Email catcher

singerie

Définition

Définition de singerie ​​​ nom féminin

au pluriel Grimace, attitude comique.
au figuré Imitation maladroite ou caricaturale.
Ménagerie de singes.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot singerie

Mais quelle est la part de réalité des singeries du passé ?Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2020, Sabrina Krief (Cairn.info)
Enfin, la singerie dans un parc zoologique est le bâtiment dans lequel les primates sont présentés aux visiteurs.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2020, Sabrina Krief (Cairn.info)
Puisque la singerie ne dit que bien peu sur le singe, il nous a en effet paru opportun d'interroger les prétentions zoologiques du genre.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2020, Thierry Laugée, Corinne Le Bitouzé (Cairn.info)
Rhoé ajoute : quelque interprétation qu'on veuille donner à cette singerie, le fait est certain.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le second ensemble de contributions porte, en miroir, sur la singerie en tant que regard sur l'animal réel.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2020, Thierry Laugée, Corinne Le Bitouzé (Cairn.info)
Le spectacle s'apparente à une singerie de théâtre et le texte à un collage de banalités de bistro et de citations (non référencées).Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Il n'est qu'imitation, singerie, une marionnette en quelque sorte dont les fils sont tirés par l'auteur.Revue d'histoire littéraire de la France, 2013 (Cairn.info)
Le petit groupe prend l'escalier de service et descend au boudoir où une singerie se trouve au plafond.Ouest-France, Justine MARTINE, 19/09/2021
La drôlerie c'est le fait de l'histoire drôle, de la singerie, ou, plus sombre, de l'ironie.Revue de la Société Française de Gestalt, 2012, Jean-Luc Martineau (Cairn.info)
Elles vous entouraient avec leurs mauvaises singeries, et je ne pouvais pas réussir à les renvoyer.Pierre Loti (1850-1923)
On n'aime ou on n'aime pas le ton sarcastique du personnage qui s'amuse des singeries politiques.Ouest-France, 17/02/2017
Combien de singeries la comtesse ne me jouerait-elle pas pour mille francs ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Sans une connaissance, voire sans une certaine expérience de la culture, elle peut être une simple singerie.Revue de psychologie analytique, 2013, Leslie de Galbert (Cairn.info)
Devant leurs singeries, autant du côté des chanteurs que des musiciens, impossible de ne pas rire.Ouest-France, 02/07/2011
Comme la singerie est impossible sans les singes, quelle part y prennent-ils, de gré ou de force ?Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2020, Éric Baratay (Cairn.info)
Nous nous entretenons de singeries réciproques : si j'ai mon heure de commencer ou de refuser, aussi a-t-elle la sienne.Champfleury (1821-1889)
Les polissons, encouragés, redoublèrent de singeries, et peu à peu s'enhardirent jusqu'à ramasser des cailloux et à les lui jeter au visage.George Sand (1804-1876)
Et si toute activité consistait à singer, si toute production relevait de la singerie ?Critique, 2008, Daniel Grojnowski (Cairn.info)
Qui diable peut croire aux singeries qu'il invente ?Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Aucune aussi complètement que celle du gros homme, immobile en bas, sur la banquette de la singerie.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SINGERIE s. f.

Action du singe, lors qu'il fait des sauts, des grimaces, des imitations des actions des hommes.
 
SINGERIE, se dit aussi par extension, de l'action des hommes sots, badins ou plaisans, qui imitent les singes, ou les hommes. Les Charlatans ont des bouffons qui font mille singeries sur le theatre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine