séquelle

 

définitions

séquelle ​​​ nom féminin

surtout au pluriel Suite, complication plus ou moins tardive et durable d'une maladie, d'un traumatisme.
au figuré Effet ou contrecoup fâcheux (d'un évènement). Les séquelles d'une guerre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sûrement, on lui fera boire un coup dans la mer, à lui et à toute sa séquelle.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
Allez donc au diable avec le reste de la séquelle !George Sand (1804-1876)
Cela me fit réfléchir ; je savais ce que j'avais à craindre des grives et de toute leur séquelle...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Mais, du moins, mon ennemi et sa terrible séquelle ne parviendrait jamais jusqu'à moi.Henri de La Blanchère (1821-1880)
A la fin, si je cédais toujours, vous vous ficheriez de moi, toi et toute ta séquelle d'amis !Oscar Méténier (1859-1913)
Encore faut-il compter les moines, les valets, les femmes, la séquelle.Anatole France (1844-1924)
A la lecture de ce bisarre écrit, je vois s'élever contre moi les tartuffes, les bégueules, le clergé et toute la séquelle infernale.Olympe de Gouges (1748-1793)
Au loin le rappel battait, je vis bien que j'allais avoir toute la séquelle après moi...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEQUELLE » s. f.

Suite de personnes ou de choses qui vont ordinairement ensemble. Ce mot ne se dit gueres qu'en mauvaise part, & de choses basses. Je n'ay que faire de cet homme-là, ni de toute sa sequelle. Il y a eu dans cette famille une grande sequelle de malheurs. Cet Advocat a cité une longue sequelle d'Auteurs fort inutilement.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020