'en va grand, pour dire, qu'il croist beaucoup, qu'il est tantost en âge. On disoit autrefois, Il s'en va disant, il s'en va chantant, & une infinité de phrases semblables, qui sont condamnées dans une des Remarques de Vaugelas.
 
ALLER, se dit aussi en parlant de la maniere dont on se meut. Ce cheval va l'amble, le pas, le trot. ce valet va comme un Basque, il va du pied comme un chat maigre. il va à pied, en chaise, à cheval, en carrosse, en relais, en litiere. aller à tastons. il va toûjours bon train. il va en pas de tortuë. aller à voiles & à rames. aller toûjours devant.
 
On dit aussi, qu'un homme va pied à pied en une affaire, pour dire, qu'il y va doucement & avec prudence : qu'il y va de bon pied, pour dire, qu'il y agit diligemment & sincerement. On dit aussi, qu'il va au devant par derriere, lors qu'il previent les objections.
 
On dit en termes de Venerie, Aller sur soy, se suraller, se surmarcher, pour dire, Revenir sur ses erres, sur ses pas, repasser par le même lieu.
 
On dit en termes de Marine, Aller vent largue, c'est à dire, Avoir le vent par le travers, Aller sans que les boulines soient halées : ce qu'on appelle aussi, Aller à grasse bouline. On dit aussi, Aller au plus prés du vent, pour dire, à six quarts de vent prés du rumb d'où il vient.
 
ALLER, se dit aussi des choses qui sont d'ordinaire ensemble ou de compagnie. Ces Messieurs sont allez de compagnie en un tel lieu. les estourneaux sont maigres, parce qu'ils vont en troupe. ces deux bas, ces deux gants vont ensemble, sont pareils. ces deux Seigneurs vont de pair, sont égaux en rang. On dit aussi, qu'une chose va de pair avec une autre, quand elle est d'un merite égal.
 
ALLER, se dit aussi des choses inanimées & des automates. Saturne va le plus lentement de toutes les Planetes. toutes les rivieres vont à la mer. cette horloge va trop viste, ne va pas bien. cela va tout seul. la pompe ne va point, est arrestée. cela s'en va fait, pour dire, sera bientost achevé. ce bastiment va fort lentement, pour dire, il n'avance gueres. sa despense ira plus loin qu'on n'avoit creu. c'est un tel galant qui fait aller le ménage, la cuisine de cette maison. cette clef ne va ni ne vient dans la serrure.
 
ALLER, se dit aussi de ce qui conduit, qui aboutit en quelque lieu. Où va ce chemin-là ? il va à l'Eglise, à la riviere, il y aboutit. tous chemins vont à Rome. cette pyramide va en pointe.
 
ALLER, signifie quelquefois, Oster, chasser, en ces phrases. On ne sçauroit faire en aller cette tache d'encre qu'avec du verjus ou quelque acide. on ne sçauroit faire en aller les mouches d'une cuisine, d'un pressoir. ce valet s'en est allé sans qu'on l'ait chassé. donnez moy un secret pour faire en aller, pour chasser les escornifleurs. On dit en ce sens, Aller du ventre, aller à la selle, aller à la garderobbe, aller par haut & par bas, pour dire, Vuider ses excrements. ce malade laisse tout aller sous luy.
 
ALLER, signifie aussi, S'échapper, s'écouler. Le tonneau s'en va, pour dire, que la liqueur s'en écoule, qu'il s'enfuit. On dit d'un desbauché, que tout son bien s'en est allé, pour dire, qu'il l'a dissipé, qu'il l'a perdu. c'est un Chymiste dont tout le bien s'en est allé en fumée. tous les desseins de cet homme s'en sont allez avau l'eau.
 
Aller aux advis, c'est à dire, Recueillir les voix quand on preside. Aller au conseil, c'est à dire, Consulter une affaire. Aller au Devin, aller aux nouvelles, aux enquestes, c'est, S'enquerir, chercher des instructions des faits dont on a besoin, de ce qui se passe. Aller aux écoutes, c'est, Espier, écouter secrettement ce qu'on dit d'une affaire où on prend quelque interest.
 
ALLER, se dit figurément en choses morales. Cet homme ira bien loin, pour dire, qu'il a du genie, du talent pour se bien avancer dans les Lettres, dans les charges, pour faire fortune. On dit, qu'une affaire ira loin, pour dire, qu'elle deviendra de consequence, qu'elle durera long-temps, qu'elle coustera bien de la peine & des frais : que cela n'ira pas plus loin, qu'on en demeurera là, qu'on gardera le secret. Je voy bien où ira cette question, ce procés, pour dire, à quoy il se terminera. Le commerce ne va pas, pour dire, On n'a pas debit de ses marchandises. Les affaires de ce Marchand vont mal, pour dire, sont en mauvais estat ; il est allé au saffran.
 
