sevrage

 

définitions

sevrage ​​​ nom masculin

Action de sevrer (un nourrisson, un animal…).
Privation d'alcool ou de drogue, lors d'une désintoxication.
 

synonymes

sevrage nom masculin

désintoxication

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si vous voulez me donner votre petite fille en sevrage, je vous la rendrai belle, bien portante et méchante comme le diable ; car je la gâterai insupportablement.George Sand (1804-1876)
Sans cela, ton grand-père, que tu as toujours gouverné comme s'il était ton petit-fils, ne t'aurait pas forcé la main pour prendre un pareil gars en sevrage.George Sand (1804-1876)
Un homme s’est échappé d’un centre de sevrage.Europarl
Mais comme elle avait du cœur, au lieu d'aller demander l'aumône, elle prenait des enfants de l'hôpital en sevrage quand on les retirait de nourrice.Zulma Carraud (1796-1889)
La démorphinisation ne commence, en réalité, qu'après le sevrage et la crise inhérentes aux premières heures d'abstinence.Laurent Tailhade (1854-1919)
Quittez, jeunes baladins en sevrage, quittez le joli ruisseau où vous vous êtes assis sans façon sur votre derrière pailleté.Émile Blémont (1839-1927)
On se moquait en famille d'elle et de son ridicule amour, disait-on, pour un enfant en sevrage.George Sand (1804-1876)
Il est vrai qu'elle est souffrante depuis quelque temps ; le sevrage de ses enfants la fatigue, et l'abondance de son lait l'incommode encore souvent.George Sand (1804-1876)
Tout cela agissait si bien qu'après ce long sevrage d'amour physique, il pensa à la reine.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020