séraphin

définitions

séraphin ​​​ nom masculin

Religion chrétienne Ange du niveau le plus élevé en dignité.
au figuré Ange, chérubin (bel enfant).

séraphin ​​​ , séraphine nom

(Canada) Avare.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Demandez à votre ange... à ce séraphin qui vous a ouvert la porte des cieux !...Hector Berlioz (1803-1869)
Serait-ce quelque séraphin envoyé d'en haut pour lui apporter sa grâce ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Henriette ne pourrait être comparable qu'au séraphin béni qui vient d'éclore sous le souffle radieux du ciel.Octave Féré (1815-1875)
Quel est donc le séraphin qui l'a protégée de son aile ?George Sand (1804-1876)
Les anges, qui sont toute candeur, feraient assurément de la bien mauvaise littérature et l'on n'imagine pas un séraphin en possession de l'ironie philosophique.Anatole France (1844-1924)
C'est donc pour lui, pour le séraphin, que tu m'as délaissé !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une forme indécise se dessine sur les vitres, une main pousse la fenêtre qui cède aussitôt ; un enfant de quinze ans, blond, pâle, et beau comme un séraphin, apparaît.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
L'ami de l'enfance allait être pris en flagrant délit de visibilité, et cela, il ne l'aurait pas voulu pour une couronne de séraphin !Joséphine Marchand (1861-1925)
On la voit d'excessivement loin, et quand elle scintille à travers l'azur, aux rayons du soleil, elle semble véritablement un séraphin flânant dans l'air.Théophile Gautier (1811-1872)
Hélie en était là des instructions que lui avait données le séraphin quand un petit homme nous vint joindre.Cyrano de Bergerac (1619-1655)
Elle pouvait choisir au milieu des météores et des foudres l'immense séraphin à six ailes, et elle choisissait la larve rampant dans la vase.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERAPHIN » s. m.

Ange de la premiere Hierarchie des Choeurs ou des Esprits celestes. Ce sont ceux qui sont les plus enflammez de l'amour divin, & qui se communiquent aux autres Ordres inferieurs.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021