ALLER, signifie aussi, Tendre, aspirer. Cet Abbé va tout droit à l'Episcopat. ce Prelat va au Cardinalat. c'est un adroit qui va à ses fins, qui ne songe qu'à ses avantages, il va droit au but.
 
On dit encore, Je ne vais pas au contraire, ou à l'encontre de ce que vous pretendez, pour dire, J'y consens, je ne conteste pas. On dit aussi, qu'un homme va droit, pour dire, qu'il est juste, sincere, qu'il n'est point trompeur ni corrompu ; & pareillement, qu'il va droit en besogne.
 
On dit aussi, Aller par justice, pour dire, Poursuivre par les voyes de droit : Aller par la douceur, par des voyes amiables.
 
ALLER, s'employe quelquefois pour dire, Il s'agit. C'est une affaire où il y va de tout son bien. il faut prendre garde d'offenser Dieu, il y va de nostre salut. c'est une entreprise où il y va de la corde, si on ne reüssit, il y va de la vie, de la teste.
 
ALLER, signifie aussi, Estre en une disposition ou situation convenable. Cet habit vous va bien. ce rabat vous va à merveilles, pour dire, Cela vous sied bien, il est bien mis. ce justaucorps va trop bas. ces brodequins ne doivent aller qu'à mi-jambe. On dit aussi, Comment vous va ? pour dire, Comment vous portez-vous ?
 
ALLER, en termes de jeu, signifie, Mettre au jeu, provoquer les autres joüeurs à coucher une pareille somme. On dit au berlan & au lansquenet, J'y vais de tant, pour dire, Je mets tant au jeu. au dez & à la bassette le sept & le va. il y va de tout son reste.
 
On dit aussi, S'en aller de ses cartes, pour dire, les écarter, s'en deffaire en les joüant. il faut s'en aller des hautes cartes pour aider au contre.
 
On dit aussi avec le pronom personnel, S'aller battre, s'aller promener, s'aller baigner, &c.
 
Se laisser aller, se dit des gens qui ne sont pas fermes soit de corps, soit de resolution. Il laisse aller son corps, ses bras, sa teste en dansant. il se laisse aller à toutes ses passions. Il se laisse aller à tout ce qu'on luy dit, pour dire, Il est credule, facile. Cette fille s'est laissée aller, pour dire, qu'elle n'a pas resisté aux persuasions de son amant.
 
ALLEZ, se dit absolument à l'imperatif, pour un commandement de sortir, ou une marque qu'on est en colere. Allez tout à l'heure dehors. allez, vous ne meritez pas qu'on vous aime. allez au Diable. allez vous faire penser. allez en paix.
 
ALLER, est quelquefois un mot substantif. L'aller ne me couste rien, il n'y a que le retour.
 
Au long aller, Au pis aller. adverbes. Mettre la chose au pis. On dit aussi, un pis aller, pour dire, ce que j'auray à faute d'autre.
 
ALLER, se dit proverbialement en ces phrases. Aller son grand chemin, aller son train, pour dire, N'entendre point de finesse en quelque chose : qu'un homme sçait aller & parler, pour dire, qu'il est éclairé, qu'on luy peut confier quelque affaire. On luy a donné l'aller & le venir, pour dire, un soufflet sur chaque jouë. On dit encore, A force de mal aller tout ira bien, quand on espere quelque changement aux affaires. On dit aussi, Il y va de cul & de teste, comme une corneille qui abbat des noix ; Il n'y va que d'une fesse, pour dire, qu'il agit fortement, ou mollement & lentement. Cela est comme le Breviaire de Messire Jean, il s'en va sans dire, en parlant de quelque chose qu'on doit sousentendre. Cela va comme il plaist à Dieu, en parlant d'une chose dont on neglige la conduitte. Cela ne va pas comme vostre teste, pour dire, n'ira pas comme vous pensez. On dit, qu'un homme va viste en besogne, pour dire, qu'il expedie les affaires ; & quelquefois, qu'il y va à l'estourdie, & qu'il ne consulte pas assez. Allez luy dire cela, & puis allez vous chauffer à son feu, pour dire, Allez luy reprocher en face sa faute. Toûjours va qui danse, pour dire, Faire une chose bien ou mal. Tout son bien s'en est en allé en eau de boudin, en broüet d'andouilles, avau l'eau. On dit aussi, Il va & vient comme pois en pot. Tout y va, la paille & le bled. On dit encore, On va bien loin depuis qu'on est las. On dit, qu'un homme n'y va pas de morte main, pour dire, qu'il frappe de toute sa force. On dit, qu'on a bien hasté d'aller quelqu'un, pour dire, qu'on luy a fait quelque verte reprimende. On appelle aussi, un las d'aller, un faineant, un paresseux, qu'on a de la peine à faire travailler. On dit aussi, Ce qui vient par la fluste, s'en va par le tabourin, pour dire, que le bien s'en est allé comme il étoit venu : ce qui se dit aussi d'un bien mal acquis. Cet homme va comme on le mene, c'est à dire, est foible, & ne fait rien de luy-même.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020