Email catcher

sifflet

Définition

Définition de sifflet ​​​ nom masculin

Petit instrument formé d'un tuyau court à ouverture en biseau, servant à émettre un son aigu (➙ appeau).
Coup de sifflet, ou sans complément sifflet, son produit en soufflant dans un sifflet ou en sifflant.
familier et vieux Gorge, gosier. moderne, locution (familier) Couper le sifflet à qqn, lui couper la parole, l'empêcher de s'exprimer. Ça m'a coupé le sifflet. ➙ interloquer.

Synonymes

Synonymes de sifflet nom masculin

sifflement

Synonymes de sifflets pluriel

huées, charivari, cris, tollé

Exemples

Phrases avec le mot sifflet

Le sifflet brutal du train nous interrompt : il faut se séparer.Judith Gautier (1845-1917)
Cette utilisation se fera parfois comme un jeu par le sifflet.Archives de politique criminelle, 2003, Joséfina Alvarez (Cairn.info)
Elle répondait directement aux sifflets d'une partie du public de son show, qui n'a pas apprécié son retard de deux heures.Capital, 12/11/2019, « Madonna attaquée en justice pour ses retards à ses concerts »
Ils sont restés longtemps dans le rond central après le coup de sifflet final.Ouest-France, Éric HORRENBERGER, 05/09/2021
Ce n'est pas par hasard si au coup de sifflet final toute l'équipe vient les remercier pour leur soutien.Ouest-France, 18/09/2021
Ce sont donc des monologues qui se suivent, ponctués de temps à autre par des applaudissements ou des sifflets.Revue du Mauss, 2005, Paul Cary (Cairn.info)
Quant aux participants, ils sont invités à garder leur bonne foi jusqu'au dernier coup de sifflet, même quand les pronostics ne leur sont finalement pas favorables.Capital, 14/06/2018, « Coupe du monde : attention aux paris entre collègues ! »
À un moment, il a entendu un coup de sifflet, c'était le feu vert pour les tueurs qui ont commencé à découper des personnes.Histoire de la Justice, 2018, Oreste , Damascène , Irène , Jovite (Cairn.info)
Si l'arbitre donne le coup de sifflet final alors que le score est de 50 partout, tout le monde peut garder la tête haute.Europarl
Chacun a donc encore sa chance de remporter un lot en figurant parmi les 20 premiers au coup de sifflet final du concours, le 6 mai.Capital, 18/03/2016, « Grand concours de l'assurance vie : la bataille fait rage… »
Ils ralentissaient entre les feux rouges pour accabler les femmes de sifflets et d'imprécations sexistes.Cahiers du Genre, 2004, Sara Helman, Tamar Rapoport, Hervé Maury (Cairn.info)
Des sifflets nous accueillaient autant que des vivats.Dorothée de Dino (1793-1862)
Dès le coup de sifflet de la seconde période et la première action, des frissons traversent la salle.Ouest-France, 06/07/2018
Je l'ai vu se trouver mal à cause des sifflets.Stendhal (1783-1842)
Le coup de sifflet final retentit, le stress laisse place à la joie.Ouest-France, 06/07/2018
Car les manifestations sont nombreuses et d'ordre divers : il peut s'agir d'applaudissements ou de sifflets, parfois les deux, selon les groupes qui manifestent.Journal de gestion et d'économie médicales, 2009, Anne-Chantal Hardy-Dubernet (Cairn.info)
Comme ce n'était pas le cas, quelques sifflets sont apparus.Ouest-France, 16/12/2016
Mais il y eut un léger coup de sifflet.Émile Zola (1840-1902)
Aussi, les joueurs adoptent une conscience pré-conventionnelle qui se traduit par des conduites conditionnées par le sifflet de l'arbitre.Staps, 2007, Thierry Long, Nathalie Pantaléon (Cairn.info)
Sifflée quelques instants plus tard, la mi-temps a retenti dans les travées comme un coup de sifflet final !Ouest-France, 19/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SIFLET s. m.

Petit instrument avec quoy on sifle. Les filous appellent leurs camarades avec un coup de siflet. Le cri des Chauderonniers est accompagné d'un coup de siflet, composé de sept petits tuyaux de fer blanc. On prend les cailles & autres oiseaux avec diverses sortes d'appeaux & de siflets.
 
SIFLET, se dit aussi du conduit de la respiration, tant aux hommes qu'aux animaux. Le siflet est proprement le noeud de la gorge que les Grecs appellent larinx, & les Latins guttur. Les poulets qu'on égorge crient toûjours jusqu'à ce qu'on leur ait couppé le siflet.
 
On dit proverbialement, Si vous n'avez point d'autre siflet que celuy-là, vostre chien est perdu, pour dire, Si vous n'avez pas d'autre moyen de reüssir en cette affaire, vous ne la gagnerez pas.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022