appeau

 

définitions

appeau ​​​ nom masculin

Chasse Instrument avec lequel on imite le cri des oiseaux pour les attirer ; oiseau dressé à appeler les autres.
 

synonymes

appeau nom masculin

leurre, pipeau

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il se contentait d'avoir fait répondre une gélinotte à l'appeau, ou bien d'avoir trouvé l'endroit où les mâles des doubles bécassines se rassemblent et se battent.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il marchait sans se hâter, et sifflait de temps à autre dans son appeau.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La vieille sifflait ... le même air sans doute que siffla le vieux serpent sous l'arbre du mal ... et une pauvre paysanne venait de se faire prendre à l'appeau.Gérard de Nerval (1808-1855)
J'aimais seulement la chasse aux cailles avec le hallier et l'appeau dans les blés verts.George Sand (1804-1876)
Si je la prenais, tout simplement par de captieuses paroles, comme l'appeau, par son chant mécanique, prend les oiseaux en liberté ?Remy de Gourmont (1858-1915)
Gardez le vieillard : faites-en ce que vous voudrez ; mais il ne vous servira pas d'appeau.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Alors, entrèrent vingt oiseleurs, l'appeau en bouche et qui portaient chacun deux grandes cages pleines de canards plumés vivants que l'on étouffa devant chaque convive.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Ainsi la police qui est payée pour avoir du flair, se laisse prendre au premier appeau placé sur son passage !Maurice Level (1875-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPEAU » s. m.

Vieux mot du Palais, qui signifioit autrefois, Appel. Un Juge d'Appeaux, est un Juge superieur. Il y a encore un Greffe qu'on appelle, le Greffe des Appeaux. Ce mot vient du Latin appellatio.
 
APPEAU. s. m. est aussi un siflet d'Oiseleur, avec lequel il attrape les oiseaux en contrefaisant le son de leur voix. Il se fait des appeaux pour toutes sortes d'animaux. Les appeaux dont on use pour appeller les oiseaux, les cerfs, les renards, &c. ne sont autre chose que des anches semblables à celles de l'orgue, qui ont differents effets, selon les petites boëstes qui les enferment.
Le français des régions Pinzutu Pinzutu

Pinzutu est un régionalisme emblématique de la Corse. Il n'est pas employé en dehors de l'île de Beauté.

01/12/2020